Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Les choix du pilote

30 octobre 2019
Rapport rédigé dans le cadre du Programme d’appui au développement de l’agriculture et de l’agroalimentaire en région (PADAAR), volet Innovation et essai. Le projet « Développement d’un équipement permettant l’application d’un amendement organique (Acti-sol®) en bande en production horticole biologique » a été conduit en 2018. Celui-ci visait plus particulièrement une culture maraîchère exigeante du point de vue de la fertilisation : le chou. Les informations présentées proviennent des déclarations du requérant (Les Jardins Barry inc., représenté alors par Mme Valérie Desormeaux, agronome) et des validations terrain faites par l’équipe du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation (MAPAQ). Lire la suite
28 octobre 2019
La cécidomyie du chou-fleur (Contarinia nasturtii Kieffer) est un ravageur très important et très difficile à contrôler dans la culture des crucifères au Québec. Depuis plusieurs années, ce ravageur progresse dans notre province et le nombre de producteurs de crucifères qui prennent la décision de traiter avec des insecticides a augmenté. Malgré tout, certaines zones sont aux prises avec des populations très importantes qui causent parfois de fortes pertes de production. Puisque la culture du brocoli est la plus sensible aux attaques tout en étant la plus cultivée au Québec (environ 1 500 ha), c’est sur cette dernière que ce projet visant à développer des seuils d’intervention a été menée.  Ce document constitue la fiche synthèse du projet. Pour consultez le rapport complet, communiquez avec l'équipe du CIEL : info@ciel-cvp.ca Lire la suite
28 octobre 2019
Le doryphore de la pomme de terre (Leptinotarsa decembilineata) est le ravageur le plus important de la culture de la pomme de terre au Québec. La lutte contre cet insecte est basée principalement sur l’utilisation d’insecticides chimiques. La majorité des producteurs utilisent un insecticide systémique (plantons ou sillon) à la plantation pour éventuellement faire une ou deux applications foliaires supplémentaires plus tard au courant de la saison. Cette stratégie de lutte, même si elle est très efficace, représente un risque pour l’environnement, car les produits utilisés, en particulier à la plantation, sont lessivables. Ils sont d’ailleurs pointés du doigt comme étant une cause importante de contamination des eaux souterraines et de surface. Cette problématique est devenue un enjeu majeur dans les principales zones de production de la province. Dans ce contexte, nous souhaitions développer et démontrer l’efficacité de plusieurs stratégies de lutte à risque réduit contre le doryphore en production conventionnelle de pomme de terre. Ces stratégies étaient basées sur des traitements foliaires et visaient à remplacer les traitements systémiques dans le sillon/planton à la plantation. L’impact sur le plan environnement et de la santé de chacune des stratégies a été calculé en fonction des IRS et IRE de chacun des produits et des stratégies utilisées. Ce document constitue la fiche synthèse du projet. Pour consultez le rapport complet, communiquez avec l'équipe du CIEL : info@ciel-cvp.ca Lire la suite
07 octobre 2019
Bien que quelques données sur les seuils d’intervention se retrouvent dans les différents réseaux du Réseau d’avertissement phytosanitaire (RAP), les références sont dispersées ou absentes dans certaines cultures. Il devenait essentiel de répertorier, dans un seul outil, les seuils d’interventions reconnus au Québec, en Ontario et dans le Nord-est américain pour les principales cultures maraîchères cultivées au Québec. Or, voici le tout premier recueil des seuils d'intervention contre les insectes et maladies des principales cultures maraîchères au Québec. La réalisation de ce recueil a été possible grâce à la contribution financière du Programme Prime-vert, volet 4, 2013-2018 et par l’entremise de la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture 2011- 2021. Lire la suite
Synthèse - Changements climatiques et phytoprotection au Québec
10 octobre 2019
La recherche sur les changements climatiques avance à grands pas depuis plusieurs années. Le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) a été créé en 1988 et depuis les rapports sur le sujet se multiplient. Au Québec, la création d’Ouranos en 2001 et du Fonds vert en 2006 a marqué un tournant dans l’acquisition de connaissances sur l’impact des changements climatiques et sur l'élaboration de solutions pour l’adaptation de la société québécoise. De nombreux projets de recherche ciblant la phytoprotection et les changements climatiques ont ainsi été financés depuis plusieurs années par l’entremise du Fonds vert via le Ministère de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) et Ouranos. Dans le cadre d’un appel de projets ciblé sur les Mesures d’adaptation aux changements climatiques en phytoprotection, le MAPAQ et Ouranos nous ont mandatés pour entreprendre une analyse globale des résultats des études réalisées à ce jour et pour identifier les besoins futurs à prioriser pour servir au mieux le secteur agricole et la pratique de la phytoprotection dans le contexte des changements climatiques. Les objectifs de cette synthèse sont : Identifier les acteurs des recherches/services en phytoprotection au Québec et les sources de financement; Identifier les principaux projets de recherche réalisés au Québec en phytoprotection en lien avec les changements climatiques afin de dresser un portrait dans les différentes cultures; Identifier ce qui limite le Québec dans son adaptation aux changements climatiques en matière de phytoprotection; Identifier les lacunes à combler en matière de connaissance des impacts des changements climatiques et des mesures d’adaptation en phytoprotection; Identifier les actions à entreprendre pour les prochaines années afin d’aider le secteur de la phytoprotection à s’adapter aux impacts des changements climatiques. Lire la suite

Évènements en vedette

Du vendredi 22 au dimanche 24 novembre 2019

Qu'est-ce que c'est? Le Rendez-vous automnal, c’est LA grande rencontre du secteur agricole écologique de proximité. L’événement en est à sa 13e édition. Fort des succès passés, la CAPÉ accueillera cette année encore agriculteur.trice.s, intervenant.e.s du milieu, stagiaires et étudiant.e.s pendant trois journées stimulantes et festives, pendant lesquelles ils pourront approfondir leurs connaissances et partager leurs expériences. La programmation du Rendez-vous automnal se renouvelle année après année afin d’offrir aux participant.e.s une variété de conférences, panels de discussion et visites de fermes. C’est une chance unique pour tous les intéressés de développer leurs expertises, d'enrichir leur réseau de contacts et de resserrer les liens entre les producteur.trice.s établi.e.s et la relève agricole. L'édition 2019 Cette année, le Rendez-vous gagne (encore) en ampleur! Nous accueillions un invité de marque, M. François Mulet, un spécialiste internationalement reconnu des sols vivants, qui offrira une conférence sur le sujet de l'heure dans les milieux agricoles. De plus, de multiples thématiques qui reflètent d'autres grands enjeux du moment : la mise en marché, l'ergonomie, la gestion de groupe sur une ferme, la gestion du stress, etc. Quand : 22, 23 et 24 novembre 2019 Où : Camp papillon (210 Rue Papillon, Saint-Alphonse-Rodriguez) Hébergement : Vous pouvez réserver des lits en même temps que votre inscription à l'événement. Lire la suite

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.