Chargement en cours

    Évaluation du potentiel de différentes plantes crucifères comme plantes pièges contre la cécidomyie du chou-fleur.

     Télécharger le document original
    Les dégâts provoqués par la cécidomyie peuvent être très importants. L'utilisation de plantes-pièges pourrait constituer une méthode de lutte en accord avec le mode de production biologique. Ce projet d'une durée de 3 ans a été financé dans le cadre du Programme de soutien à l'agriculture biologique du MAPAQ.
    Organisation : Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL)
    Auteur(s) : Pierre Lafontaine,agr. Ph.D., Jacinthe Tremblay, biol. M.Sc., Sébastien Martinez, agr. M.Sc., Audrey Bouchard, agr. M.Sc., Vincent Myrand, agr. M.Sc.
    Date de publication : 02 avril 2013
    Annonces