Chargement en cours

    Biomass carbon, nitrogen and phosphorus stocks in hybrid poplar buffers, herbaceous buffers and natural woodlots in the riparian zone on agricultural land (article en accès libre)

     Télécharger le document original
    Cet article scientifique, issu d'une étude réalisée dans le sud du Québec, montre le potentiel des bandes riveraines de peuplier hybride pour stocker du carbone (C), de l'azote (N) et du phosphore (P) dans la biomasse. En effet, comparativement aux bandes herbacées non aménagées (non récoltées), les bandes riveraines de peuplier (9 ans) ont stocké 9 à 31 fois plus de C, 4 à 10 fois plus d'N et 3 à 7 fois plus de P. Par ailleurs, les flux de nitrate et de P mesurés dans les sols riverains sous les peupliers étaient environ de 60% inférieurs à ceux mesurés sous les bandes herbacées adjacentes. Ces résultats mettent en lumière le grand potentiel des bandes riveraines agroforestières pour stocker du C en milieu agricole et, du même coup, favoriser la protection des cours d'eau sur la ferme. En d'autres termes, les bandes de peuplier sont un outil intéressant de mitigation des changements climatiques et de la pollution agricole diffuse. L'article met également en perspective l'importance de protéger les boisés riverains naturels en zone agricole, particulièrement les plus vieux, en raison de leur grands stocks de C. 
    Organisation : Fiducie de recherche sur la forêt des Cantons-de-l'Est
    Auteur(s) : Julien Fortier, Benoit Truax, Daniel Gagnon, France Lambert
    Date de publication : 09 mars 2015
    Annonces