Chargement en cours

    Reconnaître et réduire le stress des bovins bon pour eux, mieux pour vous!

     Télécharger le document original
    Combien de fois avez-vous eu du bétail qui ne prenait pas de poids aussi rapidement qu’il le devrait ou combien de fois avez-vous été obligé de traiter plus d’animaux malades que d’habitude? Ce que vous avez remarqué sont des signes classiques de stress qui comprennent une réduction de la quantité d’aliments ingérés, une augmentation des cas de maladie et une apparence léthargique

    Organisation : Bovins du Québec été 2008
    Auteur(s) :
    Date de publication : 27 juillet 2008

    Annonces