Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

La filtration d'air pour prévenir l'introduction du virus SRRP : Mise à jour sur 10 ans d’études aux États-Unis

 Télécharger le document original
Aux États-Unis, la filtration d’air a débuté alors que les centres d’insémination artificielle (CIA), malgré leurs nombreuses actions au chapitre de la biosécurité pour prévenir la contamination, étaient tout de même infectés par le syndrome respiratoire et reproducteur porcin (SRRP). Les centres d’insémination américains ressentaient donc le besoin de trouver d’autres moyens pour prévenir les infections au SRRP de façon plus efficace. Au début des années 2000, l’Université du Minnesota et d’autres universités américaines entament des recherches en
biosécurité. La filtration d’air devient alors une option à évaluer : elle serait la dernière étape après la mise en place de toutes les autres procédures en matière de biosécurité, fermant ainsi la boucle.

Organisation : Porc Québec, avril 2016
Auteur(s) : Martin Bonneau, Demeter Services Vétérinaires inc.
Date de publication : 01 avril 2016

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.