Chargement en cours

    Mise à l’échelle opérationnelle du traitement hâtif de jours courts sur la morpho-physiologie et l’insuffisance racinaire des plants d’épinette noire (1+0) produits en tunnel

     Télécharger le document original
    Le recours au traitement de jours courts précoce augmente l’accroissement moyen de la masse des racines de 25 % par rapport au traitement témoin et ce, tout au long de la saison de croissance et cela pour une même masse de la partie aérienne. Ceci améliore donc de façon significative la croissance des racines et la cohésion de la motte des racines . L’évaluation de la qualité des plants, selon les critères et normes de qualité, a montré que le taux de conformité des plants d’épinette noire (1+0) soumis au traitement de jours courts était significativement supérieur (90,8 %) à celui du traitement témoin (70,5 %). Cependant, Le traitement de jours courts ne pouvait pas à lui seul améliorer la cohésion de la carotte et réduire le taux de rejet des plants attribuable à l’insuffisance racinaire. Il est essentiel que le pépiniériste apporte une attention particulière à toutes les étapes et les différentes techniques de production de plants. Mémoire de recherche forestière No 154.

    Organisation : Direction de la recherche forestière, ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec
    Auteur(s) : Lamhamedi, M. S., Renaud, M. ; Desjardins, P. et Veilleux, L.
    Date de publication : 21 octobre 2009

    Annonces