Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

VIGNE, avertissement No 12, 7 août 2019

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - Vigne
Conditions propices à la phytotoxicité, les coups de soleil et la grêle. Blanc et moisissure grise à surveiller. Drosophile à ailes tachetées: il y a peu de risques, mais la vigilance est de mise. 
 
 
Il n’y aura pas d’avertissement pour les deux ou trois prochaines semaines.
De plus, les tableaux des stades phénologiques, des degrés-jours et des comparatifs annuels
seront mis à jour, mais de façon moins fréquente.
Gardez l’œil ouvert et n’hésitez pas à consulter votre conseiller
si des symptômes (maladies, insectes et carences) apparaissent dans vos vignobles.
 
 
DÉVELOPPEMENT PHÉNOLOGIQUE

La majorité des régions se rapprochent des degrés-jours accumulés en 2017, et certaines les ont même légèrement dépassés. Consultez ce tableau pour visualiser les différences annuelles.

Durant le mois d’août, le développement phénologique des vignes ralentit. En effet, davantage de degrés-jours sont nécessaires pour passer d’un stade à un autre. L'ensemble des cépages observés pour le RAP-Vigne ont atteint le stade « fermeture de la grappe » (EL33). Le changement de couleur (début véraison, EL35) commence à être visible pour les cépages Cayuga, Baltica et Marquette dans les secteurs les plus chauds.

Pour un aperçu de l’évolution régionale des degrés-jours, vous pouvez consulter le document disponible sur la page Vigne et vin du site Web Agri-Réseau. De plus, nous vous invitons à consulter le site Web Agrométéo Québec pour un visuel provincial de l'état du développement des cépages à débourrement hâtif et semi-tardif, ainsi que d'autres modèles bioclimatiques sur la vigne.

 
PHYTOTOXICITÉ ET COUPS DE SOLEIL : MISE EN GARDE  

Des symptômes de phytotoxicité peuvent apparaître à la suite de vos applications de pesticides, lors de périodes de chaleur et d'humidité élevées. Attention aux produits que vous utilisez et aux moments auxquels vous faites vos applications. En effet, plusieurs produits, dont le soufre, ne sont pas recommandés au-delà de 25 à 27 °C, ou en période d’humidité excessive qui ralentit le séchage des produits sur les plants de vigne.

 
EN CAS DE GRÊLE
 
Les conditions météorologiques actuelles sont propices au développement d'orages violents pouvant entraîner des épisodes de grêle. Si votre vignoble est « grêlé », référez-vous à l'avertissement No 10 du 24 juillet dernier.

 
MALADIES À SURVEILLER 

Les principales maladies de la vigne peuvent être présentes dans les vignobles : anthracnose, blanc, mildiou, pourriture noire et pourriture grise. Une attention particulière doit être portée au blanc et à la pourriture grise.

Tomato ringspot virus (ToRSV)
Veuillez vous référer à l'avertissement No 10 du 24 juillet dernier.

Pourriture grise
Les baies peuvent être infectées à la floraison et demeurer sans symptômes jusqu’au stade véraison (EL35). Pour les cépages dont les grappes sont très compactes et serrées, les risques de maladies sont plus importants si la saison est chaude et pluvieuse, et la tordeuse de la vigne présente. Il est donc important de travailler en protection, jusqu’à la fermeture de la grappe (EL33).

Attention, Botritys peut rapidement développer de la résistance aux fongicides systémiques. Mieux vaut agir en protection.

Blanc
La maladie est toujours présente à des intensités variables. Les conditions météo des derniers jours (chaud, humide et sans pluie) étaient favorables à son développement. Toutes les régions ont maintenant dépassé le seuil de 600 DJ6.
Degrés-jours accumulés depuis EL05 Niveaux de risque Régions Stratégies
Plus de 700 DJ6   Toutes les régions ! Le dépistage et la protection doivent être commencés, peu importe la sensibilité des cépages à la maladie.
 
  • Bas Saint-Laurent : plus de 700 DJ6 depuis le 5 août
  • Capitale-Nationale : plus de 700 DJ6 depuis le 30 juillet
  • Centre-du-Québec : plus de 700 DJ6 depuis le 24 juillet
  • Chaudière-Appalaches : plus de 700 DJ6 depuis le 29 juillet
  • Estrie : plus de 700 DJ6 depuis le 26 juillet
  • Lanaudière : plus de 700 DJ6 depuis le 24 juillet
  • Laurentides : plus de 700 DJ6 depuis le 20 juillet
  • Mauricie : plus de 700 DJ6 depuis le 26 juillet
  • Montérégie-Est (Missisquoi) : plus de 700 DJ6 depuis le 18 juillet
  • Montérégie-Est (Rougemont) : plus de 700 DJ6 depuis le 16 juillet
  • Montérégie-Ouest (Henryville, Mont-Saint-Grégoire) : plus de 700 DJ6 depuis le 15 juillet
  • Montérégie-Ouest (Franklin, Hemmingford) : plus de 700 DJ6 depuis le 17 juillet
  • Outaouais : plus de 700 DJ6 depuis le 25 juillet
  • Saguenay–Lac-Saint-Jean : l'accumulation de 700 DJ6 devrait être atteinte durant la journée du 7 août
 
INSECTES À SURVEILLER 

Plusieurs insectes sont présents à des intensités faibles dans les vignobles, sauf pour le phylloxéra qui est plus présent. Par contre, il n'est pas recommandé d'appliquer un insecticide contre ce dernier, à cette période de l'été, vu le chevauchement des générations.

Veuillez vous référer à l'avertissement No 10 du 24 juillet dernier au sujet de l'altise à tête rouge, du scarabée japonais et des cicadelles.
 
D'autres insectes (l'acariose, l’érinose, l’altise de la vigne, la tordeuse de la vigne) sont toujours présents dans les vignobles; vous retrouverez des informations à leur sujet dans l'avertissement N° 3 du 7 juin 2019 et l'avertissement N° 4 du 13 juin 2019. Quant à la cécidomyie, au complexe des cicadelles et à la ptérophore de la vigne, veuillez relire l’avertissement N° 5 du 20 juin 2019.

Drosophile à ailes tachetées (DAT)
Quoique très peu d’observations de dommages causés par la DAT aient été rapportées dans la vigne, cette dernière peut être à risque.
Pour les producteurs de raisins de table qui récolteront plus tôt, sachez que des insecticides sont homologués en viticulture contre ce ravageur, en cas de besoin. Pour une liste de produits homologués, consultez SAgE pesticides.

Aide financière disponible
À l'approche de la récolte, si vous souhaitez protéger vos raisins à l'aide de filets anti-insectes (guêpes, coccinelles, etc.), il est possible d'obtenir de l'aide financière pour s'en procurer via le volet 1 du programme Prime-Vert - Intervention 4302 - Équipements et pratiques visant la réduction des risques liés aux pesticides. Vous devez faire parvenir, à votre direction régionale, un formulaire d'inscription rempli, un PAA et une soumission avant de faire vos achats.

 
OPÉRATIONS CULTURALES

Vos vignes ont besoin d'aération. Pour relire les textes sur l'effeuillage, l'éclaircissage et le désherbage des vignes, veuillez consulter l'avertissement No 9 du 18 juillet dernier. Il est important de maintenir une bonne aération dans le vignoble afin de diminuer les conditions propices aux différentes maladies présentes et d'améliorer la pénétration des fongicides pouvant être appliqués.

Nouvelles plantations
Les précipitations du mois de juillet sont inférieures à la moyenne. Les vignes établies ont des racines étendues qui leur permettent d’aller puiser l’eau en profondeur. Toutefois, ce n’est pas le cas des jeunes vignes implantées ce printemps. Afin de leur assurer un bon établissement, il est important de les irriguer. Les vignes qui étaient en croissance au moment de la plantation (plants en pots) sont plus à risque que celles provenant de boutures en dormance (à racine nue).

Filets et autres protections
Dans les secteurs les plus chauds de la province, ceux qui pensent installer des filets pour protéger les vignes des oiseaux, et des barrières contre les moufettes et les ratons laveurs, devront prévoir cette opération bientôt. Certains cépages de raisins de table (Somerset) ont commencé leur véraison. Si vous n’êtes pas prêt, les oiseaux et leurs nombreux amis, eux, le seront!

Pour plus d'information



Cet avertissement a été rédigé par Karine Bergeron, agronome (MAPAQ). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter les avertisseures du réseau Vigne ou le secrétariat du RAP.  La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d'en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite.
Image Agri-Réseau

Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Auteur(s) : RAP- Réseau Vigne
Date de publication : 07 août 2019

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.