Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    06 mars 2018 Lancement de la cohorte 2018 de mentorat en production de semences
    Lancement de la cohorte 2018 de mentorat en production de semences   Pour une deuxième année consécutive, USC Canada lance au Québec une cohorte de mentorat sur la production de semences. Ce programme de producteur-à-producteur représente une opportunité de formation unique destinée à ceux et celles qui souhaitent aiguiser leurs compétences en production de semences.   Inscrivez vous avant le 30 mars, 2018 Formulaire pour mentoré(e)                               Formulaire pour mentors Les participants de ce programme recevront un soutien individualisé de 30 heures au cours de la saison 2018 avec des semenciers expérimentés. Les mentors aideront à guider les nouveaux producteurs de semences tout au long de la saison, en introduisant des concepts de production de semences, de sélection, et de culture jusqu’à la récolte et à l'ensachage. “Le programme mentorat sur les semences semences est inestimable pour un producteur de semences qui possède déjà des bases et est prêt à amener ses connaissances à un niveau supérieur. Les échanges individuels sont la meilleure façon d'obtenir des réponses et des conseils qui répondent aux situations uniques des producteurs. Je ne serais pas là où j’en suis aujourd’hui si ce n'était pas pour de la générosité des nombreux mentors-agriculteurs que j'ai eu. Maintenant, être mentor est une opportunité pour moi de donner ce que j'ai reçu.”  Daniel Brisebois, ferme coopérative Tourne-Sol.   ... lire la suite >>
    09 février 2018
    Présentation faite dans le cadre de la soirée d'information en production bovine du 6 février 2018 à Cookshire - Eaton
    28 novembre 2017 Alimentation fourragère, un bœuf différent!
    Cette conférence a été présentée lors de la journée d’information sur la production de viande à l’herbe le 16 novembre 2017 à Magog (Québec) Les Entreprises Leblanco inc. sont productrices de bœufs à l'herbe. Leurs vaches et leurs veaux ont accès à des pâturages luxuriants pendant toute la période estivale. En phase croissance et finition, les façons de faire sont appelées à évoluer mais pour l'instant, ces deux phases se font à l'intérieur de l'étable avec accès à l'extérieur. Les fourrages servis au cours de ces deux phases sont d'excellente qualité, ce qui procure à leurs clientèles, dont des boucheries spécialisées de la grande région de Montréal, une viande des plus appréciée. Autres conférences de la journée : Bœuf à l’herbe, système Brylee Impact de l’alimentation à l’herbe ou au grain sur la qualité nutritionnelle et organoleptique de la viande bovine L’alimentation à l’herbe ou au grain et les races de bovins : leur impact en phase croissance et finition Bœuf 100 % fourrager, du champ à la table Alimentation fourragère, un bœuf différent! Étiquette vendeuse … sans être trompeuse! De la viande, des bouvillons et des coûts! ... lire la suite >>
    28 novembre 2017 Boeuf à l'herbe, système Brylee
    Cette conférence a été présentée lors de la journée d’information sur la production de viande à l’herbe le 16 novembre 2017 à Magog (Québec)  Mise en place et développement d’un système de production durable  Optimisation de la productivité des pâturages par l’amélioration de la santé des sols et des plantes Autres conférences de la journée :   Impact de l’alimentation à l’herbe ou au grain sur la qualité nutritionnelle et organoleptique de la viande bovine L’alimentation à l’herbe ou au grain et les races de bovins : leur impact en phase croissance et finition Bœuf 100 % fourrager, du champ à la table Alimentation fourragère, un bœuf différent! Étiquette vendeuse … sans être trompeuse! De la viande, des bouvillons et des coûts! ... lire la suite >>
    28 novembre 2017 Bœuf 100 % fourrager,du champ à la table
    Cette conférence a été présentée lors de la journée d’information sur la production de viande à l’herbe le 16 novembre 2017 à Magog (Québec) Productrice de veaux d’embouche depuis 1998 et de bouvillons fourragers depuis 2003. Quelques éléments-clés: *Bonne capacité de gestion nécessaire pour une mise en marché réussie *Bonne planification de la production: un incontournable *Bien s’outiller et s’entourer de bonnes ressources côté production, gestion, mise en marché *Savoir répondre aux besoins et attentes des clientèles Autres conférences de la journée : Bœuf à l’herbe, système Brylee Impact de l’alimentation à l’herbe ou au grain sur la qualité nutritionnelle et organoleptique de la viande bovine L’alimentation à l’herbe ou au grain et les races de bovins : leur impact en phase croissance et finition Bœuf 100 % fourrager, du champ à la table Alimentation fourragère, un bœuf différent! Étiquette vendeuse … sans être trompeuse! De la viande, des bouvillons et des coûts! ... lire la suite >>
    28 novembre 2017 De la viande, des bouvillons et des coûts!
    Cette conférence a été présentée lors de la journée d'information sur la production de viande à l'herbe le 16 novembre 2017 à Magog (Québec) S’assurer de la rentabilité de la production de viande à l’herbe nécessite d’évaluer le plus justement possible les performances de production et les coûts associés à chacun des maillons de la chaîne. Pour ce faire, deux outils seront présentés dont un permettant d’explorer différents scénarios de production et nous regarderons l’impact de certains paramètres techniques et économiques sur le coût de la viande. Autres conférences de la journée : Bœuf à l’herbe, système Brylee Impact de l’alimentation à l’herbe ou au grain sur la qualité nutritionnelle et organoleptique de la viande bovine L’alimentation à l’herbe ou au grain et les races de bovins : leur impact en phase croissance et finition Bœuf 100 % fourrager, du champ à la table Alimentation fourragère, un bœuf différent! Étiquette vendeuse … sans être trompeuse! De la viande, des bouvillons et des coûts! ... lire la suite >>
    24 mai 2017 Le sorgho et le millet perlé sucrés comme alternatives potentielles au maïs fourrager au Canada
    Affiche présentée lors de la Journée d'information scientifique sur les bovins laitiers et les plantes fourragères du 28 février 2017. Une initiative du Comité bovins laitiers et du Comité plantes fourragères du CRAAQ.
    10 mars 2017 Projet pilote d’essai de techniques d’effarouchage de corneilles dans la région de l’Estrie
    Ce document présente un projet pilote d'effarouchage de corneilles dans la région de l'Estrie. Depuis quelques années, on observe en effet de plus en plus de dommages à certaines cultures causés par les corneilles d’Amérique (Corvus brachyrhynchos) dans cette région.
    05 juillet 2016 Désherbage à moindre risque dans le maïs: c'est possible !
    La présence de mauvaises herbes dans les champs de grandes cultures nuit aux rendements et à la qualité de la récolte. La méthode de désherbage la plus courante dans le maïs de grandes cultures demeure l’utilisation d’herbicides. Cependant, les produits offerts sur le marché présentent des risques sanitaires et environnementaux variables. Cet outil a été élaboré dans le but de faire de meilleurs choix en ce qui a trait à l’utilisation d’herbicides dans le maïs de grandes cultures. Destiné aux producteurs agricoles et aux conseillers, ce dernier rassemble de nombreux renseignements pertinents pour choisir des herbicides plus sécuritaires pour la santé de l’utilisateur et pour l’environnement. À l’intérieur de tableaux synthèse (tableaux 5 et 6), vous trouverez les indices de risque de près d’une soixantaine de traitements herbicides ainsi que les principales mauvaises herbes inscrites sur les étiquettes de ces derniers. En un clic, accédez aux étiquettes à partir du nom commercial du produit pour y consulter les directives complètes d’utilisation. Un nouvel outil à consulter lors de l’élaboration de votre prochain programme de désherbage pour le maïs. ... lire la suite >>
    30 juin 2016
    Le projet consistait à mettre en place un réseau d’essais à la ferme qui évaluait l’intégration des engrais verts (EV) dans les systèmes de cultures de trois façons différentes. Les parcelles d’essais étaient implantées chez plusieurs producteurs. Les conseillers étaient les gestionnaires des essais à la ferme. Les fermes ont été choisies en tenant compte de leurs régions climatiques et de leurs types de sol afin de s’assurer qu’elles étaient représentatives en plus d’être réparties sur tout le territoire. Plus spécifiquement, les objectifs du projet étaient de: Favoriser l’augmentation de l’adoption de pratiques simples d’intégration des EV par les producteurs ; Rassembler les chercheurs, les conseillers et les producteurs autour de cette importante pratique culturale; Approfondir les connaissances sur les apports des EV dans les systèmes de cultures en regard de la qualité des sols et des rendements des cultures associées à ces systèmes. Rassembler des données sur l’implantation des EV et sur les effets positifs sur la culture de l’année suivante ; Générer des résultats utiles aux conseillers agricoles notamment sur la valeur fertilisante des EV selon les types de sols et les régions ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 68