Chargement en cours

    Mes veaux meurent-ils de faim?

     Télécharger le document original
    Sous divers prétextes, plusieurs producteurs limitent à 4 litres par jour la quantité de lait servie à leurs veaux. Cela compromet leur croissance et se traduit par des pertes financières importantes. On peut facilement doubler cette quantité de lait, obtenir des gains de croissance spectaculaires, et ce, sans problèmes de santé, bien au contraire.
    Organisation : Le producteur de lait québécois
    Auteur(s) : Clément Blais, agr., conseiller stratégique, Valacta
    Date de publication : 01 octobre 2006
    Annonces