Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Un insecte à surveiller dans les crucifères cette année : la cécidomyie du chou-fleur (swede midge), Contarinia nasturtii Kieffer!

 Télécharger le document original
Actualité - 27 mai 2004 Cette minuscule petite mouche a été détectée pour la première fois au Québec à l’été 2003 dans la MRC de Laval, dans le cadre d’une enquête réalisée par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA). Rapporté en Ontario depuis 2000 seulement, cet insecte est un redoutable ravageur des crucifères en Europe. Elle peut générer d’importantes pertes au champ. Sa présence pourrait modifier les pratiques phytosanitaires des producteurs du Québec dans les prochaines années. C’est pourquoi il faut mieux connaître cet insecte et développer une stratégie de lutte adaptée à nos conditions. Pour en savoir plus sur l’identification, la biologie de la cécidomyie du chou-fleur ainsi que sur les symptômes qu’elle occasionne dans les crucifères.

Organisation : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection, MAPAQ
Auteur(s) : Michèle Roy, agronome-entomologiste
Date de publication : 27 mai 2004

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.