Chargement en cours

    Identification permanente... Les critères de réussite pour la traçabilité et la régionalisation

     Télécharger le document original
    L’IDENTIFICATION PERMANENTE, UNE PREMIÈRE ÉTAPE
    L’orientation quant à la traçabilité des produits agricoles est une décision qui a fait consensus lors du Forum des décideurs à l’automne 2001. À la suite de cette décision, la Fédération des producteurs de porcs du Québec a amorcé des réflexions et des travaux afin de mettre en place un système de traçabilité qui satisfera autant les exigences internationales que celles du producteur. Dans cet esprit, la firme Épidémio-Qualité a été mandatée par la FPPQ pour faire l’évaluation théorique des méthodes d’identification permanente des porcs afin de mettre en place un système de traçabilité. Le principal objectif de cette étude était d’évaluer toutes les méthodes possibles d’identification en production porcine et d’en faire ressortir les avantages et inconvénients.

    Dans un objectif de traçabilité, on a effectué une évaluation comparative des méthodes d’identification permanente disponibles et applicables aux porcs. Cinq méthodes se sont avérées intéressantes, bien qu’aucune n’apparaisse idéale. On devra continuer les travaux avant de pouvoir conclure sur la méthode l’identification permanente porcine supportant le mieux la régionalisation dans les contextes québécois et canadien.
    Organisation : Porc Québec Magazine - Avril 2003
    Auteur(s) : André Ravel, Ph.D., vet., Épidémio-Qualité, Julie Arsenault, M.Sc., vet., Épidémio-Qualité
    Date de publication : 13 août 2003
    Annonces