Chargement en cours

    Nouveau

    19 juillet 2017
    La firme Myriam Lefebvre Conseils a été mandatée par la Fédération des éleveurs de grands gibiers du Québec afin de mener un sondage qui permettra d’évaluer la capacité de production réelle et maximale des élevages de grands gibiers dans le but de dresser un portrait clair, actuel et précis de l’état des élevages de bisons, cerfs rouges, sangliers et wapitis au Québec. Ceci permettra aux participants de la table filière de cibler les prochaines actions à prioriser pour garantir un avenir luxuriant à ce secteur agricole. Pour ce faire, je sollicite votre participation afin de remplir le sondage en cliquant sur le lien qui suit. Ce dernier prend une dizaine de minutes à remplir et nous permettra de bien évaluer le marché. Les réponses demeureront confidentielles et serviront à l’équipe de Myriam Lefebvre Conseils pour dresser un bilan fidèle de la situation actuelle. Merci de votre participation. Pour toutes questions vous pouvez communiquer avec un membre de mon équipe au 514-975-9232. SONDAGE POUR LES ÉLEVEURS DE GRANDS GIBIERS DU QUÉBEC   ... lire la suite >>
    07 juin 2017
    Le 6 juin 2017, Ottawa – L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA), en collaboration avec l'Alliance canadienne des cervidés, Agriculture et Agroalimentaire Canada (AAC) et d'autres intervenants, a mis au point la nouvelle Norme nationale volontaire de biosécurité à la ferme pour les cervidés afin d'aider à protéger l'industrie des cervidés d'élevage contre les maladies animales. En 2014, l'ACIA a travaillé de concert avec l'Alliance canadienne des cervidés, les gouvernements provinciaux, les organisations de l'industrie, les producteurs, le milieu universitaire et les vétérinaires de pratique privée pour mettre sur pied le Comité consultatif sur la biosécurité des cervidés, lequel avait pour mandat d'élaborer une norme nationale de biosécurité pour l'industrie des cervidés. La norme volontaire a pour but d'aider les producteurs à maintenir leurs troupeaux de cervidés en santé de la façon suivante : en leur proposant des pratiques exemplaires de gestion, des lignes directrices et des objectifs cibles pour réduire et prévenir l'introduction ou la propagation d'agents pathogènes et de ravageurs et lutter contre ceux-ci; en favorisant une approche cohérente, fondée sur la science, pour la gestion des risques liés aux maladies animales; en augmentant la sensibilisation et les connaissances en ce qui concerne les risques liés aux maladies; et en déterminant les lacunes possibles dans les mesures actuelles de lutte contre les maladies. Un guide de planification pour aider les producteurs à atteindre les résultats ciblés est en cours d'élaboration. Les éleveurs de cervidés sont encouragés à utiliser la norme pour examiner et améliorer leurs pratiques actuelles de lutte contre les maladies et de santé animale. Les fonds requis pour élaborer cette norme ont été accordés en vertu du cadre stratégique pour l'agriculture Cultivons l'avenir 2. Depuis 2009, 15 normes nationales de biosécurité visant la plupart des produits animaux et végétaux ... lire la suite >>
    08 novembre 2016 Trousse à outils pour la remise en culture des terres agricoles dévalorisées au Bas-Saint-Laurent
    Les terres agricoles dévalorisées : un potentiel de développement ! La valorisation des terres agricoles abandonnées représente un enjeu de taille pour plusieurs intervenants régionaux et ce, depuis plusieurs années. La Planification stratégique du secteur bioalimentaire bas-laurentien 2013-2018, qui résulte d'échanges et de consultations des membres de la Table de concertation bioalimentaire du Bas-Saint-Laurent (TCBBSL) et des partenaires de la filière agroalimentaire bas-laurentienne, identifie différents moyens qui mèneront à l'utilisation des terres agricoles dévalorisées. Dans ce contexte, la Direction régionale du MAPAQ au Bas-Saint-Laurent a été identifiée comme porteur, en collaboration avec différents partenaires, dans la mise en œuvre de deux objectifs du plan stratégique, visant à remettre en culture les TAD et à favoriser le développement des productions traditionnelles et émergentes pour lesquelles la région bénéficie d'un avantage comparatif générateur de développement. La trousse contient 21 fiches d'information réparties en trois catégories: les productions émergentes de grandes cultures, les productions horticoles et les productions animales. De plus, trois fiches synthèses résument l'Étude sur la santé des sols agricoles et l'Inventaire et caractérisation des TAD du Bas Saint-Laurent et Info-sols. ... lire la suite >>
    26 septembre 2016
    Explication sommaire de la hausse du prix pour le bison par un analyste économique de Financement Agricole Canada.
    07 septembre 2016
    Mise à jour de la "Liste des exploitations inscrites au Programme québécois de certification relatif à la maladie débilitante chronique chez les cervidés (MDC) ". 2016-08-25
    01 août 2016
    La viande de bison: de plus en plus prisée dans le cadre de régime à haute teneur en protéines et faible en calorie. Exemples d'entreprises misant sur la qualité du produit et sur la façon dont les bisons sont élevés.
    01 août 2016
    La demande pour la viande de bison est en hausse, les prix suivent.
    22 avril 2016
    À tous les abonnés du site Agri-Réseau Élevages non traditionnels Toujours dans le but d'améliorer l'information disponible sur le site d'Agri-Réseau, nous sommes à la recherche de collaborateurs dans la diffusion de nouvelles informations auprès de nos abonnés.   Alors si vous êtes intéressés à collaborer ou encore à nous faire parvenir des documents pertinents, créez votre compte sur le site, vous pourrez ainsi nous proposer des documents, des évènements, des vidéos ou des billets de blogue sur le site. Pour connaître notre politique éditoriale énonçant les principes sur lesquels doivent s'appuyer le contenu et la présentation des documents à soumettre, consultez la Politique éditoriale d'Agri-Réseau. Si vous n'êtes pas l'auteur du document, assurez vous avant de déposer d'avoir l'autorisation de proposer ce contenu sur le site. ... lire la suite >>
    08 février 2016
    Le Guide d’accès aux marchés extérieurs Canada et États-Unis - Viandes et volailles s’adresse à l'entreprise fabriquant des produits de viande et de volaille qui désire se familiariser avec les détails techniques, les formalités et les exigences de l’exportation de produits agroalimentaires vers le reste du Canada et les États-Unis. En somme, ce guide l'aidera à déterminer si son produit est exportable légalement et assez facilement hors du Québec. ... lire la suite >>
    22 janvier 2016
    Un logiciel d'approche globale permet aux agriculteurs de réduire leur bilan carbone     Grâce à un programme logiciel innovant, les producteurs peuvent maintenant estimer les émissions de gaz à effet de serre (GES) de leur exploitation agricole. Le programme, appelé Holos, a été élaboré par des chercheurs d'Agriculture et Agroalimentaire Canada au Centre de recherche et de développement de Lethbridge situé en Alberta. Le programme Holos fait des estimations des émissions de gaz à effet de serre provenant des exploitations agricoles à partir des données entrées dans le programme, et examine ensuite les façons de réduire ces émissions. Le producteur obtient donc une estimation des gaz à effet de serre émis par l'ensemble de son exploitation, ce qui peut l'aider à trouver des moyens de les réduire.   Quels sont les avantages pour les agriculteurs? Holos fournit aux agriculteurs un point de référence pour constater les avantages environnementaux potentiels de leurs pratiques actuelles. En explorant le logiciel et les divers scénarios pertinents pour leur exploitation, les producteurs peuvent découvrir des méthodes agricoles variées afin de réduire les gaz à effet de serre.   Comment le programme fonctionne-t-il? Holos est applicable à un certain nombre d'activités agricoles, entre autres celles-ci : installations brise-vent, terres herbeuses et terres cultivées, bœuf, bovins laitiers, mouton, porc, volaille; chèvre, lama et alpaga, cerf et wapiti, cheval, mule et bison. Une fois les données saisies dans Holos, celui-ci fait l'estimation des émissions de dioxyde de carbone, d'oxyde nitreux et de méthane causées par la fermentation entérique et la gestion des fumiers, les systèmes culturaux, les changements d'affectation des terres et l'utilisation de l'énergie. Holos permet aux utilisateurs de choisir parmi des scénarios et des pratiques de gestion agricole ceux qui décrivent le mieux leurs activités. Ils peuvent ensuite étudier les options qui pourraient ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 150