Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :

Pommier, Avertissement No 13, 30 juin 2021

Réseau d'avertissements phytosanitaires Avertissement - Pommier
Repousse et feu bactérien. Insectes et acariens. Espèces utiles. Analyse foliaire. Vergers-vitrines. Observations et prévisions du Réseau. 


REPOUSSE ET FEU BACTÉRIEN
(V. Philion)

Différents conseillers rapportent une recrudescence de cas de feu bactérien au cours de la dernière semaine. La situation n’est pas alarmante, mais le retour de la pluie a favorisé une poussée de croissance qui a réactivé les foyers actifs de la maladie. De plus, le temps violent (orages, grêle, ou pire) contribue fortement à la propagation du feu bactérien quand la croissance est active. Difficile de prédire l’avenir, mais la météo à long terme semble favorable à la croissance et donc à la propagation du feu. Des applications régulières de chlorure de calcium ou du régulateur de croissance prohexadione-Ca (APOGEE/KUDOS) sont efficaces pour ralentir la maladie dans les vergers problématiques. Ces deux produits sont incompatibles en mélange. Traiter avec APOGEE ou KUDOS au moins deux ou trois jours avant le calcium pour assurer l’efficacité du régulateur de croissance. L’hormone sera moins efficace si elle est appliquée sur des résidus de calcium (fiche 37a).
 

Image Agri-Réseau

Repousse sur un bourgeon terminal

Source : V. Philion (IRDA)



INSECTES et ACARIENS
(G. Chouinard et F. Pelletier)

Bien que le pic de vol de la 1re génération de papillons de carpocapse de la pomme soit dépassé pour la majorité des régions, des captures soutenues sont encore observées dans certains vergers en Montérégie. Selon le modèle prévisionnel, on se situe actuellement environ au pic d’éclosion dans les régions les plus hâtives (voir le sommaire en fin de communiqué pour les prévisions par région). 

Les premières jeunes chenilles de la génération d’été de tordeuse à bandes obliques ont été observées en Montérégie et dans la région de Missisquoi. 

Bien que les captures de mouche de la pomme aient débuté dans plusieurs vergers, seuls quelques sites ont atteint le seuil d’intervention.

Parmi les autres ravageurs mentionnés cette semaine par les collaborateurs du Réseau, on note entre autres la présence de puceron lanigère, de cicadelle de la pomme de terre et de scarabée japonais dans quelques sites.

Les populations de prédateurs sont aussi en forte hausse. Les acariens prédateurs de toutes sortes augmentent progressivement dans les secteurs où les tétranyques et les ériophyides sont présents. La présence de punaise de la molène (prédatrice de tétranyques et de pucerons) est également importante dans plusieurs vergers. L’observation au sein des colonies de pucerons d’un bon nombre de coccinelles, de larves de syrphes, de cécidomyies du puceron et de chrysopes ainsi que de parasitoïdes est aussi rapportée par plusieurs collaborateurs du Réseau.


Stratégies d'intervention PFI - prédateurs et autres espèces utiles
 
Image Agri-Réseau

De gauche à droite : Mouche tachinaire parasite de la TBO; Cécicomyie prédatrice de pucerons; Punaise de la molène prédatrice d'acariens

Source : IRDA


Même en période estivale, plusieurs espèces utiles travaillent sans relâche à se nourrir de vos ravageurs. Les plus importants et communs dans les vergers du Québec sont ceux-ci:


Le  choix  de  produits  phytosanitaires  sélectifs  est  la  clé  pour  protéger  les  espèces utiles présentes  dans votre  verger.  Si  vous  devez  intervenir  contre  un ravageur, choisissez un produit qui minimisera l’impact négatif sur vos prédateurs et parasitoïdes. Cette information est disponible de plusieurs façons :

  1. L’affiche  couleur  Production  fruitière  intégrée  2021  (que  vous  avez  reçue  par  la  poste ce printemps si vous êtes producteur).
  2. SAgE pesticides (dans l’onglet PFI qui s'affichera après avoir fait une recherche).
  3. La fiche 95 du Guide de production fruitière intégrée (Guide de PFI).
 

ANALYSE FOLIAIRE

En pomiculture, l’analyse foliaire est essentielle pour bien établir les besoins en fertilisation pour l’an prochain. Les feuilles (50 à 60 par échantillon) doivent être prises dans le pourtour des arbres, vers le milieu de la croissance annuelle, à la hauteur des yeux et sur des arbres représentatifs, afin que vos différents échantillons soient comparables. Choisissez des feuilles intactes, sans tavelure ou dommages d’insectes. 

Comme les engrais foliaires et certains fongicides contiennent des minéraux qui peuvent fausser les analyses, les résultats les plus utiles sont obtenus quand les échantillons sont pris longtemps après le dernier traitement ou après une pluie importante. Ne mélangez pas des feuilles de pommiers de différents âges, cultivars, porte-greffes ou issues de vergers avec des sols différents. Les besoins et la réaction des arbres sont variables et doivent être ajustés selon ces paramètres. 

Le prélèvement de feuilles, en vue de l’analyse foliaire des pommiers, doit être effectué entre la mi-juillet et le début d’août. Consultez votre conseillère ou votre conseiller agricole pour plus de détails.
 

À METTRE À VOTRE AGENDA : UNE JOURNÉE DE DÉMONSTRATION EN VERGER LE 12 AOÛT PROCHAIN!

La situation sanitaire s'améliorant, nous avons reçu l’autorisation d’organiser une journée de démonstration dans le verger-vitrine de Mont-Saint-Grégoire le jeudi 12 août 2021. L'activité devra être considérée au même titre qu’une activité de sport ou de loisir (prévoyant actuellement la participation maximale de 50 personnes en zone verte).  

Restez à l'affut des communiqués du Réseau, nous vous ferons parvenir le programme et la procédure d'inscription dès qu'ils seront disponibles. Pour plus d'information sur les activités des vergers-vitrines, consultez vitrine-pommes.com et https://reseaupommier.irda.qc.ca/?p=21150.

 
SOMMAIRE DES OBSERVATIONS ET PRÉVISIONS DU RÉSEAU EN DATE DU 29 JUIN
(F. Pelletier)

 
Cliquez ici pour consulter le sommaire préparé chaque semaine pour les différentes régions pomicoles.

 
POUR PLUS D'INFORMATION EN PÉRIODE ESTIVALE

Étant donné que la période critique pour la tavelure est terminée et que la majorité des interventions de base ont été effectuées en période préflorale et postflorale, la fréquence des avertissements sera réduite au cours des prochaines semaines.

Le Réseau-pommier continue toutefois de suivre l’activité des insectes et des maladies. Nos sources d’information ci-dessous sont toujours mises à jour :
  • Messages des conseillers du MAPAQ, prévisions et observations en temps réel : cliquez ici
  • Portail des prévisions et observations du Réseau : cliquez ici
 
Toute intervention de contrôle d’un ennemi des cultures doit être précédée d’un dépistage et de l’analyse des différentes stratégies d’intervention applicables (prévention et bonnes pratiques, lutte biologique, physique et chimique). Le Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP) préconise la gestion intégrée des ennemis des cultures et la réduction des risques associés à l’utilisation des pesticides.




Cet avertissement a été rédigé par Gérald Chouinard, agronome-entomologiste, Ph. D. et Vincent Philion, agronome-phytopathologiste, M. Sc., puis révisé par Mathieu Côté, agronome (MAPAQ). Pour des renseignements complémentaires, vous pouvez contacter les avertisseurs du réseau Pommier ou le secrétariat du RAP. La reproduction de ce document ou de l’une de ses parties est autorisée à condition d'en mentionner la source. Toute utilisation à des fins commerciales ou publicitaires est cependant strictement interdite.Image Agri-Réseau


Organisation : Ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation (MAPAQ)
Auteur(s) : RAP - Réseau Pommier
Date de publication : 30 juin 2021
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.