Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Framboise, Avertissement No 5, 23 mai 2019

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - FramboiseStades fin pointe verte à bouton vert serré atteints. Des fongicides préventifs encore faits par endroits. Le chiendent a atteint un seuil sensible aux herbicides. Insectes : dépistage du rhizophage, premières femelles tétranyques hivernantes, début des activités de l’anthonome, présence de pucerons et de tordeuses.


 
MÉTÉO

Au cours de la dernière semaine, les températures sont demeurées froides et sous les normales saisonnières. Les précipitations ont été notables par endroits. Le vent est demeuré soutenu. Toutes ces conditions occasionnent un ralentissement dans le développement des plants. Pour plus de détails, consultez le sommaire agrométéorologique.
 
STADES DE DÉVELOPPEMENT
Régions 'Killarney'
(été)
'Pathfinder'
(automne)
'Tulameen'
(longues cannes hors-sol)
Stades Hauteur des nouveaux drageons Hauteurs des nouveaux drageons Stades
Montérégie Bouton vert serré à bouton vert regroupé 10-15 cm 10-15 cm ND
Laurentides et Lanaudière Bouton vert serré ND 10 cm Bouton vert serré
Estrie, Centre-du-Québec et Mauricie Fin pointe verte à bouton vert serré 5-10 cm 5-15 cm Fin de la pointe verte
Chaudière-Appalaches et
Capitale-Nationale
Fin de la pointe verte 0-10 cm 5-15 cm ND
Bas-Saint-Laurent et
Saguenay–Lac-Saint-Jean
Débourrement - pointe verte à fin de la pointe verte ND ND ND
ND : non disponible

 
TRAITEMENT PRÉVENTIF DE DÉBUT DE SAISON

La prévention de début de saison contre l’anthracnose et la brûlure des dards se poursuit dans les framboisières les moins avancées n'ayant pas dépassé le stade pointe verte (1,5 cm de tissu vert). Veuillez consulter votre conseiller avant d’appliquer des produits et les fiches techniques Anthracnose et Brûlure des dards pour obtenir plus d'information sur les pathogènes et les stratégies d'intervention.
 
 
CHIENDENT ET APPLICATION PRINTANIÈRE D'HERBICIDES
 
Le traitement contre le chiendent est terminé pour plusieurs secteurs. Par contre, certaines régions plus froides viennent tout juste d'atteindre le stade 3-4 feuilles du chiendent. Le stade 3 à 5 feuilles est le plus sensible aux herbicides antigraminées (POAST ULTRA et VENTURE L). Veuillez consulter le bulletin d’information Les applications printanières d’herbicides pour obtenir plus d’information.

 
RHIZOPHAGE DU FRAMBOISIER

Le printemps est un bon moment pour commencer le dépistage du rhizophage du framboisier. À cette période, il faut regarder pour des tiges qui flétrissent et se dessèchent, en vérifiant au niveau des zones à faible croissance dans la framboisière. Pour plus de détails sur ce ravageur, consulter la fiche technique Rhizophage du framboisier.
 

TÉTRANYQUES

Des femelles tétranyques hivernantes sont rapportées dans certaines framboisières. À noter que les tétranyques doivent être surveillés jusqu’en postrécolte. Pour plus de détails sur ce ravageur, consulter la fiche technique Dépistage et contrôle des tétranyques dans les framboisières.
 

ANTHONOMES

Les anthonomes ont commencé leurs activités sur quelques sites au Québec. L’anthonome peut faire des dommages tant qu’il y a des boutons floraux à couper. Des dommages ont été rapportés au sud de la province dans des cultivars plus hâtifs. Le beau temps et les températures supérieures à 16 °C rendent cet insecte très actif. Dépistez vos champs et intervenez au besoin si le seuil d’intervention est atteint. Pour plus d’information, veuillez consulter votre conseiller et la fiche technique Anthonome de la fleur du fraisier (framboise).

 
PUCERONS


Une première observation de pucerons en framboisière sous tunnel est rapportée par des conseillers. Portez une attention particulière à ce ravageur, car certaines espèces, notamment Amphorophora agathonica, peuvent transmettre des virus. Les pucerons sécrètent une substance sucrée (miellat) attirant les fourmis. Il est possible que la présence de fourmis sur les plants de framboisiers révèle la présence de pucerons à proximité. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter la fiche IRIIS Puceron du framboisier.

 
TORDEUSES

Les premières observations de tordeuses ont été rapportées cette semaine. Ces chenilles se situent habituellement au niveau du point de croissance des nouvelles pousses de framboisiers. Les larves s'alimentent du feuillage et s’enroulent littéralement avec les nouvelles feuilles. La larve est généralement de couleur verte et se débat vigoureusement lorsqu’on la dérange. À noter qu’il existe plusieurs espèces de tordeuses. Pour plus de détails sur un de ces ravageurs, vous pouvez consulter la fiche IRIIS Tordeuse à bandes obliques.

 
Le Registre de pesticides est un outil disponible gratuitement en ligne. Il vous permet, pour tous les pesticides utilisés sur votre entreprise, de calculer et suivre l'évolution des risques dans le but de les diminuer. Vous pouvez y inscrire les renseignements exigés par le Code de gestion des pesticides et les partager avec votre conseiller agricole.
 
Profitez de la gratuité des analyses du Laboratoire d'expertise et de diagnostic en phytoprotection (LEDP) du MAPAQ pour les producteurs (et leurs conseillers) en conversion biologique ou possédant une certification biologique pour la culture visée par la demande d'analyse et aussi pour ceux faisant partie de la relève agricole (moins de 40 ans).
 
Il est recommandé de toujours vous référer aux étiquettes des pesticides pour les doses, les modes d’application et les renseignements supplémentaires disponibles sur le site Web de Santé Canada. En aucun cas la présente information ne remplace les recommandations indiquées sur les étiquettes des pesticides. Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) décline toute responsabilité relative au non-respect des étiquettes officielles.


 
Cet avertissement a été rédigé par Guy-Anne Landry, agronome, M. Sc. (MAPAQ). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter l’avertisseure du réseau Framboise ou le secrétariat du RAP. La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d’en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite. 
Image Agri-Réseau

Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Auteur(s) : RAP - Réseau Framboise
Date de publication : 23 mai 2019
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.