Chargement en cours

    LES LITIÈRES

      Problématique;Baisse des activités forestières au Québec et une demande accrue des sciures de bois pour la transformation 
    -Création d’une rareté de sous produits du bois et une montée des prix
    Pour l’ensemble du secteur bovin, la gestion se fait sur fumier solide. Cette gestion solide implique l’ajout de litière absorbante. Actuellement la sciure de bois  devient plus rare et dispendieuse.  
    Urgence de trouver des solutions de rechange à l’utilisation des résidus de bois.
    La disponibilité des composantes litière pose un problème plus en plus important chez l’élevage bovin.
    Ouvrir le document
    Organisation : mapaq Centre-du-québec
    Auteur(s) : Line Landry, agronome
    Date de publication : 26 novembre 2010
    Annonces