Chargement en cours

    02 août 2016
      Au regard du  changement climatique et des grands  besoins de production de bois à  venir, nous présentons ici une voie possible  d’optimisation à l’échelle des territoires.  L’objectif est de permettre aux  agriculteurs de  produire plus, de diversifier leurs revenus, tout  en préservant les ressources naturelles.  Les propositions d’aménagement décrites sont  complémentaires à la fois des peupleraies  traditionnelles, des systèmes agroforestiers  actuels et des zones de production de bois  d’oeuvre, de fruits, etc. Le peuplier une essence intéressante: croissance rapide, variabilité génétique offrant un grand potentiel d’adaptations et notamment à l’agroforesterie, dynamisme des filières de transformation, diversification des revenus à moyen terme ... lire la suite >>
    02 août 2016
    Timothée Boitouzet est un architecte qui développe un bois « augmenté » et translucide. Le bois est constitué de 60 à 90 % d’air. Si on comble ce vide avec une résine d’origine naturelle, il devient plus résistant et moins inflammable. L’opération le rend également translucide. Résultat : un matériau qui présente une empreinte carbone deux fois plus faible que le béton et 130 fois moins que l’acier, grâce au processus de fabrication, mais également au temps de construction des architectures en bois. Ce « bois augmenté » ou « armé », comme on parle de « béton armé », peut être créé à partir de tous les types d’arbres, mais c’est davantage les bois dits « non nobles » qui intéressent l’architecte. « Il se trouve que la France est la première puissance européenne en matière de volume de bois sur pied. Mais 50 % de ces arbres, comme le pin, le tremble ou le peuplier sont inutilisés, car ils sont trop poreux et fragiles. Avec mon procédé qui les renforce, je permets de les rentabiliser et je peux maximiser l’effet de mon innovation. » ... lire la suite >>
    08 juillet 2016 Le biobutanol : propriétés, voies potentielles de sa production et portée de son marché
    Le biobutanol un document préparé à l'intention des professionnels et qui aborde les sujets suivants: - Les substrats (sources de sucres de première et deuxième génération), - Technologies de prétraitement, - Les microorganismes et la fermentation, - Le biobutanol comme molécule-plateforme, - Dynamique des partenariats industriels, - Brevets, et coproduits  ... lire la suite >>
    01 avril 2016 Maladie corticale du hêtre
    Présentation PowerPoint de la conférence présentée lors de la Journée acéricole Laurentides-Lanaudière du 13 janvier 2016. Cette journée a été réalisée par le Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) et le Centre de référence en agriculture et agroalimentaire du Québec (CRAAQ).
    16 décembre 2015
    Cet article offre un portrait statistique du marché de l'arbre de Nöel par l'entremise d'une entrevue avec M. Larry Downey de la Sapinière Downey située en Estrie.
    19 octobre 2015
    Cet article propose un modèle de zonage du territoire rural à l'échelle d'une propriété privée de taille moyenne (216 ha), soit la municipalité de St-Benoît-du-Lac, qui est composée de vielles forêts, de jeunes forêts dégradées et de terres agricoles cultivées et en friche. Le modèle de zonage proposé vise la création (1) de zones de conservation forestière, (2) de zones d’aménagement écosystémique en forêt (incluant des zones de restauration) et (3) de zones de production intensive de bois ou de biomasse intégrées à la matrice agricole. Ces zones de productions intensives sont constituées de bandes multifonctionnelles de peuplier hybride plantées dans le bas des pentes des terres en cultures et dans les friches herbacées. Avec une productivité projetée de 13 t/ha/an, l’implantation de systèmes agroforestiers sur 2.8 hectares, serait suffisant pour compenser la perte de productivité forestière associée à la création de zones de conservation sur 37 hectares de vieilles forêts, représentants 25% de la superficie forestière totale. La biomasse de peuplier produite pourrait également fournir environ 8% de la biomasse nécessaire pour chauffer les bâtiments de l’Abbaye Sur le reste du territoire forestier (113 ha), un aménagement écosystémique (inspiré de la dynamique, de la composition et de la structure des forêts non aménagées) serait réalisé. Les zones sous aménagement écosystémique viserait notamment le rétablissement d’essences nobles (chênes, noyer), autrefois plus abondantes, grâce à des plantations d’enrichissement réalisée ... lire la suite >>
    23 décembre 2014
    Vous trouverez dans cet article des équations (volume et biomasse) pour différents clones de peuplier hybride (PEH) après 13 ans de croissance. Celles-ci montrent les différences d'allométrie entre les groupes de clones. Des équations générales, développées avec un total de 240 peupliers, sont également présentées. Elles mettent en lumière l’effet de l’âge de la plantation sur l’allométrie. Utilisant seulement le DHP comme variable prédictive, toutes ces équations sont faciles d'utilisation pour tous! Côté rendements, certains clones atteignent 30 m3/ha/an sur le meilleur site après 13 ans. Également, l’écart de productivité entre les sites pauvres et riches s’est largement accentué de 8 à 13 ans, suggérant que le temps de rotation ne joue pas en faveur des sites pauvres. Selon les auteurs, la zone agricole du sud du Québec a un énorme potentiel pour la culture du PEH en autant que les sites sélectionnés soient fertiles, le choix du clone ne pouvant à lui seul garantir le succès de la plantation. ... lire la suite >>
    04 novembre 2014
    Les arbres des exploitations agricoles peuvent contribuer à la restauration de terres dégradées et à la réhabilitation de fonctions écologiques d'agroécosystèmes, à la création de nouveaux débouchés, à une amélioration des conditions des collectivités rurales ainsi qu'à la réduction des changements climatiques. Le contenu de l'article est tiré de l'expérience en contexte tropical, mais peut être une source d'inspiration en climat tempéré. ... lire la suite >>
    04 novembre 2014
    Ce site bilingue contient un outil de simulation économique qui peut être téléchargé gratuitement en ligne. L'outil permet de simuler les coûts et revenus de divers systèmes agroforestiers. De manière plus détaillée, le site offre de l'information technique sur l'utilisation de haies brise-vent autour des bâtiments d'élevage et des cours d'exercice. Le contenu couvre diverses étapes, de la planification à l'entretien. ... lire la suite >>
    04 novembre 2014
    Une mission d’étude multidisciplinaire a été organisée en France en mai 2012 avec pour objectif de comprendre la structure organisationnelle et opérationnelle de la filière agroforestière dans ce pays. La France est en effet à l’avant-garde dans le domaine de la recherche, du développement et de la réglementation concernant la pratique de l’agroforesterie en climat tempéré. La mission a rassemblé quelque 17 intervenants québécois des secteurs de l’agriculture, de la foresterie et du développement rural. Organisée par AAC et le Groupe interdisciplinaire de recherche en agroforesterie de l’Université Laval, la mission a permis de parfaire les connaissances des participants sur l'agroforesterie (systèmes intercalaires arbres-cultures en particulier) et de créer des opportunités de collaboration et d’échanges entre acteurs français et québécois. Le rapport présente en détails les résultats de cette mission. ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 112