Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Liens rapides

Les choix du pilote

Mise à jour

28 juillet 2020
Pour l’année 2020, le Service de détection des mauvaises herbes résistantes aux herbicides (« Service de détection ») continuera d’offrir l’analyse des échantillons des mauvaises herbes soupçonnées de résistance aux herbicides pour l’ensemble des productions agricoles du Québec. Ceci grâce à une collaboration entre le CÉROM et le MAPAQ. Si vous avez obtenu un mauvais contrôle des mauvaises herbes au cours de la saison de culture 2020 et que vous suspectez de la résistance aux herbicides, vous pouvez nous faire parvenir un échantillon de graines matures selon la méthode d’échantillonnage suivante, accompagné du formulaire de demande dûment complété avant le 27 novembre 2020. vous trouverez le formulaire de demande ici : https://www.mapaq.gouv.qc.ca/fr/productions/md/services/pages/formulairephytoprotection.aspx  Les échantillons reçus seront évalués au cours de l’hiver au moyen d’un banc d’arrosage et les résultats seront envoyés au printemps 2021. La confidentialité des producteurs est assurée. Pour des questions ou commentaires concernant le « Service de détection » visitez le site : http://www.cerom.qc.ca/services/service-de-detection.html ou contactez le Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection (LEDP) au : (418) 643-5027 POSTE 2718. Lire la suite
Le fabricant d'amidon Avebe paiera 76,50 euros/tonne de pommes de terre
17 juillet 2020
Le fabricant néerlandais de fécule de pomme de terre Avebe a récemment annoncé à ses membres le prix final de la campagne de 76,50 euros la tonne de pommes de terre. En début de saison, une avance de 65 euros par tonne de pommes de terre a été fixée, puis augmentée de 6 euros à 71 euros par tonne de pommes de terre. Au cours de cette campagne, le virus corona a provoqué des incertitudes telles que le transport des produits vers les clients en Asie. Lire la suite
Suppresseur de germination retenu approuvé en Allemagne
17 juillet 2020
L'Office fédéral allemand de la protection des consommateurs et de la sécurité alimentaire (BVL) a approuvé le suppresseur de germes à base d'éthylène Restrain comme produit de protection des cultures sûr avec effet immédiat. L'approbation s'applique au traitement des pommes de terre (pour la consommation intérieure et la production d'amidon), les oignons, l'ail, les échalotes, le matériel de multiplication et les tomates. Les producteurs européens de pommes de terre et d'oignons ont un besoin urgent de traitements anti-germination tels que Restrain car l'agent standard, le CIPC, est interdit dans tous les États membres de l'Union européenne depuis cette saison de stockage. Cette interdiction est entrée en vigueur car il a été démontré que le CIPC laisse un résidu nocif sur les produits agricoles. Lire la suite
Étude des caractéristiques favorisant la résistance à la gale commune chez la pomme de terre
14 juillet 2020
La gale commune est caractérisée par la formation de gales plus ou moins profondes en surface des tubercules de pomme de terre, diminuant ainsi leur qualité et leur valeur marchande. Bien que cette maladie soit très répandue, très peu de méthodes sont efficaces ou non dommageables pour l’environnement pour contrer la gale commune. L’utilisation de variétés de pomme de terre plus résistantes à la maladie représente une approche intéressante pour réduire son impact.               Le principal agent responsable de la gale commune est Streptomyces scabiei, une bactérie du sol qui infecte les jeunes tubercules en croissance. Pendant l’infection, S. scabiei sécrète une phytotoxine, la thaxtomine A, qui est essentielle pour le développement des symptômes. Nous avons mis au point une approche d’adaptation à la thaxtomine A qui permet de produire des somaclones de pomme de terre plus tolérants à la maladie chez différentes variétés de pomme de terre. Afin d’identifier les changements responsables de l’augmentation de la résistance à la maladie, nous avons étudié les caractéristiques physiologiques et biochimiques des somaclones adaptés à la thaxtomine A. Le somaclone RB9 dont les tubercules montrent une plus grande tolérance à la maladie que ceux de la variété d’origine Russet Burbank a été choisi pour ce projet. Une analyse de la peau (suber) des tubercules RB9 a montré une augmentation du nombre de couches de cellules par rapport à la variété d’origine, ce qui pourrait contribuer à freiner l’infection par la bactérie. Une comparaison de l’ensemble des protéines présentes dans les jeunes tubercules de RB9 par rapport à celles trouvées chez Russet Burbank a révélé une plus grande abondance de certaines protéines, dont la lipoxygénase. Cette enzyme est impliquée dans la synthèse de composés antimicrobiens qui protègent la plante contre les agents pathogènes. De plus, l’infection par S. scabiei a augmenté rapidement l’abondance Lire la suite
08 juillet 2020
Nouvelles homologations Mars Avril Mai 2020
Infolettre Pomme de terre

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.