Chargement en cours

    L’eau d’irrigation : réglementation, approvisionnement et bonnes pratiques

     Télécharger le document original
    L’eau que l’on se sert pour irriguer les cultures vient de différentes sources.   En premier lieu l’eau peut venir de cours d’eau. Auquel cas, un barrage de retenue est souvent nécessaire. À cet fin un certificat d’autorisation du ministère de l’environnement (MENV) est nécessaire de même qu’un règlement de la MRC. Le MENV demande à ce que pas plus de 20 % du débit d’étiage ne puisse être soutiré du cours d’eau.          En deuxième lieu l’eau peut être tiré d’un étang de ferme. Si cet étang est en lien avec un cours d’eau voisin, il y a aussi nécessité d’obtenir un certificat d’autorisation.   En troisième lieu l’eau est souvent tirée de puits artésiens. Depuis juin 2003, tout puits dont on veut tirer plus de 75 mètres cubes d’eau par jour doit faire l’objet d’une autorisation spécifique du ministère de l’environnement. Une étude hydrogéologique est nécessaire.

    Organisation : MAPAQ Ste-Martine
    Auteur(s) : Robert Beaulieu, ing. et agr.
    Date de publication : 25 novembre 2004

    Annonces