Chargement en cours

    JD Farm et le PATBQ, une relation d’affaire

     Télécharger le document original
    C’est Donna qui reçoit le rapport du PATBQ par email ou par la poste et qui l’analyse avant d’en discuter avec John. Ils apprécient les différents rapports disponibles autant le rapport de gain de poids que celui des EPD ( Ils savent que la banque de données du PATBQ n’est pas identique à la banque de données de l’Association Angus Canadienne (AAC). Le calcul du PATBQ est fait par Beef Improvement of Ontario (BIO), les données regroupent donc les éleveurs du Québec et del'Ontario tandis que les données d'AAC contiennent les animaux du Canada. Toutefois, lorsqu’un animal est bon, les mêmes écarts sont observés peu importe la source. En étant directeur au niveau canadien de l’Association Angus, John est bien informé de la validité des banques de données

    Organisation : Bovins du Québec mai 2008
    Auteur(s) : Gaétan Bonneau
    Date de publication : 05 mai 2008

    Annonces