Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    23 février 2018 Portrait de la situation du nématode à kyste du soja (Heterodera glycines) au Québec (2013-2015)
    Article scientifique révisé par les pairs décrivant les résultats d'un projet de recherche sur l'établissement et la dispersion du nématode à kyste du soya, Heterodera glycines, au Québec. Paru initialement dans la revue scientifique Phytoprotection volume 96, pages 33-42. Un billet de blogue Nématodes à kyste : Des outils moléculaires pour suivre l’évolution des populations dans les champs a été écrit sur le sujet.  Résumé: Le nématode à kyste du soja (NKS), Heterodera glycines, est un nématode phytoparasite causant des pertes de rendement considérables dans la culture de soja. Il a été détecté pour la première fois au Québec en 2013. Nous présentons ici les résultats d’une enquête visant à déterminer les régions affectées par ce ravageur et la densité de populations présentes au Québec. Au cours des trois dernières années (2013-2015), le NKS a été détecté dans 54 échantillons (32 % des champs testés) répartis dans les 10 régions productrices de soja du Québec. Les densités de populations trouvées étaient par contre très faibles, à la limite de détection. Parmi les régions testées, l’Estrie présentait la plus forte proportion de champs positifs (63 %). Étonnamment, cette proportion n’était que de 7 % en Montérégie-Ouest, là où la première détection a pourtant eu lieu et où se concentre la production de soja. Dans l’ensemble, la qualité des kystes récupérés était pauvre et le nombre d’oeufs très faible. Même si les populations sont encore négligeables, le NKS est bel et bien présent au Québec et il ne pourra pas être éradiqué. Diverses mesures devraient donc être mises en oeuvre afin de limiter la dispersion et l’accroissement des populations de ce ravageur important. ... lire la suite >>
    11 janvier 2018 Guide Réseau Grandes Cultures du Québec (RGCQ) 2017
    Cette brochure présente les résultats des essais 2017 des hybrides de maïs-grain, des cultivars de plantes oléoprotéagineuses (soya, canola de printemps et lin oléagineux) et des cultivars de céréales (blé, avoine, seigle et orge) des Réseaux Grandes Cultures du Québec. La brochure constitue une source de données indépendante des plus importantes sur les hybrides et cultivars offerts sur le marché. La brochure Guide RGCQ 2017 a été produite par La Terre de chez nous et est disponible sur le site Internet du CÉROM Consultez également le guide interactif sur le site guidergcq.com/rgcq ... lire la suite >>
    02 janvier 2018
    Conférence prononcée dans le cadre des journées horticoles et grandes cultures 2017 tenues à Saint-Rémi, sous le thème grandes cultures bio.
    02 janvier 2018
    Conférence prononcée dans le cadre des journées horticoles et grandes cultures 2017 tenues à Saint-Rémi, sous le thème grandes cultures bio.
    02 janvier 2018
    Conférence prononcée dans le cadre des journées horticoles et grandes cultures 2017 tenues à Saint-Rémi, sous le thème grandes cultures bio.
    31 août 2017 Guide sur la maturation des fèves de soya
    Guide sur la maturation des fèves de soya produit par Manitoba Pulse Soybean Growers et traduit par MAPAQ. Permet de bien identifier visuellement les différents stades de maturation du soya de R6 (grossissement des graines) à R8 (pleine maturité) avec le nombre de jours moyens après le semis et le nombre de jours avant la récolte pour chacun des stades. ... lire la suite >>
    28 juillet 2017
    Article scientifique présentant la biodiversité des vers fil-de-fer (larves de taupin) collectés dans les grandes cultures entre 2011 et 2015 au Québec. L'article présente des données de piégeage, la répartition et la proportion des neufs genres présents dans les grandes cultures
    28 juillet 2017 Guide d'identification des vers fil-de-fer dans les grandes cultures au Québec
    Au cours des dernières années, les producteurs ont du avoir recours à l'utilisation de semences traitées avec des insecticides pour lutter notamment contre les ravageurs des semis dans les grandes cultures au Québec. Parmi les ravageurs des semis, les vers fil-de-fer (larve de taupins) peuvent attaquer les grains lors de la germination, mais dans la majorité des parcelles dépistées au Québec depuis 2011, le nombre de vers fil-de-fer et les dégâts occasionnés ne justifient pas l'utilisation de semences traitées. Peu de choses sont publiées sur les vers fil-de-fer qui peuvent être confondus avec différentes larves et autres arthropodes également présents dans le sol. Enfin, ces organismes de petites tailles sont difficilement identifiables, car très peu d'outils d'identification visuelle sont disponibles actuellement pour caractériser ces importants ravageurs des semis. Dans ce contexte, il convenait donc de développer des méthodes de reconnaissance fiables qui permettront de considérablement mieux identifier et gérer les populations de vers fil-de-fer, en favorisant une approche raisonnée et intégrée, plus respectueuse de notre environnement et de notre santé. Notre objectif était donc de fournir des outils visuels conviviaux pour les agronomes, conseillers des clubs-conseil, dépisteurs et producteurs afin qu'ils puissent avoir une meilleure connaissance des neuf genres de vers fil-de-fer présents au Québec et qu'ils soient en mesure de reconnaître plus facilement ces espèces. Des fiches descriptives de chacun des neuf genres présents au Québec, ont donc été élaborées selon les connaissances disponibles et publiées au moment de leur conception, principalement sur la base de données canadiennes. Ces fiches ont  été mises en pages et utilisées pour la réalisation d’un guide d’identification des vers fil-de-fer dans les grandes cultures au Québec. Ce document de 44 pages, disponible en version papier et numérique permet également d’offrir aux utilisateurs (chercheurs, ... lire la suite >>
    06 juillet 2017
    Experiment on growing soybeans as a forage crop in order to assess agronomical and economical potential of the crop, with the intent of using it as an energy and protein source for animal feeding in a northern agricultural region (1800 to 2200 CHU).  
    06 juillet 2017
    Expérimentation la production du soya fourrager dans la région de La Mitis, au Bas-Saint-Laurent, afin de déterminer le potentiel agronomique et économique de la plante en vue d’une utilisation comme source protéique et énergétique pour l’alimentation animale en région.  
    1 à 10 sur 104