Chargement en cours

    Le Québec en route vers le contrôle du SRRP

     Télécharger le document original
    Le virus du syndrome reproducteur et respiratoire porcin (SRRP) est responsable de pertes économiques importantes pour le secteur porcin au Québec (environ 40 millions $ par an). Les mesures de contrôle sont connues. Les expériences réalisées à l’échelle locale ont montré qu’elles étaient bénéfiques. C’est pourquoi, il est fortement recommandé à tous les éleveurs de porcs du Québec de s’engager dans une approche proactive et collective pour le contrôle du SRRP en participant à la veille sanitaire provinciale (VSP) sur le SRRP.
    Organisation : Porc Québec, septembre 2015
    Auteur(s) : Christian Klopfenstein, Valérie Dufour, Sonia Goulet (CDPQ)
    Date de publication : 01 septembre 2015
    Annonces