Chargement en cours

    29 novembre 2016
    AGDEX 100.12/820b - Ce document compare les charges variables et la sensibilité de la marge variable en cas de hausse, de baisse de prix et de rendements pour le maïs-grain, le soya, le blé panifiable, les grains mélangés, l'épeautre d'automne et de printemps. Cette analyse de sensibilité fait également partie de la Collection grandes cultures biologiques, qui permet de comparer plusieurs modes de production et d’avoir tous les feuillets nécessaires pour adapter l’information à la réalité de votre entreprise. ... lire la suite >>
    29 novembre 2016
    AGDEX 100.12/820c - Ce document compare les charges variables et la sensibilité de la marge variable en cas de hausse, de baisse de prix et de rendements pour le maïs -grain, le soya, le blé panifiable d'automne, le blé panifiable printemps, l'orge et l'avoine. Cette analyse de sensibilité fait également partie de la Collection grandes cultures, qui permet de comparer plusieurs modes de production et d’avoir tous les feuillets nécessaires pour adapter l’information à la réalité de votre entreprise. ... lire la suite >>
    08 novembre 2016 Trousse à outils pour la remise en culture des terres agricoles dévalorisées au Bas-Saint-Laurent
    Les terres agricoles dévalorisées : un potentiel de développement ! La valorisation des terres agricoles abandonnées représente un enjeu de taille pour plusieurs intervenants régionaux et ce, depuis plusieurs années. La Planification stratégique du secteur bioalimentaire bas-laurentien 2013-2018, qui résulte d'échanges et de consultations des membres de la Table de concertation bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent (TCBBSL) et des partenaires de la filière agroalimentaire bas-laurentienne, identifie différents moyens qui mèneront à l'utilisation des terres agricoles dévalorisées. Dans ce contexte, la Direction régionale du MAPAQ au Bas-Saint-Laurent a été identifiée comme porteur, en collaboration avec différents partenaires, dans la mise en œuvre de deux objectifs du plan stratégique, visant à remettre en culture les TAD et à favoriser le développement des productions traditionnelles et émergentes pour lesquelles la région bénéficie d'un avantage comparatif générateur de développement. La trousse contient 21 fiches d'information réparties en trois catégories: les productions émergentes de grandes cultures, les productions horticoles et les productions animales. De plus, trois fiches synthèses résument l'Étude sur la santé des sols agricoles et l'Inventaire et caractérisation des TAD du Bas Saint-Laurent et Info-sols. ... lire la suite >>
    04 août 2016 Sol vivant...sol performant!!!
    Comment les cultures de couverture font passer le semis direct à un autre niveau.
    30 juin 2016
    On observe depuis quelques années en Amérique du Nord une utilisation accrue de fongicides foliaires en grandes cultures. Ce nouvel intérêt s’explique en grande partie par le prix élevé des grains et l’arrivée sur le marché de nouveaux fongicides à base de strobilurine (Headline, Quadris). Afin de donner l’heure juste aux producteurs sur la rentabilité ou la non rentabilité de l’usage de fongicides chez les céréales à paille, une étude a été initiée par une équipe de chercheurs de centres de recherche publics, avec l’aide financière du Programme Prime-Vert (Volet 11 - Appui à la stratégie phytosanitaire) du MAPAQ et du Syndicat des producteurs de semences pedigree du Québec (SPSPQ). Cette étude visait à comparer, pendant deux saisons (2009 et 2010) et à trois stations, l’effet de différents fongicides en végétation sur l’incidence des maladies foliaires et de la fusariose des inflorescences chez le blé, l’orge et l’avoine. ... lire la suite >>
    30 juin 2016
    Le projet consistait à mettre en place un réseau d’essais à la ferme qui évaluait l’intégration des engrais verts (EV) dans les systèmes de cultures de trois façons différentes. Les parcelles d’essais étaient implantées chez plusieurs producteurs. Les conseillers étaient les gestionnaires des essais à la ferme. Les fermes ont été choisies en tenant compte de leurs régions climatiques et de leurs types de sol afin de s’assurer qu’elles étaient représentatives en plus d’être réparties sur tout le territoire. Plus spécifiquement, les objectifs du projet étaient de: Favoriser l’augmentation de l’adoption de pratiques simples d’intégration des EV par les producteurs ; Rassembler les chercheurs, les conseillers et les producteurs autour de cette importante pratique culturale; Approfondir les connaissances sur les apports des EV dans les systèmes de cultures en regard de la qualité des sols et des rendements des cultures associées à ces systèmes. Rassembler des données sur l’implantation des EV et sur les effets positifs sur la culture de l’année suivante ; Générer des résultats utiles aux conseillers agricoles notamment sur la valeur fertilisante des EV selon les types de sols et les régions ... lire la suite >>
    30 juin 2016
    L'objectif de ce projet était d'évaluer l'effet combiné de modes de travail du sol et de systèmes avec ou sans intrant chimique sur le rendement et la qualité du grain, l'incidence de la fusariose de l'épi et la présence de la cécidomyie orangée du blé. 
    29 juin 2016
    Ce document présente l'état des connaissances sur l’utilisation des fongicides foliaires en grandes cultures (céréales, maïs, soya). Plus spécifiquement, cette revue de littérature propose les éléments pertinents à considérer liés à l’utilisation des fongicides foliaires tels que les impacts agronomiques (rendement, qualité), économiques (rentabilité) et agroenvironnementaux (effets sur l'environnement et la santé humaine). De plus, les solutions alternatives à leur utilisation ainsi les principales maladies fongiques retrouvées au Québec et ce, pour chacune des grandes cultures (céréales, maïs et soya) y sont incluses. ... lire la suite >>
    27 juin 2016
    L’objectif était de prioriser les besoins de recherche et d’en arriver à un ensemble de priorités de recherche pour chaque secteur de production, soit : céréales à paille, maïs, oléoprotéagineux. 
    27 juin 2016
    La culture du blé panifiable réalisée selon des pratiques agricoles biologiques ou sans intrant chimique gagne en popularité au Québec. Toutefois, les pratiques culturales doivent être optimisées pour rencontrer les exigences de qualité de l’industrie de transformation. Ce projet a confirmé le fort potentiel fertilisant du fumier de poulet et du lisier de porc pour l’obtention de bons rendements et une teneur en protéines et en gluten du blé qui satisfait les critères de l’industrie. Résumé du projet, réalisé de 2009 à 2011 grâce à un soutien financier du MAPAQ et Les Moulins de Soulanges.  ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 150