Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Bleuet en corymbe, Avertissement No 2, 22 avril 2021

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - Bleuet en corymbe
Les stades de développement du cultivar 'Patriot'. Sommaire météo. Avancement de la taille des plants. Observation de cochenilles. Surveillance de la pourriture sclérotique.


STADES DE DÉVELOPPEMENT DU CULTIVAR 'PATRIOT'
 
Image Agri-Réseau

Bourgeons à feuilles 1 mm

Photo : Christian Lacroix, agronome
Chaudière-Appalaches, 19 avril 2021

Image Agri-Réseau

Bourgeons à fruits au stade « éclatement »
Pointe verte avec début de déroulement des feuilles

Photo : Violaine Joly-Séguin, agronome
Montérégie, 20 avril 2021

 

Régions Bourgeons à feuilles Bourgeons à fruits
Montérégie Pointe verte 2-5 mm à début déroulement des feuilles Éclatement
(bud break)
Laurentides et Lanaudière Pointe verte 1-3 mm Éclatement
(bud break)
Estrie, Centre-du-Québec et Mauricie Pointe verte 1-3 mm Éclatement
(bud break)
Chaudière-Appalaches et Capitale-Nationale Pointe verte 0-2 mm Début éclatement
(bud break)
Bas-Saint-Laurent ND ND
Liste et photos des stades du bleuet en corymbe : Highbush blueberry growth stages table (en anglais)
Note : Le tableau ci-dessus indique les stades atteints dans certaines bleuetières pour le cultivar Patriot. Selon votre emplacement, les stades atteints par vos bleuetiers peuvent différer et être plus ou moins avancés. 

 
SOMMAIRE MÉTÉO
 
Le temps est demeuré relativement chaud jusqu'à mardi dernier, et le développement des plants demeure très en avance sur la normale (voir sommaire météorologique de la dernière semaine). Cependant, depuis mercredi, c'est le retour de l'hiver avec des accumulations de neige importantes prévues à certains endroits. Le mercure descendra en dessous de zéro dans plusieurs bleuetières, au cours des prochains jours, notamment dans les secteurs plus montagneux. En général, les plants ne semblent pas encore suffisamment débourrés pour subir des dommages significatifs, mais il y a tout de même un risque (voir tableau ci-dessous). Dans la nuit de mercredi à jeudi, des températures près de -5 °C sont prévues dans certains secteurs plus montagneux de Chaudière-Appalaches, jusqu'au sud de la Montérégie. Dans ces secteurs, les températures sous le point de congélation pourront perdurer pendant plus de 36 heures. 
 
Stade du bleuetier Température critique (°C)
Gonflement -12,0 à -9,0 °C
Éclatement -7,0 à -5,0 °C
Boutons serrés -5,0 à -4,0 °C
Boutons dégagés -4,4 à -2,8 °C
Floraison -2,2 °C
Chute des corolles 0,0 °C

 
TAILLE DES PLANTS
 
La taille des plants, même si achevée à certains endroits, se poursuit dans la majorité des bleuetières. Peu de bris de tiges sont rapportés, ce qui est cohérent avec le dernier hiver qui a été peu neigeux et sans épisode important de verglas. Le portrait actuel semble indiquer que les bourgeons à fruits ont bien survécu à l'hiver : peu de dommages de gel hivernal sont rapportés par nos collaborateurs. Cependant, les témoignages ne sont pas unanimes, puisque la moitié supérieure des plants semble passablement roussie par endroits, notamment en Chaudière-Appalaches. Un portrait plus précis sera dressé au cours des prochaines semaines.

 
COCHENILLES

Les signalements de cochenilles (voir photos ci-dessous) sur le vieux bois, aperçu lors de la taille, ont été plus nombreux que par les années passées. Historiquement, plusieurs espèces de cochenilles sont rapportées dans les bleuetières, mais les signalements actuels n'ont pas permis leur identification précise. En général, ces insectes peu mobiles semblent circonscrits sur quelques plants seulement. Dans ce cas, les tiges infestées peuvent être tout simplement taillées et jetées aux ordures afin de prévenir leur propagation plus importante. Toutefois, dans quelques cas jugés plus graves, des traitements pourraient être justifiés avant le stade débourrement (avec de la CHAUX SOUFRÉE et de l'huile de dormance BIO) ou après la floraison, au moment de l'éclosion des oeufs de certaines espèces. L'aide d'un conseiller est indispensable pour faire le bon choix de produit et déterminer le bon moment de pulvérisation. À noter que l'appellation « cochenilles » désigne une famille d'insectes qui comprend autant les cochenilles que les lécanies.

Voici quelques liens utiles :

Les structures brun-noir de formes ovales sur cette photo sont des cochenilles (espèce non identifiée)
Photo : Jacynthe Paré, agronome
Laurentides, 22 avril 2021




Lécanie de la vigne dans le bleuet en corymbe
Photo : IRIIS Phytoprotection


 
 POURRITURE SCLÉROTIQUE
 
Image Agri-Réseau

Une trentaine d'apothécies émergées de bleuets momifiés

Photo : Christian Lacroix, agronome
Chaudière-Appalaches, 19 avril 2021


 
Des apothécies bien ouvertes continuent d'être observées. Dans plusieurs bleuetières, malgré la présence de ces apothécies, le stade « pointe verte 1-3 mm » n'est pas atteint, et il n'y a donc pas de danger d'infection des bourgeons à feuilles. Mais à d'autres endroits, les bourgeons à feuilles atteignent le stade 1-3 mm et commencent même à se « dérouler », ce qui les rend plus susceptibles de capter des spores et d'être infectés. Les conditions actuelles sont très froides, mais la durée importante de la période de mouillure favorise les infections fortes. La gravité potentielle des infections peut être estimée à partir du tableau suivant :
 
Source : Paul Hildebrand, Agriculture et agroalimentaire Canada, Nouvelle-Écosse.
 
Pour en savoir plus sur la stratégie de contrôle, vous pouvez consulter les hyperliens suivants :

 
Toute intervention de contrôle d’un ennemi des cultures doit être précédée d’un dépistage et de l’analyse des différentes stratégies d’intervention applicables (prévention et bonnes pratiques, lutte biologique, physique et chimique). Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) préconise la gestion intégrée des ennemis des cultures et la réduction des risques associés à l’utilisation des pesticides.
 

 
Cet avertissement a été rédigé par Christian Lacroix, agronome (MAPAQ) et révisé par Mathieu Côté, agronome (MAPAQ). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter l'avertisseur du réseau Bleuet en corymbe ou le secrétariat du RAP. La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d’en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite.
Image Agri-Réseau

Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Auteur(s) : RAP - Réseau Bleuet en corymbe
Date de publication : 22 avril 2021
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.