Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Évaluation des outils technologiques de détection hâtive, non invasive et automatisée de la maladie

Concernant l’usage des antibiotiques, l’objectif visé par tous les acteurs de la filière porcine est de le réduire au minimum pour traiter les maladies en pouponnière et en engraissement, en ciblant mieux les besoins et en réduisant les durées de traitements.

Pour y arriver, la détection hâtive des maladies est primordiale. L’œil attentif et l’expérience de l’éleveur sont des éléments clés mais peut-on faire mieux avec des technologies pouvant compléter, voir améliorer nos talents en la matière ?

L'équipe du CDPQ a testé différentes technologies applicables en ferme pour détecter les porcelets malades en pouponnière et en engraissement. Un des constats obtenus dans le cadre de ce projet est que notamment, les données de comportement alimentaire nous permettent effectivement d’être plus performants pour la détection de maladies que par la seule observation visuelle des animaux.

Vous aimeriez en savoir sur les résultats de ce projet ? Consultez notre article Porc Québec et le rapport final en visitant notre section « Projets de recherche ».
Ouvrir le document

Organisation : Centre de développement du porc du Québec inc.
Auteur(s) : Patrick Gagnon et al.
Date de publication : 26 juillet 2022
Infolettre Secteur porcin

M'abonner à l'infolettre

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.