Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    26 octobre 2018 Impact de l’adoption de la gestion intégrée des ennemis des cultures sur la rentabilité des entreprises de grandes cultures
    Devant l’absence de travaux de recherche au Québec pour évaluer l’impact de la gestion intégrée des ennemis des cultures (GIEC) sur la rentabilité des entreprises québécoises de grandes cultures, l’équipe de l’IRDA s’est intéressée à la question. Le sujet est d’autant plus important, car les principaux herbicides utilisés en grandes cultures sont les pesticides vendus en plus grande quantité selon le bilan des ventes du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques. Ce projet a permis de mesurer l’impact de l’adoption de la gestion intégrée des ennemis des cultures (GIEC) en grandes cultures. Il a été possible de mettre en commun les données technico-économiques et celles relatives à l’adoption de la GIEC pour un groupe de 124 entreprises se trouvant à la fois dans la banque de données Agritel des Groupes-conseils agricoles du Québec et dans la banque de données des plans d’accompagnement en agroenvironnement (PAA), laquelle est administrée par la Coordination services-conseils. Différentes approches quantitatives, dont la modélisation économétrique et des approches statistiques ont été utilisées. Les résultats générés par cette étude sont nouveaux et auront un impact important sur l’utilisation et sur la gestion des pesticides en grandes cultures. ... lire la suite >>
    25 octobre 2018 Validation et implantation d'un modèle prévisionnel de la fusariose de l'épi des céréales sur Agrométéo - Rapport final
    Le projet, d’une durée d’un an et amorcé au printemps 2017, a permis d’évaluer treize modèles prévisionnels du risque de la fusariose de l’épi du blé sous nos conditions agroenvironnementales et de sélectionner le meilleur modèle à rendre disponible sur une plate-forme publique facilement accessible. Le modèle prévisionnel a été implanté sur le site Agrométéo Québec pour la campagne 2018.   ... lire la suite >>
    25 octobre 2018 Validation et implantation d'un modèle prévisionnel de la fusariose de l'épi sur Agrométéo Québec - Fiche synthèse
    Le projet, d’une durée d’un an et amorcé au printemps 2017, a permis d’évaluer treize modèles prévisionnels du risque de la fusariose de l’épi du blé sous nos conditions agroenvironnementales et de sélectionner le meilleur modèle à rendre disponible sur une plate-forme publique facilement accessible. Le modèle prévisionnel a été implanté sur le site Agrométéo Québec pour la campagne 2018.   ... lire la suite >>
    09 octobre 2018
    Un projet réalisé récemment à l’IRDA par son équipe de recherche en économie de l’agroenvironnement a permis de mesurer l’impact de l’adoption de la gestion intégrée des ennemis des cultures (GIEC) sur la rentabilité des entreprises en grandes cultures. Les résultats montrent que l’adoption de la GIEC n’a pas d’impact négatif sur la rentabilité, et ce, autant pour les céréales à paille, le maïs-grain que le soya. On constate en fait un effet positif dans plusieurs cas sur le rendement et la rentabilité. Ces résultats, combinés aux autres obtenus par la même équipe dans ses projets précédents au sujet de la phytoprotection, des pesticides et de la GIEC en grandes cultures, jettent un éclairage d’ensemble sur cet enjeu. Ce numéro des Perspectives en économie de l’agroenvironnement (PÉA) présente une synthèse de l’ensemble de ces travaux en plus de proposer quelques pistes de réflexion sur des solutions à étudier. ... lire la suite >>
    19 septembre 2018 Une découverte capitale pourrait permettre de conférer une résistance contre une maladie du soja
    La pourriture phytophthoréenne, une maladie du soja causée par un agent pathogène semblable à un champignon, le Phytophthora sojae (P. sojae), entraîne des pertes de rendement évaluées à environ 50 M$ par année au Canada. À l’échelle mondiale, les pertes annuelles varient entre un et deux milliards de dollars. Une découverte prometteuse d’Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) pourrait réduire ces pertes de manière importante et aider les producteurs à augmenter leurs rendements et leurs profits. La version anglaise de ce texte Breakthrough discovery promises resistance against soybean disease peut être consultée sur le site Web d'AAC: http://www.agr.gc.ca/eng/news/scientific-achievements-in-agriculture/breakthrough-discovery-promises-resistance-against-soybean-disease/?id=1536258416216   ... lire la suite >>
    19 septembre 2018
    Ce protocole de base pour des essais en fertilisation azotée en grandes cultures se veut une référence pour les conseillers désirant réaliser des essais chez des producteurs agricoles. Il a été réalisé dans le cadre du projet "Acquisition de compétences pour les conseillers en grandes cultures", réalisé en vertu du volet 3 (Appui au développement des connaissances et de l’expertise) du PAOSCA (MAPAQ). ... lire la suite >>
    18 septembre 2018
    Dans l'exercice de leurs fonctions, les conseillers en agroenvironnement sont amenés à effectuer plusieurs essais soit dans le cadre d'expérimentation ou pour tester des approches différentes avec un producteur agricole. Un des enjeux majeurs est l'identification des parcelles à l'essai. Ce petit guide, permettra une bonne identification de ces parcelles. Il a été réalisé dans le cadre du projet "Acquisition de compétences pour les conseillers en grandes cultures",  réalisé en vertu du volet 3 (Appui au développement des connaissances et de l’expertise) du PAOSCA (MAPAQ). ... lire la suite >>
    07 septembre 2018 RAPPEL - Enquête sur les mauvaises herbes résistantes au glyphosate dans les régions de la Montérégie, du Centre-du-Québec et de Lanaudière
    C'est le temps de dépister les champs et de soumettre les cas - Pour les saisons 2018 et 2019, le Groupe PleineTerre, avec la collaboration de l'Université Laval et le MAPAQ, mène une enquête sur les mauvaises herbes résistantes au glyphosate dans les régions de la Montérégie, du Centre-du-Québec et de Lanaudière. Cette enquête vise exclusivement cinq espèces de mauvaises herbes, soit l'amarante tuberculée, la moutarde des oiseaux, la petite et la grande herbe à poux et la vergerette du Canada. Les producteurs et les intervenants sont invités à rapporter toute population des cinq espèces visées pour laquelle de la résistance au glyphosate est soupçonnée. Des tests de détection de la résistance seront réalisés gratuitement. La confidentialité des producteurs sera conservée. Pour plus de renseignements, consultez le résumé du projet ci-dessous.  La période d'échantillonnage est déjà débutée pour certaines espèces ou débutera sous peu, pour les autres.    ... lire la suite >>
    22 août 2018 Fiche technique - Gestion de la  petite herbe à poux résistante aux herbicides
    Cette fiche technique, comprend la biologie de cette espèce, le portrait de la problématique de cette espèce au Québec et  les concepts clés sur la résistance aux herbicides. Elle comprend également les différentes méthodes de gestion de la petite herbe à poux résistante aux herbicides, telles que les méthodes préventives, culturelles, physiques et chimiques. ... lire la suite >>
    20 août 2018 Potentiel de rentabilité des cultures de couverture (fiche 2 de 4) : Agriculture biologique VS agriculture conventionnelle
    Les cultures de couverture (CC) font l’objet d’un engouement important. Un projet mené par l’équipe de recherche en économie de l’agroenvironnement de l’IRDA a permis de mieux documenter le potentiel de rentabilité de différentes CC. Les données agronomiques utilisées provenaient d’une méta-analyse réalisée à l’Université Laval (Vanasse et al., 2017) et plus de 20 espèces de CC ont été comparées dans 3 grandes cultures principales, soit le blé, le maïs-grain et le soya. La mesure de rentabilité est la marge brute de production (MBP) et cette mesure a été analysée sous différents angles (ex. : système de production biologique vs conventionnel). À ce jour, c’est à notre connaissance l’étude de rentabilité des cultures de couverture la plus approfondie au Québec. Cette deuxième de quatre fiches compare les MBP par système de production, soit le biologique vs le conventionnel, et les résultats sont présentés aux tableaux 1 et 2. Le résultat des valeurs de MBP présenté ci-dessous est partiel, car certaines données d’intrants n’étaient pas disponibles dans les résultats agronomiques émanant de la méta-analyse. Dans ce contexte, les résultats ne doivent pas être appréciés pour leur valeur absolue, mais plutôt pour comparer le potentiel des différentes CC. Consultez les autres fiches "Potentiel de rentabilité des cultures de couverture" : Fiche 1 - Potentiel de rentabilité des cultures de couverture Fiche 3 - Implantation à la dérobée VS intercalaire Fiche 4 - Coût de fertilisation ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 1294