Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
9 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)
Maïs sucré, Avertissement No 9, 30 juillet 2021

Nouveau

30 juillet 2021
Pyrale bivoltine (2e génération) : faible poursuite des captures de papillons de la 2e génération de la pyrale bivoltine en Mauricie. Prévisions et dates d’intervention pour certaines régions. Pyrale univoltine : les captures de papillons se poursuivent faiblement. Ver de l’épi : 2 papillons à un site en Estrie. Légionnaire d’automne : augmentation des captures et observation de dommages au champ : soyez vigilant. Ver-gris occidental des haricots : augmentation des captures de papillons dans toutes les régions productrices de maïs sucré. Autres ravageurs et problèmes phytosanitaires : chrysomèle des racines du maïs, charbon, pucerons, oiseaux noirs et mammifères : restez vigilant.   PYRALE DU MAÏS   Bivoltine (2e génération) Au cours des derniers jours, trois (3) papillons de la pyrale du maïs bivoltine ont été piégés à un site en Mauricie. Avec ces captures et l’avancement des degrés-jours, les premières pontes devraient survenir vers le 30 juillet, pour les régions suivantes : Basses-Laurentides, Centre-du-Québec, Estrie, Lanaudière, Laval, Mauricie, Montérégie et Outaouais. Les premières larves pourraient être observées vers le 4 août dans ces régions. Rappelons que les trichogrammes doivent être introduits au champ avant le début de la ponte. Le dépistage, champ par champ, devrait être privilégié, car il permet de mieux cibler les dates des traitements et d’éviter les traitements inutiles. Il permet d’évaluer l’état d’infestation d’un champ et de déterminer si un traitement insecticide est justifié. Les dates indiquées ci-dessous peuvent varier de quelques jours, selon les observations effectuées par les collaborateurs du RAP. Au besoin, les prochains avertissements vous informeront des changements. Si des traitements pour le contrôle de la pyrale bivoltine 2e génération sont à prévoir dans les régions ci-dessus, la stratégie à 1 ou 2 traitements devrait être envisagée avant une stratégie à 3 traitements : Stratégie Lire la suite
Maïs sucré, Avertissement No 8, 22 juillet 2021
22 juillet 2021
Pyrale bivoltine (2e génération) : une première capture de papillons de la 2e génération de la pyrale bivoltine a été réalisée en Mauricie. Prévisions pour certaines régions. Pyrale univoltine : les captures de papillons se poursuivent faiblement. Ver-gris occidental des haricots (VGOH) : augmentation des captures de papillons dans quelques régions. Autres ravageurs et problématiques phytosanitaires : ver de l'épi, légionnaire d'automne et chrysomèle des racines du maïs, charbon commun et pucerons : restez vigilant.    PYRALE DU MAÏS   Bivoltine (2e génération) Au cours des derniers jours, deux premiers papillons de la pyrale du maïs bivoltine ont été piégés à un site, en Mauricie. Avec ces captures et l’avancement des degrés-jours, des premières pontes devraient survenir vers le 30 juillet pour les régions suivantes : Basses-Laurentides, Centre-du-Québec, Estrie, Lanaudière, Laval, Mauricie, Montérégie et Outaouais. Les dates d’activité des larves et de traitements vous seront communiquées dans l’avertissement de la semaine prochaine.    Univoltine L’activité des papillons se poursuit avec de faibles captures (1 à 2 papillons) à 3 sites répartis dans les régions de la Capitale-Nationale, de Lanaudière et de la Montérégie. Les recommandations émises dans l’avertissement Nº 5 de la semaine dernière demeurent inchangées. Pour plus d’information, consultez la fiche technique Pyrale du maïs et le bulletin d’information Bio-insecticides, insecticides et fongicides foliaires homologués dans la culture du maïs sucré en 2021.     VER-GRIS OCCIDENTAL DES HARICOTS Les captures de papillons du ver-gris occidental des haricots (VGOH) sont en augmentation dans les réseaux Maïs sucré et Grandes cultures. Dans le réseau Maïs sucré, de 1 à 22 papillons ont été capturés dans la majorité des régions. Des masses d’œufs ont été observées en Montérégie et en Mauricie. De premières Lire la suite
Maïs sucré, Avertissement No 7, 15 juillet 2021
15 juillet 2021
Pyrale du maïs (univoltine) : les captures de papillons se poursuivent faiblement; les recommandations émises précédemment demeurent inchangées. Ver-gris occidental des haricots (VGOH) : suite timide des captures de papillons dans quelques régions. Autres ravageurs : ver de l'épi, légionnaire d'automne et chrysomèle des racines du maïs, restez vigilant.    PYRALE DU MAÏS Univoltine Pour la pyrale univoltine, l’activité des papillons se poursuit avec de faibles captures (1 papillon) à un site dans la région de la Capitale-Nationale. Les recommandations émises dans l’avertissement Nº 5 de la semaine dernière demeurent inchangées. Pour plus d’information, consultez la fiche technique Pyrale du maïs et le bulletin d’information Bio-insecticides, insecticides et fongicides foliaires homologués dans la culture du maïs sucré en 2021.   Bivoltine Dans la dernière semaine, on n’a enregistré aucune capture de papillon de la pyrale bivoltine. La première génération semble terminée dans la majorité des régions. La deuxième génération devrait débuter d’ici les deux prochaines semaines selon l’avancement des degrés-jours.   VER-GRIS OCCIDENTAL DES HARICOTS Les captures de papillons du ver-gris occidental des haricots (VGOH) se poursuivent timidement dans les réseaux Maïs sucré et Grandes cultures. Quelques papillons ont été capturés dans les régions suivantes : Centre-du-Québec, Chaudière-Appalaches, Estrie, Mauricie, Montérégie et Outaouais. Des premières masses d’œufs ont été observées en Montérégie, soyez donc vigilant dans les régions où des captures ont été enregistrées.   Depuis quelques années, le VGOH occasionne parfois des dommages dans certains champs de maïs sucré. Dans les prochaines semaines, gardez l’œil ouvert quant à la présence de masses d’œufs lors de vos dépistages au champ. Pour déceler les masses d’œufs (figure plus bas), concentrez-vous sur les trois feuilles du haut. La Lire la suite
Maïs sucré, Avertissement No 6, 8 juillet 2021
08 juillet 2021
Pyrale du maïs (race bivoltine, 1re génération) : les captures de papillons se poursuivent faiblement; les recommandations émises précédemment demeurent inchangées. Pyrale univoltine : les captures de papillons se poursuivent; les recommandations émises précédemment demeurent inchangées. Ver de l’épi : faibles captures de papillons à quelques sites; importance du piégeage à la ferme. Ver-gris occidental des haricots (VGOH) : début très timide des captures de papillons dans quelques régions.   PYRALE DU MAÏS Bivoltine Un très faible nombre de papillons de la 1re génération de la pyrale bivoltine a été capturé au cours de la dernière semaine, réparti dans les régions de la Capitale-Nationale, de l’Estrie et de l'Outaouais. Les suivis au champ effectués par les collaborateurs du RAP indiquent que des larves ou des dommages ont été observés dans certains champs, nécessitant parfois une intervention. Pour le reste des champs suivis dans le cadre du RAP, la situation est peu préoccupante pour l’instant. Notons que lorsque des larves ou des dommages sont observés au champ, il n’est pas toujours possible de déterminer s’il s’agit de la pyrale bivoltine ou univoltine. Univoltine L’activité de la pyrale univoltine se poursuit avec de faibles captures (1 à 4 papillons) à quelques sites répartis dans les régions suivantes : Bas-Saint-Laurent, Chaudière-Appalaches, Hautes-Laurentides, Laval, Outaouais et Saguenay–Lac-Saint-Jean. Les recommandations émises dans l’avertissement Nº 5 de la semaine dernière demeurent inchangées. Pour plus d’information, consultez le bulletin d’information Bio-insecticides, insecticides et fongicides foliaires homologués dans la culture du maïs sucré en 2021 et la fiche technique Pyrale du maïs. VER DE L'ÉPI Au cours de la dernière semaine, parmi tout le réseau, quelques papillons du ver de l’épi ont été capturés dans les régions suivantes : Chaudière-Appalaches (1 papillon), Gaspésie (1 papillon), Mauricie Lire la suite
Maïs sucré, Avertissement No 5, 2 juillet 2021
02 juillet 2021
Pyrale du maïs (race bivoltine, 1re génération) : les captures de papillons se poursuivent faiblement; les recommandations émises précédemment demeurent inchangées. Pyrale univoltine : deux premiers papillons capturés à un site en Chaudière-Appalaches et un site dans les Hautes-Laurentides; dates prévisionnelles de dépistage au champ, de traitements et d’introduction de trichogrammes pour plusieurs régions. Charbon commun : début d'observation.   PYRALE DU MAÏS Bivoltine Seulement deux papillons de la 1re génération de la pyrale bivoltine ont été capturés au cours de la dernière semaine, à un site dans la Capitale-Nationale. Parmi les collaborateurs du RAP Maïs sucré qui effectuent des suivis au champ, quelques collaborateurs nous ont rapporté une faible présence de jeunes larves de pyrale. Des traitements sont prévus à ces endroits, car le seuil économique d’intervention a été atteint. Pour le reste des champs suivis dans le cadre du RAP, la situation semble peu préoccupante encore cette semaine.   Larve de pyrale du maïs dans une croix Photo : Catherine Thireau, agr. (Services agronomiques Catherine Thireau)   Univoltine Au cours de la dernière semaine, deux premiers papillons de la pyrale univoltine ont été capturés dans tout le réseau de piégeage du RAP Maïs sucré, soit une capture à un site dans la Chaudière-Appalaches et une autre à un site dans les Hautes-Laurentides. De façon générale, cela indique que les populations de cette race de pyrale sont faibles, mais cela ne garantit pas qu’il y aura absence de ponte sur les plants de maïs dans un champ donné. Nous effectuons le suivi de tiges de maïs infestées par des larves de pyrale en 2020 et des papillons ont émergé de ces tiges cette semaine au Centre-du-Québec. Cette observation, ainsi que les modèles bioclimatiques basés sur le cumul des degrés-jours de croissance, confirment les dates émises la semaine dernière pour le dépistage des larves et les traitements insecticides. Lire la suite
Maïs sucré, Avertissement No 4, 25 juin 2021
25 juin 2021
Pyrale du maïs (race bivoltine, 1re génération) : faibles captures de papillons; les recommandations émises précédemment demeurent inchangées. Pyrale univoltine : aucune capture pour le moment dans le réseau de piégeage; dates prévisionnelles de dépistage au champ, de traitements et d’introduction de trichogrammes pour plusieurs régions. Stress et champs inégaux : astuces de suivi. Altise à tête rouge présente par endroits.   PYRALE DU MAÏS Bivoltine Seulement deux papillons de la 1re génération de la pyrale bivoltine ont été capturés au cours de la dernière semaine (un en Mauricie et un dans la Capitale-Nationale). Parmi les collaborateurs du RAP Maïs sucré qui effectuent des suivis au champ, un seul nous a rapporté la présence de jeunes larves de pyrale à un site. Un traitement est prévu à cet endroit, car le seuil économique d’intervention a été atteint. Pour le reste des champs suivis dans le cadre du RAP, la situation semble peu préoccupante pour l’instant. Univoltine Depuis le début de la saison, aucune capture de papillon de la pyrale univoltine n’a été réalisée dans tout le réseau de piégeage du RAP Maïs sucré. De façon générale, cela indique que les populations de cette race de pyrale sont faibles, mais cela ne garantit pas qu’il y aura absence de ponte sur les plants de maïs dans un champ donné. Nous effectuons le suivi de tiges de maïs infestées par des larves de pyrale en 2020; un papillon a émergé des tiges cette semaine au Centre-du-Québec. Cette observation et les modèles bioclimatiques basés sur le cumul des degrés-jours de croissance ont donc été utilisés pour émettre des dates approximatives d’apparition de masses d’œufs et de larves. Comme indiqué la semaine dernière, pour les Basses-Laurentides, le Centre-du-Québec, l'Estrie, Lanaudière, Laval, la Mauricie, la Montérégie et l'Outaouais, le cumul des degrés-jours de croissance indique que les premières pontes de la pyrale univoltine pourraient Lire la suite
Maïs sucré, Avertissement No 3, 17 juin 2021
17 juin 2021
Pyrale du maïs (race bivoltine, 1re génération) : faibles captures de papillons; les recommandations émises précédemment demeurent inchangées. Pyrale univoltine : aucune capture pour le moment dans le réseau de piégeage; dates prévisionnelles de dépistage au champ et d'introduction des trichogrammes pour plusieurs régions. Ver de l’épi : aucune capture de papillon dans la dernière semaine. Plants de maïs jaunis ou striés : causes possibles.   PYRALE DU MAÏS   Bivoltine Une seule capture de papillon de la 1re génération de la pyrale bivoltine est survenue au cours de la dernière semaine dans le réseau de piégeage du RAP Maïs sucré, à un site en Montérégie. La présence de masses d’œufs ou de jeunes larves ne nous a pas été rapportée pour l’instant. Les recommandations émises précédemment demeurent inchangées. Pour tous les détails, consultez les avertissements N° 1 du 3 juin 2021 et N° 2 du 10 juin 2021.   Univoltine Depuis le début de la saison, aucune capture de papillon de la pyrale univoltine n’a été réalisée dans tout le réseau de piégeage du RAP Maïs sucré. De façon générale, cela indique que les populations de cette race de pyrale sont faibles, mais cela ne garantit pas qu’il y aura absence de ponte sur les plants de maïs dans un champ donné. Nous effectuons également le suivi de tiges de maïs infestées par la pyrale univoltine en 2020, et celui-ci est peu concluant pour l'instant. Il est donc difficile de se fier à ces observations pour voir l'avancement du stade de développement du ravageur. Les modèles bioclimatiques basés sur le cumul des degrés-jours de croissance sont donc utilisés cette année encore pour établir nos prédictions. Il n'en demeure pas moins important de dépister la présence de masses d’œufs, de jeunes larves et de criblures sur les plants de maïs afin de bien cibler les traitements et éviter ceux qui seraient inutiles. Pour les Basses-Laurentides, le Centre-du-Québec, Lire la suite
Maïs sucré, Avertissement No 2, 10 juin 2021
10 juin 2021
Pyrale du maïs (race bivoltine, 1re génération) : faibles captures de papillons; les recommandations émises précédemment demeurent inchangées. Dates de dépistage pour les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. Pyrale univoltine : aucune capture pour le moment dans le réseau de piégeage. Ver de l’épi : un premier papillon a été capturé parmi tout le réseau de piégeage; importance du piégeage à la ferme. Ver gris : restez vigilant encore cette semaine. Chaleur et stress hydrique : croissance inégale dans certains champs et symptômes foliaires à démystifier. Autres ravageurs : calandres, punaises et thrips présents par endroits.   MAÏS SUCRÉ HÂTIF : 1re GÉNÉRATION DE LA PYRALE BIVOLTINE   Les captures de papillons de la 1re génération de la pyrale bivoltine se sont poursuivies faiblement au cours de la dernière semaine avec une 2e capture à un site en Mauricie. Les recommandations émises précédemment demeurent inchangées. Consultez l'avertissement Nº 1 de la semaine dernière pour tous les détails. Avec le cumul des degrés-jours de croissance et cette observation, on peut prévoir que :   Pour la Capitale-Nationale et la Chaudière-Appalaches : les premières pontes et observations de masses d’œufs devraient commencer vers le 13 juin et les premières larves devraient être actives à partir du 18 juin. Pour plus d’information sur les traitements homologués, consultez le bulletin d’information Bio-insecticides, insecticides et fongicides foliaires homologués dans la culture du maïs sucré en 2021. N’hésitez pas à consulter la fiche technique Pyrale du maïs pour plus d’information sur le ravageur.   Pyrale du maïs : 1- Papillon; 2- Masse d’œufs;3- Larves; 4- Dommages foliaires Photos 1 et 2 : J. Saguez (CÉROM); Photo 3 : Y. Auger (MAPAQ); Photo 4 : J. Caron     VER DE L'ÉPI Parmi tout le réseau de piégeage, un premier papillon Lire la suite
Maïs sucré, Avertissement No 1, 3 juin 2021
03 juin 2021
Pyrale du maïs (race bivoltine, 1re génération) : une première capture de papillon a été réalisée en Mauricie le 28 mai. Gel et temps froid : du temps froid ralentit la croissance par endroits alors qu’ailleurs, des gels ont affecté des semis de façon variable; précautions à prendre pour la gestion des mauvaises herbes. Ver-gris noir : des captures sont effectuées dans plusieurs régions depuis les dernières semaines et des plants coupés sont observés par endroits; soyez vigilant pour les champs à risque au cours des prochains jours.   MAÏS SUCRÉ HÂTIF : 1re GÉNÉRATION DE LA PYRALE BIVOLTINE Un premier papillon de la 1re génération de la pyrale du maïs bivoltine a été capturé en Mauricie le 28 mai. Il s’agit de la seule capture effectuée parmi tout le réseau de piégeage du RAP Maïs sucré jusqu’à maintenant cette saison. Avec le cumul des degrés-jours de croissance et cette observation, on peut prévoir que :   Pour la Montérégie, Laval et les municipalités hâtives de Lanaudière et des Basses-Laurentides : les premières pontes et observations de masses d’œufs devraient commencer vers le 1er juin et les premières larves devraient être actives à partir du 6 juin. Pour les municipalités hâtives du Centre-du-Québec, de l’Estrie, de la Mauricie et de l’Outaouais et les municipalités tardives de Lanaudière et des Basses-Laurentides : les premières pontes et observations de masses d’œufs devraient commencer vers le 4 juin, et les premières larves devraient être observées vers le 9 juin. La 1re génération de la pyrale bivoltine est généralement peu préoccupante à cause de la faible survie hivernale. Dans la plupart des cas, elle ne devrait pas justifier plus d’un traitement insecticide. La décision quant au nombre d’interventions à effectuer contre la 1re génération de la pyrale bivoltine doit prendre en compte les historiques de dommages déjà observés dans les cultures de maïs sucré hâtif et tardif. Nous recommandons Lire la suite
1 à 9 sur 9
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.