Chargement en cours

    Pyrale dans le maïs sucré: intervenir au stade optimal

     Télécharger le document original
    À la lumière de ces résultats, il semble possible, sous nos conditions, de reporter le début des pulvérisations contre la pyrale du maïs. Cependant, ce report au stade d'émergence de la panicule ne peut pas faire l'objet d'une recommandation générale. Le choix de cette stratégie devra être accompagné d'un suivi au champ et d'une rapidité d'intervention au moment préscrit, sans délais. Sans ces conditions, les risques de pertes à la récolte sont importants, surtout en présence d'un niveau d'infestation élevé de la pyrale.

    Organisation : IRDA
    Auteur(s) : Josée Boisclair agr. IRDA; François Fournier, entomologiste consultant
    Date de publication : 06 février 2007

    Annonces