Chargement en cours

    Mesurer l'acceptabilité sociale en production porcine

     Télécharger le document original
    Ce projet de recherche avait pour but de mesurer l’acceptabilité sociale de deux techniques d’épandage auprès de sujets peu familiarisés avec la production porcine. La moitié d’entre eux a participé à une activité d’information visant à augmenter leur niveau de connaissance à propos de la production porcine, alors que l’autre moitié a été observée comme témoin. Puis les deux groupes ont été exposés à deux modes d’épandage de lisier de porc, soit une technique d’application en surface et une technique d’incorporation simultanée. Chaque participant a évalué l’acceptabilité sociale des deux techniques à l’aide d’un questionnaire. La technique générant le moins d’odeur, soit l’incorporation, a obtenu une meilleure acceptabilité sociale que l’application de surface, et ce, avec ou sans séance d’information. La séance d’information à elle seule n’a pas eu d’effet significatif sur l’acceptabilité sociale, mais une interaction significative a été mesurée entre l’effet de la séance d’information et celui de la technique d’incorporation.
    Organisation : Institut de recherche et de développement en agroenvironnement (IRDA)
    Auteur(s) : Stéphane P. Lemay, Ariane Veillette, Martin Belzile, Bruno Jean, Stéphane Godbout, Claude Roy, Diane Parent, Lota Dabio Tamini, Frédéric Pelletier, Ying Chen et Francis Pouliot
    Date de publication : 08 avril 2009
    Annonces