Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
129 documents disponibles
Découvez les nouveautés du Programme services-conseils!
21 août 2018
Le Programme services-conseils vient d’être renouvelé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et il offre aux entreprises agricoles plusieurs nouveautés. Nouveau domaine d’intervention : la valeur ajoutée Vous pratiquez l’agrotourisme? Il est désormais possible de bénéficier de services-conseils en matière de mise en marché de proximité et de transformation artisanale grâce à l’ajout d’un nouveau domaine d’intervention au volet 1 du programme, à savoir la valeur ajoutée. Qu’il s’agisse d’établir un diagnostic spécifique, de procéder à une analyse des opérations dans votre entreprise ou de réaliser une mise à l’échelle d’un produit, faites appel à un conseiller compétent et dévoué qui contribuera à l’atteinte de vos objectifs. Rencontre de collaboration interprofessionnelle Vous êtes à la recherche d’une solution pour résoudre un problème complexe au sein de votre entreprise? Recevez les conseils de plusieurs experts au cours d’une rencontre de collaboration. Rien de plus efficace que de travailler en équipe pour surmonter une difficulté! Bonification pour les entreprises en démarrage et de la relève Votre entreprise en est encore à l’étape du démarrage ou vous faites partie de la relève agricole? Profitez d’un taux d’aide financière bonifié de 85 % et d’une augmentation de l’enveloppe globale à 40 000 $ pour obtenir des services-conseils diversifiés. Rappelons que le Programme services-conseils permet aux entreprises agricoles de recourir aux compétences d’un conseiller inscrit aux réseaux Agriconseils et de tirer parti d’une formule d’accompagnement qui comprend un diagnostic, des recommandations et un suivi et dont l’objectif est d’améliorer la capacité de prise de décision des dirigeants des entreprises agricoles. Pour obtenir plus d’information ou pour faire une demande d’aide financière, communiquez avec le réseau Agriconseils de votre région, au 1 866 680-1858, ou visitez le www.agriconseils.qc.ca. Soulignons que Lire la suite
10 juin 2014
Ce livre fournit un aperçu de la nanotechnologie dans le contexte de l'agriculture et des sciences alimentaires. Cette monographie traite de sujets tels que les nano-applications dans le secteur agro-alimentaire, ainsi que les implications sociales et éthiques.  Après une revue des notions de base, le livre continue à jeter un regard en profondeur sur la transformation alimentaire et l'ingénierie, l'encapsulation et la libération des composés, l'emballage et la protection des cultures. Il met en lumière les aspects techniques, réglementaires et de sécurité de la nanotechnologie dans la science alimentaire et de l'agriculture, tout en tenant compte de l'impact environnemental.  Pour accéder au livre en ligne.  Éditeurs : Lynn J. Frewer, Willem Norde, Arnout Fischer, Frans Kampers. Wiley Publishing. 2011. ISBN: 978-3-527-63480-4 Lire la suite
10 juin 2014
Des films à base d’isolats de protéines de poisson (IPP) et de gélatine de peau de poisson (GPP) avec 50 et 100 % d’huile essentielle de feuille de basilic en l'absence et la présence de 3 % de nanoparticules d’oxyde de zinc (ZnONP) ont été préparés et caractérisés. Les biofilms  IPP/GPP incorporés avec 100% huile essentielle et  en combinaison avec ZnONP, présentaient une forte activité antibactérienne contre les pathogènes d’origine alimentaire. Ils peuvent donc être utilisés en tant que matériau d'emballage alimentaire actif pour assurer la sécurité et prolonger la durée de conservation des aliments emballés. Référence : Arfata Ali, Y. et al. (2014). « Properties and antimicrobial activity of fish protein isolate/fish skin gelatin film containing basil leaf essential oil and zinc oxide nanoparticles ». Food Hydrocolloids : 41 :265–273. Pour télécharger l’article au complet. Lire la suite
10 juin 2014
L'interaction électrostatique possible entre la mélamine et l'acide 3-mercaptopriopionic permet aux molécules de se déposer à la surface de nanoparticules d'or (AuNPs). Ces agrégats de nanoparticules peuvent ensuite servir de nano-sondes pour déterminer la quantité de mélamine présente dans des échantillons. La spectroscopie d’absorption UV-visible permet alors une détection sensible et en temps réel de la présence de mélamine à une limite de détection aussi faible que 0.4μg/ml. Le changement de couleur peut être observé à l'œil nu à 30 μg/ml mélamine sans l'aide d'instruments de pointe. Cette méthode a été appliquée avec succès (bonne reproductibilité) pour détecter la mélamine dans les préparations pour nourrissons. Référence : Cai,  H-H. et al. (2014) « Visual and Absorption Spectroscopic Detections of Melamine with 3-Mercaptopriopionic Acid-Functionalized Gold Nanoparticles: A Synergistic Strategy Induced Nanoparticle Aggregates ». Journal of Food Engineering. Sous presse. Pour télécharger l’article au complet.  Lire la suite
10 juin 2014
Le chitosane à base d'eau dans les formes d’oligochitosane (OligoCS) et de nano-chitosane (NCS) sont proposés comme nouveaux agents de conservation des aliments sur la base d'une étude modèle avec le porc haché. OligoCS et NCS ont conduit à une inhibition des bactéries Gram-positif (Staphylococcus aureus, Listeria monocytogenes, et Bacillus cereus) et Gram-négatif (Salmonella enteritidis et Escherichia coli O157 : H7). Pour le porc haché, les chitosanes agissent comme agent de conservation de la nourriture en retardant la croissance microbienne, mais également en éliminant la formation d'amines biogènes et en diminuant l'oxydation des lipides au cours de l’entreposage.  Référence : Chantarasataporn, P., et al. (2014). « Water-based oligochitosan and nanowhisker chitosan as potential food preservatives for shelf-life extension of minced pork ». Food Chemistry. 159 : 463–470. Pour télécharger l’article.  Lire la suite
10 juin 2014
Les développements récents dans le domaine des nanotechnologies ont ouvert la voie à plusieurs innovations dans un certain nombre de secteurs industriels et de consommation, y compris celui de la nourriture et des emballages alimentaires. Le secteur nanofood est relativement nouveau, mais devrait croître rapidement dans le futur. Alors que ces évolutions offrent d'énormes avantages pour le secteur de l’alimentation, ils ont également soulevé un certain nombre de questions relatives à la sécurité des consommateurs, les impacts environnementaux et éthiques, les aspects politiques et réglementaires. Le livre aborde également les perceptions du public par rapport à ce nouveau secteur. Pour accéder au livre en ligne.  Éditeurs : Qasim Chaudhry, Laurence Castle, Richard Watkins. RSC Publishing. 2010. ISBN: 978-0-85404-169-5.   Lire la suite
10 juin 2014
Un substrat flexible à base de papier filtre commercial et de nanoparticules (NP) d’argent (NPAg) pour être utilisé avec la spectroscopie Raman a été fabriqué par des chercheurs chinois. Fabriqué à faible coût, portatif, il améliore entre autres la collecte des échantillons, la rapidité de l'identification et de la détection des pesticides. Sa grande sensibilité de détection a été démontrée pour la détection du thirame et des résidus de paraoxon à différentes concentrations. Référence : Zhu, Y. et al. (2014). « A novel paper rag as ‘D-SERS’ substrate for detection of pesticide residues at various peels Yiqun ». Talanta. 128 : 117–124. Article complet disponible ici.  Lire la suite
10 juin 2014
Un nanosenseur électrochimique simple pour la détection du bisphénol A (BPA) a été développé sur la base d’un film de nanoparticules d'or pointillé de graphène (PNB/GR) associé à une électrode de carbone vitreux. La couche PNB/GR présente une bonne réponse pour la détection du BPA. La nanostructure PNB/GR hautement conductrice et biocompatible a été caractérisée par microscope à force atomique et par microscopie électronique à balayage. La variation du courant est linéaire avec la concentration de bisphénol A dans la plage de 0,01 µM à 10 µM avec une limite de détection à 5 nM. Le nanosenseur proposé est rapide, pratique et peu coûteux pour la détection efficace de BPA. Il a été appliqué avec succès pour déterminer le BPA dans les produits laitiers. Référence: Zhoua, L., et al. (2014). « An electrochemical aptasensor based on gold nanoparticles dotted graphene modified glassy carbon electrode for label-free detection of bisphenol A in milk samples ». Food Chemistry. 162 : 34–40. Pour télécharger l’article au complet.   Lire la suite
10 juin 2014
Il est possible de lier le bêta-carotène à des protéines alimentaires par attraction chimique et liaison hydrogène. Dans cette expérience impliquant des chercheurs américains et chinois, le  bêta-carotène (BC) a été encapsulé dans du caséinate de sodium (CS), des isolats de protéines de lactosérum (IPL) et dans des isolats de protéines de soja (IPS) pour former des nanoparticules d'un diamètre respectivement de 78, 90 et 370 nm. Les indices de dosages d'antioxydants chimiques, le pouvoir réducteur, et l’activité de « piégeage » des radicaux libres ont été améliorés par la nanoencapsulation par rapport à la BC seule. La BC est demeurée amorphe dans les systèmes de libération. La BC encapsulée dans l’IPL a obtenu les propriétés de libération les plus avantageuses. La libération était faible avec de la pepsine, mais grande par la trypsine suggérant que l’IPL pourrait être le meilleur véhicule de livraison pour fournir une libération de BC au niveau de l'intestin. Référence : Yi, J., et al. (2014) « Beta-carotene encapsulated in food protein nanoparticles reduces peroxyl radical oxidation in Caco-2 cells ». Food Hydrocolloids. Sous presse. Pour télécharger l’article au complet. Lire la suite
10 juin 2014
Le NanoPCR est un nouveau procédé d'amplification d’ADN. Dans les résultats de cette recherche, un test nanoPCR a été développé pour détecter le bocavirus porcin. Le dosage nanoPCR s’est avéré être 100 fois plus sensible qu'un test de PCR classique. Le nanoPCR n’a synthétisé aucun sous-produit. Le dosage nanoPCR sera utile et précis pour diagnostiquer ce virus et en étudier l'épidémiologie et la pathologie. Référence :  Wang, X. et al (2014). « A new nanoPCR molecular assay for detection of porcine bocavirus ». Journal of Virological Methods.  202 : 106–111. Pour télécharger l’article complet. Lire la suite
1 à 10 sur 129
Infolettre Nanotechnologies dans le bioalimentaire

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.