Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
3356 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)
37 archives correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)
10 septembre 2018
Un centre alimentaire communautaire (CAC) est un espace multifonctionnel qui regroupe des activités de production, de transformation et de distribution alimentaire ainsi que des ateliers d’éducation populaire pour répondre à des besoins spécifiques de la communauté, notamment sur les plans de la sécurité et de l’autonomie alimentaire. Les CAC visent entre autres à améliorer l’accès physique et économique à une saine alimentation locale, tout en renforçant les capacités des communautés par l’acquisition de connaissances et le développement de compétences techniques. Ce type d’organisation fonctionne à partir de principes démocratiques, tels que le partage et la mutualisation d’équipements et d’infrastructures, la coopération et la solidarité. Cette fiche fait partie de la série de fiches thématiques sur les systèmes alimentaires de proximité. Elles synthétisent une foule d'informations pratiques pour les acteurs de l'alimentation locale et de la sécurité alimentaire qui souhaitent se réapproprier des savoir-faire, se doter d'équipements ou agir en communauté. Les fiches se divisent en trois thématiques englobant elles-mêmes différents niveaux d’intervention susceptibles de rendre les systèmes alimentaires de proximité plus performants. Consultez les autres fiches thématiques :       Introduction 1. Les techniques et les méthodes de conservation alimentaire;     La déshydratation     La lactofermentation     La mise en conserve     La réfrigération et la congélation 2. Les équipements et les infrastructures alimentaires;     Les caveaux à légumes     Les chambres froides et les camions réfrigérés     Les cuisines de transformation 3. Les modèles d'organisation collective en alimentation de proximité     Les centres alimentaires communautaires     Les pôles logistiques alimentaires régionaux     Les tables Lire la suite
25 janvier 2016
Mise en place en 1998, à l’initiative de la Chambre d’agriculture de Maine-et-Loire, la ferme expérimentale de Thorigné d’Anjou est consacrée, depuis sa création, à des travaux de recherche sur l’autonomie alimentaire des élevages de ruminants et sur la production de viande bovine biologique. La ferme, ses objectifs, ses moyens, et les recherches qui y sont conduites, sont présentés dans cet article Lire la suite
04 janvier 2012
Présentation d'un système d'élevage modélisé (cas type) représentatif d'un système d'élevage ovin pastoraux du Sud-Est de la France. En Basse Provence, une exploitation diversifiée avec un troupeau transhumant de 600 brebis Mérinos d'Arles et de la vente de foin, une production d'agneaux de bergerie, un troupeau très pâturant avec une autonomie alimentaire importante, associant prairires cultivées, parcours de proximité et estive alpine. Lire la suite
19 janvier 2015
Afin de contrer la montée du phénomène de la «marchandisation» des aliments par lequel les aliments voyagent sur des distances de plus en plus importante et par lequel les nations de la planète sont de moins en moins en contrôle de leur autonomie alimentaire, Équiterre, en partenariat avec l’Union des producteurs agricoles et la Fédération des coopératives d’alimentation du Québec on élaboré et réalisé une campagne de sensibilisation à l’achat local (L’achat local... Toujours en tête!). Un argumentaire a entre autre été produit. Ce document présente les arguments environnementaux, sanitaire, économique et communautaire favorables à l’achat d’aliments locaux et du Québec. Lire la suite
18 mars 2016
Cette édition de la revue RESOLIS (Recherche et évaluation de solutions innovantes et sociales) présente 100 initiatives locales pour une alimentation responsable et durable. Ces actions concernant des actions de tous les maillons de la chaîne agroalimentaire (la production de semences, la production et la transformation agricole et alimentaire, la commercialisation, la production de services, la valorisation non-alimentaire). Portées par des producteurs agricoles et de semences, des acteurs de la production de services d'accompagnement ou d'appui, des acteurs de la distribution, des acteurs de la consommation et des acteurs de la valorisation non alimentaire des produits alimentaires Lire la suite
Utilisation des jardins communautaires et alimentation bio – Étude exploratoire - Article du Bulletin d'information en santé environnementale
05 décembre 2017
Un engouement croissant pour les jardins communautaires et collectifs est observé au Québec depuis les dernières décennies. Cet article présente une étude réalisée par l’Institut national de santé publique du Québec à l’automne 2014 qui visait à évaluer l’efficacité potentielle des jardins communautaires à réduire l’exposition aux pesticides chez leurs utilisateurs. Un sondage a été conduit auprès de 100 utilisateurs de 4 jardins communautaires de la région de la Capitale-Nationale afin de documenter leurs pratiques culturales, leur autonomie alimentaire en fruits et en légumes, de même que leurs sources d'approvisionnement alternatives pour ce qu'ils ne peuvent produire ou conserver.  Format PDF :  Télécharger (1.51 Mo) Lire la suite
26 septembre 2014
En France et dans la plupart des pays, l’élevage d’herbivores et les productions animales sont réalisés dans des conditions qui induisent de fortes interactions avec le milieu. L’animal consomme des ressources (prairies, fourrages cultivés, eau…) pour les transformer en protéines de qualité et autres produits animaux. Dans le même temps, il en restitue une partie, notamment sous forme de déjections, et participe à l’entretien du milieu (sol, couvert végétal, biotope d’autres espèces) ainsi qu’à divers cycles biologiques (eau, carbone, azote). L’impact de l’élevage sur l’environnement ne peut donc s’appréhender exclusivement en termes de prélèvements. L’activité contribue également à la fourniture de services environnementaux au sens strict (apport de matière organique dans les sols, préservation et enrichissement de la biodiversité, stockage carbone dans les sols de prairies et les haies…) et de services socio-économiques (conduite d’activités agricoles et rurales dans des zones difficiles, aménagement du territoire…). Traiter des questions environnementales associées à l’élevage et à la production de viande signifie donc aujourd’hui s’intéresser de façon multidisciplinaire à des domaines variés, allant des sciences fondamentales (physique, chimie, biologie) aux sciences économiques et sociales, à diverses échelles (exploitation, bassin, département, région, territoire national) et avec des méthodes en cours d’élaboration. Réduire les émissions d’ammoniac des élevages Quelle évaluation économique pour les services écosystémiques Lire la suite
08 décembre 2015
Sommaire exécutif d'un rapport de recherche portant sur la contribution des circuits alimentaires de proximité au développement territorial. L'étude a été menée sur trois territoires, soit les MRC de Brome-Missisquoi, Lac-Saint-Jean-Est et Lotbinière. Quatre dimensions ont été étudiées: le bien-être des agriculteurs, le développement local, le bien-être de la communauté et la protection de l'environnement. Lire la suite
Impact de la pandémie covid-19 sur les activités agricoles urbaines commerciales au Québec
31 mai 2021
L’année 2020 est une année de grandes perturbations et tous les secteurs économiques ont dû faire face à l’imprévisible par une capacité d’adaptation renouvelée. Le secteur de l’agroalimentaire, quoique considéré en grande partie comme un service essentiel, n’a pas fait exception. Que ce soient les pénuries de farine dans les épiceries, la nécessité grandissante de fournir les banques alimentaires pour la population dans le besoin, la volonté de soutenir l’économie locale, le désir de retourner à l’essentiel, toutes les raisons sont bonnes pour parler « autonomie alimentaire » et « approvisionnement local ». L’agriculture urbaine, une des réponses proposées à ces enjeux majeurs, a donc fait parler d’elle durant la pandémie de COVID-19. Mais comment les productrices et les producteurs urbains ont-ils traversé l’année 2020? Ont-ils profité de l’engouement pour la production alimentaire de proximité ou, au contraire, ont-ils souffert de la fermeture des restaurants, un important marché pour les produits de niche des fermes urbaines? En sont-ils sortis gagnants ou sont-ils parmi les victimes collatérales des mesures sanitaires? Quelles stratégies ont-ils utilisées pour contourner les problèmes qu’ils ont rencontrés? Afin de répondre à ces questions, le Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine du Québec (CRETAU), porté par le Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB), a mené une recherche auprès des producteurs et productrices urbains du Québec. Lire la suite
28 octobre 2016
Panorama de la production bovine biologique à l’échelle nationale. IDELE et ITAB, présentation Loïc MADELINE, IDELE Les élevages de bovins bio en France: génétique, conduites et résultats techniques. Pascale LE MEZEC, Jean GUERRIER, IDELE, Antoine ROINSARD, ITAB – Projet GEN AB Les systèmes bovins biologiques, autonomie alimentaire et vulnérabilité climatique. Loïc MADELINE, IDELE – Projet Optialibio Références technico-économiques en élevages bovins viande (finisseurs) sur le Massif Central. Christelle PINEAU,IDELE – Projet BioRéférences Références technico-économiques en élevages bovins lait sur le Massif Central. Yannick PECHUZAL, IDELE – Projet BioRéférences Lire la suite
1 à 10 sur 3356

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.