Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

La problématique des hernies dans les élevages porcins

 Télécharger le document original
Depuis octobre 2010, l’Agence canadienne d’inspection des aliments a augmenté les amendes remises aux personnes enfreignant la Loi sur la santé des animaux. Cette sanction peut atteindre jusqu’à 10 000 $ et pourrait aller jusqu’à 15 000 $ dans le cas de récidives dans les cinq années suivantes. Ce règlement comprend la politique sur le transport des animaux fragilisés qui stipule, entre autres, qu’il est interdit de transporter des porcs ayant des hernies gênant leurs mouvements, douloureux à la palpation, qui touchent le sol lorsque l’animal est debout dans sa posture habituelle ou qui présentent une plaie à vif, un ulcère ou une infection apparente. Cette augmentation de la sévérité des amendes nous incite à porter une attention plus particulière à ce problème.

Organisation : CDPQ
Auteur(s) : Mélanie Roy; Jonathan Blais; Frédéric Fortin; Marie-Josée Turgeon
Date de publication : 26 août 2011

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.