Chargement en cours

    Pour une production laitière supérieure - un vêlage à 24 mois au poids optimal !

     Télécharger le document original
    Il n'existe aucune raison biologique empêchant une génisse d'atteindre un poids optimal au vêlage à 24 mois. Et la démonstration n'est plus à faire que c'est également très rentable économiquement.
    Organisation : La revue Le producteur de lait québécois - mai 2002
    Auteur(s) : Dr. Daniel Lefebvre, agr., Jean Brisson, agr. et Bruno Gosselin, agr.
    Date de publication : 21 février 2003
    Annonces