Chargement en cours

    Essais d’incorporation rapide des lisiers pour réduire les doses d’azote et les émissions de gaz à effet de serre

     Télécharger le document original
    Cette fiche résume les résultats d’essais réalisés en 2012 et 2013 chez des entreprises agricoles de Chaudière-Appalaches afin d’évaluer si l’incorporation rapide des lisiers permet de réduire les doses d’engrais azotés dans le maïs. Dans les conditions de ces essais (sols avec des teneurs en matière organique généralement élevées et apports réguliers d’engrais de ferme), les apports d’azote minéral peuvent être considérablement rationalisés. Des économies à la ferme sont alors possibles, tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre et les risques de contamination des cours d’eau.
    Organisation : IRDA et Agrinova
    Auteur(s) : Marc-Olivier Gasser, Stéphane Martel et Marie-Hélène Perron
    Date de publication : 30 mars 2014
    Annonces