Chargement en cours

    Répression du scarabée du rosier en viticulture biologique

     Télécharger le document original
    Le but de ce projet était de trouver une méthode permettant de réduire à un niveau acceptable les dommages causés par le scarabée du rosier dans les vignobles en régie biologique. Trois techniques ont été utilisées, soit l’utilisation de pièges, l’utilisation de nématodes et l’utilisation de filets anti-insecte. Il s’agit du rapport final du projet 08-BIO-39, subventionné dans le cadre du programme PSDAB du MAPAQ.

    Organisation : Dura-Club
    Auteur(s) : Gaëlle Dubé
    Date de publication : 11 juin 2012

    Annonces