Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Cultiver bien sucré : le secret des maïs Sh2 et SeSh2

 Télécharger le document original
Nous assistons à une amélioration génétique accélérée du maïs sucré.  Depuis le "petit bantam", variété à pollinisation ouverte, les hybrides de type su sont d’abord apparus, on se rappelle les variétés earlivee, seneca star, jubilee.   À la fin des années 70, des cultivars de type se prennent le marché au Québec pour ne nommer que miracle, temptation, sensor et bien d’autres qui sont encore cultivés aujourd’hui.  Alors qu’au sud des Etats-Unis, on utilise surtout des variétés de type sh2   Depuis quelques années, nous voyons apparaître sur le marché de nouveaux types, dont les types sesh2 dit synergistiques (marque Triplesweet regroupant les variétés providence, honey select et de nouveaux hybrides plus hâtifs (frisky, cameo, etc.) et de nouveaux types sh2 dit modifiés ou améliorés, dont les gourmets, obsession, etc.  Vous avez donc l’embarras du choix !

Organisation : Journée horticoles régionales, 2003
Auteur(s) : Robert Dumoulin, agronome Norseco Inc.
Date de publication : 02 novembre 2004

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.