Chargement en cours

    Riparian buffer growth and soil nitrate supply are affected by tree species selection and black plastic mulching

     Télécharger le document original
    L’utilisation du paillis de plastique noir est souvent nécessaire pour implanter avec succès une bande riveraine d’arbres. Le paillis de plastique réprime les plantes concurrentes et réchauffe le sol, ce qui stimule la transformation de l’azote, contenue dans la matière organique, en nitrate (NO3). Or, ce ne sont pas toutes les espèces d’arbres qui possèdent la même capacité pour capter le nitrate, un nutriment facilement lessivable qui contribue à la dégradation des milieux aquatiques. Dans cette étude, 5 espèces (peuplier hybride, frêne rouge, chêne à gros fruits, chêne rouge et pin blanc) ont été plantées, avec et sans paillis, en bande riveraine au Québec. Des résultats surprenant sont présentés et mettent en perspective l'importance du choix de l'espèce d'arbre en bande riveraine agricole.

    Organisation : Fiducie de recherche sur la forêt des Cantons-de-l'Est
    Auteur(s) : Benoît Truax, Daniel Gagnon, France Lambert, Julien Fortier
    Date de publication : 16 juin 2017

    Annonces