Chargement en cours

    Les fongicides en production céréalière : utiles ou inutiles ?

     Télécharger le document original
    On observe depuis quelques années en Amérique du Nord une utilisation accrue de fongicides foliaires en grandes cultures. Ce nouvel intérêt s’explique en grande partie par le prix élevé des grains et l’arrivée sur le marché de nouveaux fongicides à base de strobilurine (Headline, Quadris). Afin de donner l’heure juste aux producteurs sur la rentabilité ou la non rentabilité de l’usage de fongicides chez les céréales à paille, une étude a été initiée par une équipe de chercheurs de centres de recherche publics, avec l’aide financière du Programme Prime-Vert (Volet 11 - Appui à la stratégie phytosanitaire) du MAPAQ et du Syndicat des producteurs de semences pedigree du Québec (SPSPQ). Cette étude visait à comparer, pendant deux saisons (2009 et 2010) et à trois stations, l’effet de différents fongicides en végétation sur l’incidence des maladies foliaires et de la fusariose des inflorescences chez le blé, l’orge et l’avoine.
    Organisation : Centre de recherche sur les grains (CEROM), Agriculture et Agroalimentaire Canada et Université Laval
    Auteur(s) : Rioux, S., Pageau, D., Vanasse, A., et B. Blackwell
    Date de publication : 15 mars 2011
    Annonces