Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    01 décembre 2017
    Cette conférence a été présentée lors de la journée d’information sur la production de viande à l’herbe le 16 novembre 2017 à Magog (Québec) L'expression « vous êtes ce que vous mangez » s'applique à la qualité sensorielle de la viande. Des comparaisons simples montrent que le bétail alimenté au pâturage peut avoir une viande de saveur plus forte que les animaux nourris aux grains. Cependant, les comparaisons simples reflètent rarement des situations réelles où l'alimentation animale peut varier à différents stades de la production, l'alimentation n'est pas standardisée et le type de production influence d'autres facteurs, notamment la race et l'âge d'abattage. Ainsi, ce qui apparaît d'abord comme une comparaison simple entre l'alimentation en pâturage versus aux grains est en fait un mélange complexe d'impacts potentiels sur la qualité sensorielle de la viande et, par surcroit, sur les préférences des consommateurs. © Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada 2017. Autres conférences de la journée : Bœuf à l’herbe, système Brylee Impact de l’alimentation à l’herbe ou au grain sur la qualité nutritionnelle et organoleptique de la viande bovine; L’alimentation à l’herbe ou au grain et les races de bovins : leur impact en phase croissance et finition; Bœuf 100 % fourrager, du champ à la table; Alimentation fourragère, un bœuf différent!; Étiquette vendeuse … sans être trompeuse!; De la viande, des bouvillons et des coûts!   ... lire la suite >>
    28 novembre 2017 Boeuf à l'herbe, système Brylee
    Cette conférence a été présentée lors de la journée d’information sur la production de viande à l’herbe le 16 novembre 2017 à Magog (Québec)  Mise en place et développement d’un système de production durable  Optimisation de la productivité des pâturages par l’amélioration de la santé des sols et des plantes Autres conférences de la journée :   Impact de l’alimentation à l’herbe ou au grain sur la qualité nutritionnelle et organoleptique de la viande bovine L’alimentation à l’herbe ou au grain et les races de bovins : leur impact en phase croissance et finition Bœuf 100 % fourrager, du champ à la table Alimentation fourragère, un bœuf différent! Étiquette vendeuse … sans être trompeuse! De la viande, des bouvillons et des coûts! ... lire la suite >>
    26 juin 2017
    La Fédération canadienne du mouton (FCM) et le gouvernement du Canada reconnaissent que la santé animale commence sur la ferme à l'aide d'un programme de santé animale. La mise en place de mesures pour maintenir les animaux en bonne santé et l'implantation de stratégies pour prévenir l'introduction et la propagation de maladies sont les objectifs du plan de biosécurité à la ferme ... lire la suite >>
    22 juin 2017 Les archives du Service de plans du Canada - Section Moutons - sont maintenant disponibles sur le site Banque de plans
    Les archives du Service de plans du Canada, section Moutons, sont maintenant disponibles sur le site Banque de plans. Consultez ces archives en suivant ce lien. L’ensemble des archives de l’ancien Service de plans du Canada sera bientôt disponible sur Agri-Réseau. Abonnez-vous à l’infolettre du site Banque de plans pour être informé lorsque de nouvelles sections sont déposées. ATTENTION! Veuillez lire l'avertissement du Service de plans du Canada avant d'utiliser ces documents Liste des plans et feuillets de la section : Bergerie - Feuillet technique 4000 Abri avec charpente à poteaux pour moutons - Plan et Feuillet technique 4111 Parc d'élevage pour moutons - Feuillet technique 4123 Bergerie, extremité ouverte, couloir d'alimentation - Plan et feuillet technique 4151 Bergerie à extrémité ouverte, alimentation mécanique - Plan et feuillet technique 4152 Bergerie avec plancher latté - Plan et feuillet technique 4154 Unité d'agnelage extensible - Feuillet technique 4312 Parquet de tonte et table de triage de la toison - Feuillet technique 4552 Bâti d'ensachage des toisons - Feuillet technique 4553 Mangeoire hexagonale pour moutons - Feuillet technique 4611 Mangeoire à suppléments minéraux - Feuillet technique 4613 Mangeoire à compléments minéraux portative - Feuillet technique 4614 Mangeoire pour agneaux - Feuillet technique 4615 Mangeoire de clôture, pieux en acier - Feuillet technique 4616 Mangeoire de clôture, pieux en bois - Feuillet technique 4617 Mangeoire à foin et à grains à passage central pour moutons - Feuillet technique 4633 Corral pour moutons - Plan et feuillet technique 4811 Couloir de service - Feuillet technique 4812 Clôture et barrière pour corral à moutons - Feuillet technique 4813 Case de récupération portative - Feuillet technique 4831 Sections de clôture portative - Feuillet technique 4832 ... lire la suite >>
    20 octobre 2016 Chiffres-clés Ovins Lait et Viande 2016
    Les chiffres-clés sur l'élevage ovin et ses principales productions en France renseigne sur les structures de production et le cheptel, aux plans national et régional, les fabrications et la consommation de fromages de brebis, le marché et les échanges de viande ovine, les cheptels et les productions ovines dans l'Union européenne et dans le monde ... lire la suite >>
    07 octobre 2016 Une bergerie aménagée dans une ancienne stabulation pour vaches laitières
    Avertissement: Document de source européenne. À prendre en considération lors de la lecture ou de son utilisation dans un projet. Lors d’une installation ou d’une nouvelle orientation de l’exploitation, la solution d’aménager un bâtiment existant est à prendre en compte afin de comparer différentes solutions, notamment au niveau économique. Avant tout projet, il est nécessaire de faire un diagnostic de l’ensemble des bâtiments de l’exploitation pour en estimer les possibilités de reconversion avant de réfléchir à l’aménagement de l’un d’entre eux. ... lire la suite >>
    28 septembre 2016
    Fiche européenne, donc faire attention dans l'utilisation de cette référence. Voici quelques exemples de constructions et aménagements récents de logements pour les ovins : une construction aux couloirs larges, une construction aux couloirs étroits avec automatisation de l'alimentation et un tunnel.  
    22 septembre 2016
    Comment interpréter les fameux chiffres qu’on voit sur une analyse?  Il faut porter une attention sur les divers paramètres que l’on retrouve sur une analyse de fourrage et ce qu’ils représentent. Ce n’est pas tout de regarder la valeur énergétique, le pourcentage de matière sèche ou de protéines. On a souvent tendance à ne s’arrêter qu’à ces 2 ou 3 éléments et à notre appréciation visuelle et olfactive du fourrage à la récolte pour juger de la qualité du fourrage. Il y a pourtant plusieurs autres éléments qui donnent des informations vraiment pertinentes sur la qualité fourragère. ... lire la suite >>
    20 septembre 2016
    La Loi sur l'inspection des viandes, la Loi sur les aliments et drogues et la Loi sur l'emballage et l'étiquetage des produits de consommation et leurs règlements d'application, qui sont appliqués par l'Agence canadienne d'inspection des aliments à tous les niveaux de la commerce, exigent que les couples de viande, les organes et les autres parties de la carcasse portent une étiquette sur laquelle un nom commun approprié est inscrit. Les noms communs des coupes de viande qui sont consignés dans le présent manuel ont été déterminés conjointement avec l'industrie, des établissements d'enseignement et d'autres organismes gouvernementaux, et leur utilisation est obligatoire pour l'étiquetage de toutes les coupes de viande de boeuf, de veau, de porc, d'agneau et de volaille. ... lire la suite >>
    15 janvier 2016 L'utilisation de tanins dans l'alimentation ovine pour prévenir le parasitisme
    L’utilisation des pâturages en production ovine est une alternative économique, car elle diminue les concentrés servis et élimine les frais de récolte et d‘épandage de fumier. Toutefois, deux problématiques majeures y sont associées, soit la prédation et le parasitisme. Le parasitisme, plus particulièrement, entraîne une diminution du gain moyen quotidien chez les agneaux. De plus, la productivité des animaux matures peut également en être affectée. Bien que les infestations puissent être traitées par l’utilisation d’anthelminthiques, on observe des cas de résistance des parasites aux traitements. Concernés par cette problématique, les intervenants et les producteurs favorisent une approche de mesures préventives et des traitements naturels pour diminuer la présence de parasites internes, en vue de la réduire à des niveaux n’ayant plus d’impact négatif sur l’hôte. Certains aliments présentent des concentrations variables en tanins naturels et ont démontré une efficacité pour diminuer la charge parasitaire. Dans la présente revue de littérature, on abordera l’utilisation des tanins naturels dans l’alimentation des moutons en tant que traitement. On verra aussi, succinctement, en plus de la description des effets des tanins sur les parasites, les plantes et sous-produits contenant des quantités intéressantes de tanins. Ce travail pourra servir de base pour de futurs projets en production ovine québécoise. ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 30