Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    Impact du type de plancher sur les émissions d’odeurs en engraissement

    Ce projet du CDPQ a démontré que les bâtiments porcins de nouvelle génération (dont le plancher est latté au 2/3 et plus de sa superficie) dégagent moins d'odeurs que les bâtiments plus âgés (dont le plancher est latté au maximum du 1/3 de sa superficie), pour une différence moyenne de 46%.
     
    De plus, une méthodologie novatrice pour mesurer les débits d’air à la sortie des ventilateurs, sans entrer dans le bâtiment, a été développée. 

    Pour en savoir plus, consultez les documents disponibles sur le site du CDPQ.
    Ouvrir le document

    Organisation : Centre de développement du porc du Québec inc. (CDPQ)
    Auteur(s) :
    Date de publication : 15 janvier 2018

    Annonces