Chargement en cours

    Utilisation des cultures de couverture dans le maïs-ensilage pour contrer l’érosion des sols : semis de ray-grass intercalaire en post-levée et semis de seigle d’automne à la dérobée en post-récolte

     Télécharger le document original
    Les sols semés en maïs-ensilage sont vulnérables à l’érosion hydrique. Dans l’Estrie, en 2011, on a vérifié la faisabilité d’une culture intercalaire de ray-grass avec du maïs fourrager. Après la récolte du maïs, le ray-grass a servi de culture de couverture pour l’hiver. Dans un autre groupe, on a implanté du seigle d’automne pour la couverture hivernale. Un rapport et un dépliant ont été réalisés à l'intérieur de ce projet financé par le programme Prime-vert du MAPAQ.

    Organisation : Réseau Agriconseils de l’Estrie
    Auteur(s) : Marie-Andrée Audet
    Date de publication : 19 juin 2011

    Annonces