Chargement en cours

    La production horticole sous grands tunnels au Maroc

     Télécharger le document original
    L'agriculture et le tourisme représentent les deux secteurs de l'économie marocaine les plus prospères.  Au Maroc, on cultive des fruis et légumes pour les marchés locaux mais d'abord pour l'exportation. Au Québec, nous connaissons surtout les fameuses clémentines marocaines alors qu'en Europe plusieurs produits horticoles marocains sont offerts dans les épiceries.  Bananes, fraises, tomates, pomme de terre et haricots verts fins sont exportés surtout vers la France mais aussi vers d'autres pays européens comme les Pays-Bas et l'Angleterre.

    Organisation : Les journées horticoles de St-Rémi
    Auteur(s) : Christine Villeneuve, agr. MAPAQ Montérégie-Ouest
    Date de publication : 13 février 2008

    Annonces