Chargement en cours

    Le charançon de la racine du fraisier (Otiorhynchus ovatus) (alias le scolyte du thuya de l'est)

    Depuis plusieurs années, les producteurs de cèdres du Québec remarquent des dégâts (blessures en forme d'anneau) sur les jeunes tiges de l'année situées dans le tiers supérieur de l'arbre. Nous avons cru longtemps que le scolyte du thuya de l'est était responsable de ces dommages. Le vrai responsable serait en fait le charançon de la racine du fraisier.
    Ouvrir le document

    Organisation : Réseau d'avertissements phytosanitaires
    Auteur(s) : Isabelle Duchesne, agr. IQDHO
    Date de publication : 05 novembre 1999

    Annonces