Chargement en cours

    Bilan des maladies du soya identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection pour la période 2006-2010

    Bilan des maladies du soya identifiées au Laboratoire de diagnostic en phytoprotection pour la période 2006-2010  Télécharger le document original
    Le soya représente plus du tiers de tous les échantillons en grandes cultures traités au laboratoire pour un diagnostic de maladies. Les maladies parasitaires sont responsables de la plupart des problèmes diagnostiqués (75%) et elles sont causées surtout par des champignons. Les pourridiés fusarien et pythien, le rhizoctone et le mildiou sont identifiés sur plusieurs échantillons chaque année. Les problèmes non parasitaires sont surtout associés aux phytotoxicités par les herbicides aussi rapportés chaque année; les brûlures par l’ozone atmosphérique apparaissant au cours des années plus chaudes. Pour plus d’information, consultez le document ci-joint (237 ko).


    Organisation : Laboratoire de diagnostic en phytoprotection, MAPAQ
    Auteur(s) : Gérard Gilbert, agronome-phytopathologiste
    Date de publication : 15 mars 2011

    Annonces