Agri-Réseau
Collaborer

À venir

Agri-Réseau, c’est bien plus que la bibliothèque agricole et agroalimentaire du Québec : c’est aussi un vaste réseau de producteurs et d’intervenants.

En 2016, Agri-Réseau vous permettra d’être en contact encore plus facilement avec d’autres professionnels grâce à sa section Collaborer.

Vous pourrez alors bénéficier d’outils pour organiser des rencontres à distance, créer des groupes de travail, des forums de discussion et des pages web sur les sujets qui vous concernent.

Assurez-vous de ne rien manquer des nouveautés.

Créez votre abonnement gratuit maintenant!
S'outiller

À venir

Informez-vous de tous les services à votre disposition en consultant notre bottin de professionnels et des organisations du secteur, les programmes auxquels vous avez accès et les services en ligne disponibles!

La section S’outiller sera votre référence pour trouver les ressources nécessaires pour vous permettre d’aller encore plus loin.

Assurez-vous de ne rien manquer des nouveautés.

Créez votre abonnement gratuit maintenant!
S'INFORMER
Le savoir et l’expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

30 juin 2016
Le projet consistait à mettre en place un réseau d’essais à la ferme qui évaluait l’intégration des engrais verts (EV) dans les systèmes de cultures de trois façons différentes. Les parcelles d’essais étaient implantées chez plusieurs producteurs. Les conseillers étaient les gestionnaires des essais à la ferme. Les fermes ont été choisies en tenant compte de leurs régions climatiques et de leurs types de sol afin de s’assurer qu’elles étaient représentatives en plus d’être réparties sur tout le territoire. Plus spécifiquement, les objectifs du projet étaient de: Favoriser l’augmentation de l’adoption de pratiques simples d’intégration des EV par les producteurs ; Rassembler les chercheurs, les conseillers et les producteurs autour de cette importante pratique culturale; Approfondir les connaissances sur les apports des EV dans les systèmes de cultures en regard de la qualité des sols et des rendements des cultures associées à ces systèmes. Rassembler des données sur l’implantation des EV et sur les effets positifs sur la culture de l’année suivante ; Générer des résultats utiles aux conseillers agricoles notamment sur la valeur fertilisante des EV selon les types de sols et les régions ... lire la suite >>
Recommandations de plantes fourragères 2016-2017
17 juin 2016
Téléchargez les recommandations de cultivars 2016-2017 sur le site du CRAAQ. Recommandations pour l’alpiste roseau, le brome des prés, le brome inerme, le dactyle, la fétuque élevée, la fléole des prés, le lotier corniculé, la luzerne, le trèfle blanc, le trèfle rouge et le ray-grass annuel. Une initiative du Comité plantes fourragères ... lire la suite >>
02 juin 2016
La cellule de veille OGM du mois de février 2016 propose entre autres de l'information factuelle sur les éléments suivants: l'utilisation des cultures génétiquement modifiées au Québec, les derniers développements américains concernant le saumon GM, les cultures GM en développement, l'approbation américaine d'une seconde génération de pommes de terre génétiquement modifiées, les avancements en édition du génome (CRISPR/Cas9), les initiations privées concernant l'étiquetage des OGM. ... lire la suite >>
20 juillet 2015
Le Comité plantes fourragères présente les recommandations de cultivars 2015-2016 pour l’alpiste roseau, le brome des prés, le brome inerme, le dactyle, la fétuque élevée, la fléole des prés, le lotier corniculé, la luzerne, le trèfle blanc, le trèfle rouge et le ray-grass annuel.       Les recommandations 2016-2017 sont maintenant disponibles sur le site du CRAAQ ... lire la suite >>
12 novembre 2014
Le Comité plantes fourragères du CRAAQ présente ses recommandations pour 2014-2015 pour l’alpiste roseau, le brome des prés, le brome inerme, le dactyle, la fétuque élevée, la fléole des prés, le lotier corniculé, la luzerne, le trèfle ladino, le trèfle rouge et le ray-grass.   ... lire la suite >>
02 juillet 2014
Présentation d'une stratégie de contrôle du gaillet mollugine dans les prairies. On y présente la biologie et le comportement de la plante pour mieux la reconnaitre et saisir son caractère envahissant. Aussi, on y expose les résultats préliminaires obtenus de l'essai de deux herbicides (Mlestone et Garlon Ultra) sur une praire très envahie située dans la Baie-des-Chaleurs en Gaspésie. Conférence donnée le 29 janvier 2011 lors du "Rendez-vous agroalimentaire" de l'Outaouais.   ... lire la suite >>
20 décembre 2013
La cicadelle de la pomme de terre (Empoasca fabae) (Harris) est une espèce indigène se retrouvant dans toute l’Amérique du Nord. Malgré le fait qu’elle soit considérée comme un ravageur agricole depuis plusieurs années, beaucoup de connaissances restent à acquérir concernant la relation entre cet insecte, son environnement et les cultures. Le présent document vise à informer sur la biologie, les plantes hôtes, les dommages et les symptômes associés à cette espèce. Compte tenu de l’importance économique de cette espèce dans la production de pommes de terre, ce document est principalement axé sur cette culture, malgré la multitude d’hôtes que peut attaquer cette cicadelle. ... lire la suite >>
31 octobre 2013
La disponibilité des matériaux pour la confection des litières pose un défit de plus en plus important pour les producteurs d’élevage, particulièrement chez les éleveurs de bovins de boucherie. La culture pérenne de panic érigé peut produire d’importantes quantités de biomasse sous forme de pailles rigides et sèches. Un banc d’essai a été mis en place pour comparer la capacité d’absorption des pailles de panic érigé aux autres matériaux plus communément utilisés comme litière dans les élevages. ... lire la suite >>
31 octobre 2013
Pour réduire les risques de fièvre de lait, on peut servir une ration à faible différence alimentaire cations anions (DACA) en période de transition. Les sels anioniques peuvent être utilisés mais ils diminuent la prise alimentaire. Produire du fourrage à faible DACA est une alternative. Il faut le faire sur un sol dont la teneur en potassium disponible est faible, choisir la fléole des prés et la fertiliser avec du chlore. Lorsque servi à la vache tarie, ce fourrage cause une baisse du pH urinaire, une légère acidose métabolique et une augmentation du calcium sanguin au vêlage, et ce, sans affecter la prise alimentaire.   To reduce risks of milk fever, a ration with a low Dietary Cation Anion Difference (DCAD) can be served during the transition period. Anionic salts can be used but they reduce dry matter intake. Producing low DCAD forages is an alternative. This must be done on soils with a low content of available potassium, by choosing timothy, and fertilizing it with chloride. When served to dry cows, the low DCAD forage causes a decrease in urinary pH, a mild metabolic acidosis, and an increase in blood calcium at calving, and this, without affecting feed intake.   Mots clés: hypocalcémie, fertilisation en chlore, fourrage faible en potassium. Key words: hypocalcaemia, chloride fertilization, low potassium forage. ... lire la suite >>
22 juillet 2013
Guide des bonnes pratiques fourragères concu pour la production laitière, mais   tous les utilisateurs des fourrages.  Plusieurs vidéos  disponibles à visionner
1 à 10 sur 52