Chargement en cours

    Nouveau

    23 mars 2017 Rapport d'étape - Évaluation de différents programmes d'irrigation et de placements des engrais à libération contrôlée sur le dégagement des éléments minéraux en pépinière ornementale - Projet IA 215472
    Le projet a pour objectif d'évaluer l'effet de deux programmes d'irrigation en situation de production en contenant en pépinière (irrigation conventionnelle et irrigation séquentielle) sur la quantité d'eau perdue par percolation et le lessivage des mineraux. Et aussi d'évaluer l'effet de deux méthodes de placement (en surface et incorporé) de trois formulations d'engrais à libération lente (Polyon, Osmocote, Plantacote) sur le lessivage des éléments minéraux. Ce projet est réalisé grâce au financement accordé par le Programme Innov'Action agroalimentaire, Volet 2 Innovation en production agricole. ... lire la suite >>

    Nouveau

    22 mars 2017
    État de la situtation des cultures ornementales en serre Ravageurs : présence de tarsonèmes, de tétranyques à deux points, d'aleurodes et de thrips dans les jeunes plants et boutures.

    Nouveau

    22 mars 2017
    État de la situation des cultures légumières en serre Ravageurs : Rien de surprenant à ce qu’un hiver doux permette une meilleure survie et une émergence plus hâtive des ravageurs en serre. C’est le cas des thrips, tétranyques, pucerons et acariose bronzée. Encore peu actifs, mais vaut mieux prévenir! Extension d’étiquette : BIOCERES (Beauveria bassiana ANT-03) maintenant homologué sur fines herbes. ... lire la suite >>

    Nouveau

    20 mars 2017 Rapport d'étape - ÉVALUATION DE L’UTILISATION DES CULTURES DE COUVERTURE SUR LA PRODUCTION DU GAZON EN PLAQUES ET ÉVALUATION DE LEUR ENFOUISSEMENT - Projet 16-4-39
    Le projet a pour objectif d’évaluer l'utilisation de culture de couverture dans la production du gazon en plaques. Le projet a été mandaté par l’Association des producteurs de gazon en plaques du Québec (APGQ).  Le mandat étant d’évaluer les cultures de couverture dans le cycle de production du gazon, en tenant compte des éléments suivants : le type de culture utilisé et leur efficacité, ainsi que les techniques d’enfouissement appropriées afin de ne pas nuire au lit de semence du pâturin du Kentucky. ... lire la suite >>

    Nouveau

    20 mars 2017 Rapport d'étape - Développement de moyens d'intervention pour inhiber et contrôler la production de cônes dans la production d'arbres de Noël - Projet 16-4-20
    L'objectif principal du projet est de développer une méthode efficace pour inhiber et contrôler le développement des cônes femelles sur Abies fraseri. Il est composé de 2 volets d’expérimentation, soit le 1) l’inhibition des cônes et 2) le contrôle des cônes. En 2016 le Volet 1 a été réalisé chez 2 entreprises de production d’arbres de Noël. Ce volet avait pour objectif d’inhiber le développement des bourgeons reproductifs ou de favoriser le développement de bourgeons végétatifs. L'IQDHO a été mandaté par l'Association des producteurs d'arbres de Noël du Québec (APANQ) pour réalisé ce projet.   ... lire la suite >>

    Nouveau

    17 mars 2017
    "Chaque année, des producteurs agricoles sont blessés par les pièces en mouvement des machines agricoles. Tracteurs, moissonneuses-batteuses, presses à foin sont autant de machines dont les éléments de transmission d’énergie peuvent causer des blessures graves, dont des amputations, et même des décès." Des informations pratiques (repérer le danger, méthodes de travail sécuritaires et réglementation) sont présentées sur la page de la CNESST afin d'éliminer le danger provenant des pièces en mouvement.   ... lire la suite >>

    Nouveau

    17 mars 2017
    Les microorganismes sont omniprésents dans notre environnement : eau, sol, air, plantes, animaux, humains. En milieu de travail, l’intérêt à leur endroit porte principalement sur leur présence dans l’air ; on parle alors de bioaérosols. Les bioaérosols se définissent comme des particules aéroportées constituées d’organismes vivants, tels que des microorganismes, ou provenant d’organismes vivants, par exemple les métabolites, les toxines ou les fragments de microorganismes. Bien que la relation dose-effet par inhalation n’ait pas été établie pour la majorité d’entre eux, la communauté scientifique s’entend cependant sur le fait que certains bioaérosols peuvent causer des problèmes de santé. L’intérêt international envers ces agents qui peuvent affecter la qualité de l’air d’un milieu de travail et nuire à la santé des travailleurs a fait augmenter rapidement le bassin de connaissances relatives à leur identification, à leur quantification, à leur présence dans différents milieux de travail et aux effets qu’ils peuvent produire chez ceux qui y sont exposés.   Différentes approches d’évaluation du risque sont utilisées par les chercheurs et les professionnels en hygiène du travail, ce qui suscite des questionnements, notamment sur les types de microorganismes ou de dérivés à rechercher, les motifs, les techniques et les lieux de prélèvement ainsi que l’interprétation des résultats, considérant l’absence de normes d’exposition et de relations dose-effet, et les moyens les plus efficaces pour corriger une situation anormale ou pour maintenir des conditions saines.   Ce guide pratique décrit l’approche préconisée par l’IRSST pour l’évaluation, le contrôle et la prévention de l’exposition aux bioaérosols ; cette approche correspond à la démarche type en hygiène industrielle, soit l’anticipation, l’identification et l’évaluation des risques, avec comme objectif ultime le contrôle des expositions pour la prévention des maladies. Le document est également disponible ... lire la suite >>

    Nouveau

    17 mars 2017
    Entre 2011 et 2015, des lésions professionnelles associées à la température froide extérieure ont été inscrites et acceptées par la CNESST pour 98 travailleurs. Troublant constat : ce nombre a triplé au cours des cinq dernières années, passant graduellement de 11 en 2011 à 33 en 2015. Afin d’endiguer le problème qui semble s’amplifier, il s’avère essentiel de rappeler que les conditions climatiques hivernales présentent des risques évidents pour la santé des travailleurs. Et ces risques peuvent être enrayés par différentes mesures qui relèvent souvent d’une saine gestion. ... lire la suite >>

    Mise à jour

    16 mars 2017
    Il est à noter que ce formulaire ne doit pas être rempli pour la réalisation de vos demandes ou de détection courantes ainsi que pour des échantillons envoyés dans le cadre du Réseau d'avertissements phytosanitaires. Le formulaire cible spécifiquement les échantillons envoyés dans le cadre de projets de recherche ou d'acquisition de connaissance. Le Laboratoire de diagnostic en phytoprotection informe sa clientèle de l'ouverture de la période de proposition de projet. En effet, si vous ou votre organisation prévoyez mener un projet requérant des analyses (phytopathologie, entomologie ou malherbologie) effectuées par le Laboratoire de diagnostic en phytoprotection, vous devez remplir ce formulaire et nous le transmettre d'ici la fin du mois d'avril 2016. Ce formulaire s'adresse aux conseillers qui prévoient envoyer plus de 10 échantillons pour lesquels les mêmes tests de laboratoire doivent être réalisés de façon systématique. Vous n'avez pas à remplir ce formulaire si vous envisagez d'envoyer plusieurs échantillons pour différents besoins de diagnostic. Afin de bien planifier ses activités, le personnel du Laboratoire de diagnostic en phytoprotection souhaite être informé à l’avance des envois de plusieurs échantillons pour lesquels des analyses spécifiques préétablies sont souhaitées. Afin de vérifier si le Laboratoire sera en mesure de répondre à votre besoin pour la prochaine saison, nous vous invitons à remplir le présent formulaire. Cela permettra d’évaluer s’il est possible de réaliser les analyses souhaitées dans les délais proposés. ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 6457