Ajouté à Mes favoris.

    Chargement en cours

    Nouveau

    15 mai 2018
    Ce guide décrit les traitements acaricides, fongicides, insecticides et herbicides homologués pour la culture des cerisiers nains rustiques. De plus, il présente les principaux insectes et les maladies ainsi que les caractéristiques des produits.

    Nouveau

    14 mai 2018

    Nouveau

    14 mai 2018
    Sherbrooke, le 15 mai 2018 – C’est avec bonheur que le Syndicat des Producteurs forestiers du Sud du Québec (SPFSQ) confirme la finalisation de ce projet et le dépôt du rapport final. Celui-ci présente les résultats finaux du projet d’inventaire terrain qui avait pour but de valider le potentiel de récolte et de culture des produits forestiers non-ligneux (PFNL), sur le territoire de la MRC du Haut-Saint-François, qui a été initié en 2017. Dans le cadre de ce projet, la coopérative de solidarité Cultur’Innov, a été mandatée pour réaliser l’inventaire terrain. Les résultats obtenus permettent de présenter les potentiels économiques de récolte et de culture pour les PFNL sur le territoire de la MRC. Cultur’Innov explique par le fait même la méthodologie qu’elle a utilisée pour réaliser l’inventaire terrain ainsi que celle pour l’analyse des résultats obtenus, qui a été faite par M. Danny Bisson de la firme Progigraph Val-D'Or enr. Une estimation des rendements à l’hectare et des valeurs annuelles potentielles que pourrait générer le territoire sera aussi dévoilée lors de cette rencontre. Au total, c’est 142 terrains forestiers qui ont été évalués pour cette étude à l’été 2017, soit 100 virées pour évaluer le potentiel de récolte des PFNL, 10 virées, visités à chaque semaine pendant 16 semaines, pour valider le potentiel de récolte des champignons forestiers, 20 virées pour évaluer le potentiel des érablières en termes de cultures des plantes médicinales et finalement 12 virées pour déterminer le potentiel de récolte des quenouilles.     ... lire la suite >>
    09 mai 2018 Amélioration des techniques d’identification moléculaires des ravageurs pour répondre aux besoins en diagnostic du secteur agricole dans le contexte des changements climatiques
    Avec les changements climatiques, des ravageurs des cultures seront favorisés, certains auront plus de générations, d’autres grandiront leur aire de répartition alors que des insectes exotiques s’établiront sur le territoire québécois. Certains groupes de ravageurs sont difficiles à identifier de manière traditionnelle et nécessitent une approche axée sur la biologie moléculaire. Cependant, les bases de données publiques référençant les séquences ADN des espèces détiennent peu de séquences des ravageurs Québécois. Afin que le secteur agricole et le milieu scientifique puissent faire face aux changements climatiques, ce projet a pour objectif d’identifier par analyses moléculaires (codage à barres=barcodes) les ravageurs présents dans la Collection d’insectes du Québec (CIQ) et dont les séquences ADN québécoises sont absentes des bases de données publiques (National Center for Biotechnology Information (NCBI)). Vingt-cinq familles de ravageurs ont été spécifiquement ciblées pour cet exercice étant donné leur difficulté d’identification avec les méthodes traditionnelles taxonomiques. Au total, 572 pattes de spécimens ont été prélevées dans la CIQ afin d’obtenir 313 nouveaux barcodes québécois à intégrer dans NCBI. Soixante-sept barcodes ont également un potentiel de dépôt dans NCBI mais seront à analyser au cas par cas. Un échantillonnage durant l’été 2016 a permis de collecter des spécimens frais dans différents secteurs de culture et de valider les barcodes des spécimens de la CIQ lors de l’interrogation des bases de données. ... lire la suite >>
    09 mai 2018 Étude de l’efficacité technique et de la performance financière en production de bleuets sauvages au Québec
    La demande de bleuets a connu une forte croissance ces dernières années au Québec et à l’international. En réponse à cette forte demande, une hausse de la production, ainsi que l’émergence de nouveaux producteurs, ont accru la concurrence sur le marché international. Par ailleurs, certains facteurs influençant les rendements de bleuets sauvages sont défavorables pour le Québec. Les rendements varient notamment beaucoup en fonction des conditions climatiques. Des évènements météorologiques comme des épisodes de gel sont plus fréquents dans la province (MAPAQ, 2016) et des facteurs inhérents au mode de production tels que l’absence d’intrants chimiques l’année de la récolte ou une moindre utilisation des polinisateurs expliquent aussi la baisse des parts de marché des producteurs de bleuets sauvages au Québec. C’est dans ce contexte fortement concurrentiel que cette étude permet dans un premier temps de mesurer l’efficacité technique relative de plusieurs entreprises productrices de bleuets sauvages au Saguenay–Lac-Saint-Jean en utilisant l’analyse par enveloppement des données (AED). Dans un deuxième temps, l’étude permet, grâce à une régression multiple, de déterminer les facteurs socioéconomiques, environnementaux et contextuels qui affectent l’efficacité technique relative (ETR) préalablement mesurée. Enfin, l’étude examine les liens entre l’ETR des entreprises et leurs performances financières. ... lire la suite >>
    09 mai 2018 Action réglage 2018
    Ce document présente la liste des personnes accréditées dans le cadre de l'opération Action réglage 2018. Ces personnes sont disponibles pour offrir le service de réglage des pulvérisateurs (à rampe ou à verger).
    08 mai 2018 Survol des pratiques et des recherches sur la framboise biologique d'ici et d'ailleurs
    Ce document est destiné aux intervenants, aux entrepreneurs et aux organisations qui oeuvrent dans le secteur des framboises biologiques au Québec. Les renseignements qu’il contient devraient permettre au lecteur de porter un regard critique sur le secteur, d’en comprendre les principaux enjeux et d’avoir une liste de références pour aller plus loin dans ses démarches. Sans prétendre être exhaustif, ce portrait est une revue des pratiques culturales à l’international basée sur des statistiques, des fiches techniques provenant d’experts, des documents de vulgarisation et des recherches scientifiques. Les principaux défis de la production de framboises biologique documentés sont :  la moisissure grise, l'anthonome et la lutte contre les maladies racinaires et les nématodes, la gestion des mauvaises herbes, la fertilisation et le fertigation. ... lire la suite >>
    08 mai 2018 Survol des pratiques et des recherches sur la fraise biologique d'ici et d'ailleurs
    Ce document est destiné aux intervenants, aux entrepreneurs et aux organisations qui oeuvrent dans le secteur des fraises biologiques au Québec. Les renseignements qu’il contient devraient permettre au lecteur de porter un regard critique sur le secteur, d’en comprendre les principaux enjeux et d’avoir une liste de références pour aller plus loin dans ses démarches. Sans prétendre être exhaustif, ce portrait est une revue des pratiques culturales à l’international basée sur des statistiques, des fiches techniques provenant d’experts, des documents de vulgarisation et des recherches scientifiques. Les principaux défis dans la production de fraises biologiques documentés sont : la punaise terne, la moisissure grise,  la lutte contre les maladies racinaires, la gestion des mauvaises herbes et la fertilisation. ... lire la suite >>
    07 mai 2018
    Rapport final présentant les résultats de deux années d'essais sur l'utilisation d'engrais à libération contrôlée dans la culture de la camerise en plasticulture.
    09 mai 2018 Évaluation de nouvelles variétés de fraisiers et framboisiers - Saison 2017
    En 2011 le Carrefour industriel et expérimental de Lanaudière (CIEL) est devenu le site d’essais publics de variétés de fraisiers et framboisiers pour le Québec. Ces essais sont mis en place afin de maintenir la compétitivité des entreprises agricoles et favoriser le développement du secteur des petits fruits au Québec. CIEL coordonne et réalise les essais publics de nouvelles variétés sur son site sécurisé dans la région de Lanaudière. Un comité aviseur constitué d’une équipe chevronnée de chercheurs, agronomes, producteurs et spécialistes de culture suit la réalisation des essais. Le rapport présente les objectifs, la méthodologie et les résultats détaillés de la saison 2017 de deux essais de framboisiers non remontants (implantation 2011 et 2012), ainsi que d’un essai de fraisiers d’été en plasticulture (implantation 2016). ... lire la suite >>
    1 à 10 sur 854