Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
129 documents disponibles
Découvez les nouveautés du Programme services-conseils!
21 août 2018
Le Programme services-conseils vient d’être renouvelé par le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et il offre aux entreprises agricoles plusieurs nouveautés. Nouveau domaine d’intervention : la valeur ajoutée Vous pratiquez l’agrotourisme? Il est désormais possible de bénéficier de services-conseils en matière de mise en marché de proximité et de transformation artisanale grâce à l’ajout d’un nouveau domaine d’intervention au volet 1 du programme, à savoir la valeur ajoutée. Qu’il s’agisse d’établir un diagnostic spécifique, de procéder à une analyse des opérations dans votre entreprise ou de réaliser une mise à l’échelle d’un produit, faites appel à un conseiller compétent et dévoué qui contribuera à l’atteinte de vos objectifs. Rencontre de collaboration interprofessionnelle Vous êtes à la recherche d’une solution pour résoudre un problème complexe au sein de votre entreprise? Recevez les conseils de plusieurs experts au cours d’une rencontre de collaboration. Rien de plus efficace que de travailler en équipe pour surmonter une difficulté! Bonification pour les entreprises en démarrage et de la relève Votre entreprise en est encore à l’étape du démarrage ou vous faites partie de la relève agricole? Profitez d’un taux d’aide financière bonifié de 85 % et d’une augmentation de l’enveloppe globale à 40 000 $ pour obtenir des services-conseils diversifiés. Rappelons que le Programme services-conseils permet aux entreprises agricoles de recourir aux compétences d’un conseiller inscrit aux réseaux Agriconseils et de tirer parti d’une formule d’accompagnement qui comprend un diagnostic, des recommandations et un suivi et dont l’objectif est d’améliorer la capacité de prise de décision des dirigeants des entreprises agricoles. Pour obtenir plus d’information ou pour faire une demande d’aide financière, communiquez avec le réseau Agriconseils de votre région, au 1 866 680-1858, ou visitez le www.agriconseils.qc.ca. Soulignons que Lire la suite
10 juin 2014
Ce livre fournit un aperçu de la nanotechnologie dans le contexte de l'agriculture et des sciences alimentaires. Cette monographie traite de sujets tels que les nano-applications dans le secteur agro-alimentaire, ainsi que les implications sociales et éthiques.  Après une revue des notions de base, le livre continue à jeter un regard en profondeur sur la transformation alimentaire et l'ingénierie, l'encapsulation et la libération des composés, l'emballage et la protection des cultures. Il met en lumière les aspects techniques, réglementaires et de sécurité de la nanotechnologie dans la science alimentaire et de l'agriculture, tout en tenant compte de l'impact environnemental.  Pour accéder au livre en ligne.  Éditeurs : Lynn J. Frewer, Willem Norde, Arnout Fischer, Frans Kampers. Wiley Publishing. 2011. ISBN: 978-3-527-63480-4 Lire la suite
10 juin 2014
Ce livre résume la recherche actuelle dans ce domaine et donne un aperçu des applications actuelles et futures possibles des nanotechnologies dans l'industrie alimentaire. Des questions telles que la sécurité et la réglementation sont également abordées. Pour accéder au livre en ligne. Éditeur : BYQ Huang, publication Elsevier. 2012. ISBN: 978-1-84569-739-6 Lire la suite
10 juin 2014
Des films à base d’isolats de protéines de poisson (IPP) et de gélatine de peau de poisson (GPP) avec 50 et 100 % d’huile essentielle de feuille de basilic en l'absence et la présence de 3 % de nanoparticules d’oxyde de zinc (ZnONP) ont été préparés et caractérisés. Les biofilms  IPP/GPP incorporés avec 100% huile essentielle et  en combinaison avec ZnONP, présentaient une forte activité antibactérienne contre les pathogènes d’origine alimentaire. Ils peuvent donc être utilisés en tant que matériau d'emballage alimentaire actif pour assurer la sécurité et prolonger la durée de conservation des aliments emballés. Référence : Arfata Ali, Y. et al. (2014). « Properties and antimicrobial activity of fish protein isolate/fish skin gelatin film containing basil leaf essential oil and zinc oxide nanoparticles ». Food Hydrocolloids : 41 :265–273. Pour télécharger l’article au complet. Lire la suite
10 juin 2014
L'interaction électrostatique possible entre la mélamine et l'acide 3-mercaptopriopionic permet aux molécules de se déposer à la surface de nanoparticules d'or (AuNPs). Ces agrégats de nanoparticules peuvent ensuite servir de nano-sondes pour déterminer la quantité de mélamine présente dans des échantillons. La spectroscopie d’absorption UV-visible permet alors une détection sensible et en temps réel de la présence de mélamine à une limite de détection aussi faible que 0.4μg/ml. Le changement de couleur peut être observé à l'œil nu à 30 μg/ml mélamine sans l'aide d'instruments de pointe. Cette méthode a été appliquée avec succès (bonne reproductibilité) pour détecter la mélamine dans les préparations pour nourrissons. Référence : Cai,  H-H. et al. (2014) « Visual and Absorption Spectroscopic Detections of Melamine with 3-Mercaptopriopionic Acid-Functionalized Gold Nanoparticles: A Synergistic Strategy Induced Nanoparticle Aggregates ». Journal of Food Engineering. Sous presse. Pour télécharger l’article au complet.  Lire la suite
10 juin 2014
Le chitosane à base d'eau dans les formes d’oligochitosane (OligoCS) et de nano-chitosane (NCS) sont proposés comme nouveaux agents de conservation des aliments sur la base d'une étude modèle avec le porc haché. OligoCS et NCS ont conduit à une inhibition des bactéries Gram-positif (Staphylococcus aureus, Listeria monocytogenes, et Bacillus cereus) et Gram-négatif (Salmonella enteritidis et Escherichia coli O157 : H7). Pour le porc haché, les chitosanes agissent comme agent de conservation de la nourriture en retardant la croissance microbienne, mais également en éliminant la formation d'amines biogènes et en diminuant l'oxydation des lipides au cours de l’entreposage.  Référence : Chantarasataporn, P., et al. (2014). « Water-based oligochitosan and nanowhisker chitosan as potential food preservatives for shelf-life extension of minced pork ». Food Chemistry. 159 : 463–470. Pour télécharger l’article.  Lire la suite
10 juin 2014
Des nanotubes de carbone et de graphène ont été combinés à une électrode. Ce système  a ensuite été caractérisé par microscopie électronique à balayage et microscopie électronique à transmission afin d’offrir un nouveau biosenseur pour détecter la caféine et la vanilline. Ce senseur a été évalué sur des produits alimentaires. Il a été considéré comme pratique et fiable avec des limites de détection de 0,02 µM pour la caféine et de 3,3 x10-3 µM pour la vanilline. Référence : Jiang, L., et al. (2014). « Electrodeposited nitrogen-doped graphene/carbon nanotubes nanocomposite as enhancer for simultaneous and sensitive voltammetric determination of caffeine and vanillin ». Analytica Chimica Acta. Sous presse. Pour télécharger l’article au complet. Lire la suite
10 juin 2014
Le potentiel de la nanoencapsulation à base de chitosane comme un outil pour fournir de la vitamine C (acide ascorbique) aux organismes marins et d'eau douce a été étudié. Des nanoparticules (NP) de polymères non chargées et chargées de vitamine C ont été fabriquées par gélification ionique et les particules ont été caractérisées. Des expériences in vitro ont été réalisées sur des poissons zébrés (ZFL), et des études in vivo sur des larves de Solea senegalensis et sur des rotifères (Brachionus plicatilis) pour évaluer l'utilisation potentielle de ces NP comme un outil dans les études d'aquaculture nutritionnelle. Les résultats ont montré que les NP sont adaptées pour piéger les composés hydrosolubles tels que la vitamine C en formant des complexes chargés positivement, dans une gamme de taille nanométrique (< 300 nm), avec une efficacité d'encapsulation (EE) supérieure à 15% et une grande stabilité. La cytotoxicité potentielle des NP a été évaluée dans des cellules ZFL et aucune diminution de la viabilité des cellules n’a été notée à 2,5 mg/ml de concentration de nanoparticules. Les NP sont en mesure d’entrer dans les cellules et d’augmenter la capacité antioxydante totale. Les essais in vitro de l’endocytose dans des cellules ZFL ont montré une absorption maximale après 6 h d'incubation. La capacité des NP à pénétrer l’épithélium intestinal des poissons a également été évaluée. Après 2h, les NP ont pu pénétrer à travers l'épithélium intestinal Lire la suite
10 juin 2014
Les nanoparticules de titane de synthèse (NP-TiO2) peuvent être présentes dans des produits d’usage courant comme dans les peintures. Le sort de ces NP après leur libération dans l'environnement est encore largement inconnu, et leur transfert possible n’a pas été étudié en détail. Chez les plantes, une exposition par contact a été envisagée. La voie de transfert foliaire est encore moins bien comprise que la voie racinaire. Dans cette étude, des laitues ont été exposés à des NP-TiO2 de synthèse et à des lixiviats de peinture contenant des NP-TiO2.  Une combinaison de techniques microscopiques et spectroscopiques ont permis de suivre les NP-TiO2. Les NP-TiO2 de synthèse et celles issues des peintures ont été internalisées par les feuilles de laitue, et ont été observées dans tous les types de tissus. Aucune phytotoxicité aiguë n’a été observée. Ces résultats obtenus sur les mécanismes d'absorption foliaire des nano et microparticules sont importants dans la perspective de l'évaluation des risques de contaminations atmosphériques. Référence : Larue, C. et al. (2014). « Fate of pristine TiO2 nanoparticles and aged paint-containing TiO2 nanoparticles in lettuce crop after foliar exposure ». Journal of Hazardous Materials  273 :17–26. Pour télécharger l’article au complet.  Lire la suite
10 juin 2014
L’effet de la nano-silice (n-Si2O) et de la nano-alumine (n-Al2O3) a été évalué sur la dureté de surface, la résistance à l'abrasion et la résistance au cycle de gel- dégel dans les mortiers de ciment. Quatre mortiers de ciment ont été fabriqués (témoin, et les trois autres avec les ajouts : 5 % nano –Si ; 5 % de nano- Al ; mélange 2,5 % de nano- Si et 2,5 % de nano- Al). L’ajout de 5% de nano-silice a permis une forte augmentation de la dureté de la surface et une légère augmentation de la résistance à l'abrasion. La microstructure montre que l'addition de ces nanocomposantes produit une amélioration significative de la résistance aux cycles de gel-dégel. L'effet de la nano-alumine sur les mortiers était nul ou négatif par rapport à la résistance et aux cycles de congélation-décongélation. Référence : Leóna, N. et al (2014) « Effect of nano-Si2O and nano-Al2O3 on cement mortars for use in agriculture and livestock production ». Biosystems Engineering  123 : 1–11. Pour télécharger l’article complet.  Lire la suite
1 à 10 sur 129
Infolettre Nanotechnologies dans le bioalimentaire

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.