Chargement en cours

    Au Québec, quel champignon est responsable du blanc chez la tomate de serre

    Au Québec, quel champignon est responsable du blanc chez la tomate de serre  Télécharger le document original
    À la fin des années 1980 et au début des années 1990, une épidémie de la maladie connue sous le nom de « blanc » est apparue chez la tomate de serre dans diverses régions du monde. L’observation microscopique des spores (conidies) du champignon responsable de cette épidémie de blanc a permis de constater qu’il ne s’agissait pas de Leveillula taurica (Oidiopsis), champignon connu depuis longtemps pour être responsable du blanc dans les régions chaudes. À cette époque, ce ‘nouveau’ champignon responsable du blanc observé sur la tomate de serre a été désigné sous différents noms soit Oidium lycopersicum, Erysiphe orontii ou Erysiphe cichoracearum. Mais quel est réellement le champignon responsable du blanc dans la tome de serre? (cliquer ici pour plus d’information).   Michel Lacroix, agronome-phytopathologiste    

    Organisation : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection, MAPAQ
    Auteur(s) : Avril 2004
    Date de publication : 31 mars 2004

    Annonces