Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
129 documents disponibles
29 mai 2014
Le 18 octobre 2011, la Commission Européenne a adopté la définition des nanomatériaux qu'elle avait recommandée plus tôt.  Le Comité Scientifique des Risques Sanitaires Émergents et Nouveaux (CSRSEN) ainsi que le Centre Commun de Recherche (CCR) ont fourni les données scientifiques nécessaires à l'élaboration de la définition: « Un matériau naturel, formé accidentellement ou manufacturé contenant des particules libres, sous forme d’agrégat ou sous forme d’agglomérat, dont au moins 50 % des particules, dans la répartition numérique par taille, présentent une ou plusieurs dimensions externes se situant entre 1 nm et 100 nm ».   La Commission Européenne est « la première à proposer une désignation universelle des nanomatériaux qui devra être utilisée à toutes fins de réglementation », mentionne Janez Potocnik, chargé de l’environnement au sein de la Commission. La définition permettra aux parties prenantes de l’industrie agissant dans différents secteurs d’activités de s’appuyer sur une définition éclairée et universelle des nanomatériaux. Considérant la rapidité des avancées scientifiques dans le domaine, la Commission prévoit réviser sa définition en 2014.    Lire la suite
10 juin 2014
Des nanotubes de carbone et de graphène ont été combinés à une électrode. Ce système  a ensuite été caractérisé par microscopie électronique à balayage et microscopie électronique à transmission afin d’offrir un nouveau biosenseur pour détecter la caféine et la vanilline. Ce senseur a été évalué sur des produits alimentaires. Il a été considéré comme pratique et fiable avec des limites de détection de 0,02 µM pour la caféine et de 3,3 x10-3 µM pour la vanilline. Référence : Jiang, L., et al. (2014). « Electrodeposited nitrogen-doped graphene/carbon nanotubes nanocomposite as enhancer for simultaneous and sensitive voltammetric determination of caffeine and vanillin ». Analytica Chimica Acta. Sous presse. Pour télécharger l’article au complet. Lire la suite
29 mai 2014
Le 15 mai 2012, le gouvernement allemand annonçait qu’il mandatait la compagnie BASF, chef de file mondial de l’industrie chimique et leader dans la fabrication de nanomatériaux, pour réaliser une étude sur les dangers sanitaires liés aux nanoparticules. Réalisée en partenariat avec le ministère de l’Environnement et de la Sécurité nucléaire (BMU) et l’Institut de la santé et de la sécurité au travail (BAuA), l’étude d’une durée de quatre ans et au coût de cinq millions d’euros visera à connaître les effets à long terme des nanoparticules sur les poumons. Selon Andreas Kreimeyer, responsable de la recherche chez BASF, « il n’existe aucune autre étude comparable de cette ampleur sur les effets des nanomatériaux ».   Lire la suite
10 juin 2014
Dans un article publié dans la revue américaine Industrial Biotechnology, des chercheurs de l’Université du Missouri font état des connaissances et besoins pour l’amélioration de l’efficacité de reproduction des bovins de boucherie et laitiers et comment les technologies des nanosciences peuvent contribuer. Le document présente un résumé de cet article.  Pour télécharger l'article. Lire la suite
05 juin 2014
Des chercheurs de Malaisie et de l’Asie du Sud-Est ont travaillé de façon conjointe pour développer une nouvelle façon de détecter le soja génétiquement modifié (GM).  La méthode standard utilisée pour la détection de l'ADN GM est basée sur la réaction de la polymérase en chaîne (PCR) combinée à une électrophorèse sur gel. Cependant, ces technologies nécessitent plusieurs équipements, des paramètres techniques à calibrer et utilisent certains composés toxiques. Le besoin de simplicité et d’analyse rapide de l'ADN GM a suscité le développement des biosenseurs ou biocapteurs à ADN. Un biocapteur d’ADN est basé sur une réaction électrochimique entre une sonde d'ADN et une électrode. Des sondes d'ADN immobilisées sur les électrodes détectent l'ADN complémentaire (ADNc) dans les aliments GM par l'intermédiaire d’une réaction d'hybridation de l'ADN. La différence de courant générée avant et après la réaction d'hybridation de l'ADN est à la base de la réponse du biosenseur. Il est donc impératif de choisir la bonne méthode d'immobilisation pour les matrices de la sonde d'ADN afin d’obtenir une plus haute performance du biocapteur d’ADN GM et de ne pas dénaturer les sondes d’ADN. Les nanomatériaux comme des nanoparticules et des microsphères ont une surface plus grande que le site d'immobilisation d’une sonde ADN liée à la membrane dans une structure unidimensionnelle. Dans cette étude, une électrode de référence imprimée par sérigraphie (Screen printed electrode) et Lire la suite
30 mai 2014
La synthèse de nanoparticules (NPs) est habituellement réalisée par différents procédés physico-chimiques comme la déposition de vapeur, les aérosols, des réductions photochimiques, etc. Les produits chimiques utilisés lors de ces synthèses sont souvent toxiques, dispendieux et non respectueux de l’environnement. Depuis quelques années, des chercheurs à travers le monde étudient la possibilité d’utiliser plutôt des organismes vivants comme bio-réacteurs pour synthétiser des NPs, par exemple des plantes ou des microorganismes. Cette façon de fabriquer des NPs deviendrait alors une biosynthèse verte. Plusieurs articles ont été publiés sur ce sujet dans les derniers mois. Certains détails restent à élucider pour bien comprendre le métabolisme interne qui mène à la synthèse des NPs chez ces organismes. Le document présente un résumé de quelques réalisations. Lire la suite
02 juin 2014
Le clenbutérol (CL) est un médicament développé à l'origine pour le traitement des pathologies respiratoires. Cependant, dans l'industrie du bétail, le CL a été utilisé comme activateur de croissance, car il stimule la croissance des muscles et la dégradation des lipides. Une équipe de l’Argentine a développé un capteur électrochimique nano­structuré sensible pour la détermination d’infimes traces de CL dans les échantillons d'urine des bovins. La méthode analytique proposée repose sur l'utilisation d'une électrode de carbone sérigraphiée (SPCE) modifiée avec des nanotubes de carbone multiparois (MWNTC) dans une matrice de chitosane (CH) sur des nanoparticules d'or (AuNPs). Le MWNCT-CH/AuNPs/SPCE a présenté d'excellentes performances avec une plage de réponse linéaire à des concentrations de 0,01 à 6 ng/ ml. Les limites de détection et de quantification obtenues sont de 0,003 et de 0,01 ng/ ml avec un temps d'analyse de 19 min. Les auteurs estiment que les résultats obtenus par le capteur nanostructuré proposé sont concluants. Référence : Regiart, M., et al. (2013). « Nanostructured voltammetric sensor for ultra-trace anabolic drug determination in food safety field ». Sensors and Actuators B 188:1241– 1249. Lire la suite
10 juin 2014
Un article publié dans la revue scientifique Trends in Analytical Chemistry propose une revue de littérature intéressante sur les méthodes de microscopie électronique (ME) utilisées ou qui ont le potentiel de l’être pour la détection des NP dans les denrées alimentaires. Le document présente un résumé de cet article.  Pour télécharger l'étude. Lire la suite
11 juin 2014
Ce cahier thématique présente les nanotechnologies dans le bioalimentaire ainsi que leurs enjeux et applications potentielles pour l'industrie agroalimentaire. 
11 juin 2014
Ce bulletin d'information présente les nouvelles les plus pertinentes des mois de mars et avril 2013 traitant des nanotechnologies dans le bioalimentaire.  Table des matières :  - Résumé de la rencontre thématique sur la nano-écotoxicologie - Des bandelettes et des nanoparticules d'or pour la détection de la bactérie Listéria - Les défis associés à la validation des méthodes de détection des nanoparticules dans les aliments - Un nanosenseur pour la détection de l'insecticide malathion - Biomarqueurs basés sur la nanotechnologie pour l'amélioration de la capabité de reproduction des bovins de boucherie et laitiers - Les plantes produisent des nanoparticules à partir des sols contaminés - L'utilisation des nanoparticules d'aluminium aiderait à la qualité du biodiesel produit à partir d'huiles végétales non comestibles - Des agences allemandes publient un rapport concernant la santé et la sécurité des nanomatériaux - Nanoparticules d'origine végétale : une tendance écologique pour le contrôle des moustiques - Visualisation du monde nano : passage du 2D et 2D+t Lire la suite
1 à 10 sur 129
Infolettre Nanotechnologies dans le bioalimentaire

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.