Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Projet de recherche sur la gestion intégrée de l’AMATU : Résultats de la saison 2021

L’amarante tuberculée (Amaranthus tuberculatus; AMATU) est considérée comme une des mauvaises herbes les plus problématiques et difficiles à contrôler, à cause de sa biologie, sa capacité de reproduction, ainsi qu’à la présence de la résistance multiple chez la majorité des populations. Ceci fait que l’utilisation exclusive des herbicides pour le contrôle de l’AMATU n’est pas une pratique soutenable à long terme. Il est donc nécessaire d’évaluer d’autres options de lutte intégrée, incluant la rotation de cultures, les cultures de couverture et l’arrachage manuel. Pour cela, des parcelles expérimentales ont été établies sur deux fermes en la région de la Montérégie, ayant la présence confirmée de l’AMATU afin de tester différents traitements dans la culture du maïs et du soya. Le document présente les résultats obtenus lors de la saison 2021.

Le projet «?Développement, dans les systèmes de culture conventionnelle en grandes cultures, de diverses stratégies de lutte contre l’amarante tuberculée en vue de réduire l’usage des herbicides?» est réalisé en vertu du sous-volet 3.1 du Programme Prime Vert (2018-2023) et il a bénéficié d’une aide financière du MAPAQ et il est associé à la Stratégie phytosanitaire québécoise en agriculture (2011-2021).
 
Ouvrir le document

Organisation : CÉROM et MAPAQ
Auteur(s) : Sandra Flores-Mejia, Firmo Sousa et Stéphanie Mathieu
Date de publication : 13 juillet 2022
Infolettre Phytoprotection

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.