Ajouté à Mes favoris.

Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire
Logo Agri-Réseau
S'informerLe savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

S'informer

Le savoir et l'expertise du réseau agricole et agroalimentaire

Chargement en cours

Filtrer la recherche
  • Sujet(s) :
  • Production(s) :
11 documents correspondants à votre recherche et/ou filtre(s) sélectionné(s)
Solanacées, Avertissement No 11, 5 août 2021

Nouveau

05 août 2021
Sommaire agrométéorologique. TOMATES : maladies bactériennes stables; quelques cas de sclérotiniose et d’anthracnose; aucun cas de mildiou au Québec, et premiers cas aux États-Unis; activité des insectes en diminution. POIVRON : maladies stables (Sclerotinia, maladies bactériennes, P. Capsici); faibles captures de pyrales bivoltines, les autres insectes sont peu actifs. AUBERGINE : quelques cas de verticilliose et de sclérotiniose; insectes à surveiller (doryphore, cicadelle et tétranyques). CERISE DE TERRE : cercosporose présente en Montérégie; insectes peu actifs, dommages de cicadelle possibles.   SOMMAIRE AGROMÉTÉOROLOGIQUE    Voici les liens Agrométéo Québec pour cette semaine :   Précipitations des 7 derniers jours Sommaire Cucurbitacées et Solanacées    TOMATE    Maladies    Mildiou (Phytophthora infestans) Il n’y a toujours aucun cas signalé dans la tomate ou la pomme de terre au Québec. Les traitements préventifs se poursuivent.    Aucune nouvelle capture de spore n'a été signalée, en Ontario, depuis celles de la semaine du 14 juillet. Aux États-Unis, le réseau USABlight rapporte deux cas de mildiou : un au Wisconsin, observé dans les 7 derniers jours (pomme de terre) et un en Géorgie, datant d'il y a plus d'une semaine (tomate).   Sclérotiniose Observée dans plusieurs régions, elle est particulièrement à surveiller sur les sites présentant un historique de Sclerotinia. Les premiers symptômes sont un flétrissement des plants, suivi d'un brunissement des tiges. Ensuite, un mycélium cotonneux blanc et la présence de sclérotes noirs, dans le fruit ou la tige, permettent de bien identifier la maladie.    Ci-haut : coloration brun-beige de la tige d'un plant de tomate. À droite, ci-haut : la tige contient plusieurs sclérotes noirs de forme allongée.  Lire la suite
Solanacées, Avertissement No 10, 29 juillet 2021

Nouveau

29 juillet 2021
Situation actuelle : nuits fraîches et précipitations parfois abondantes; avertissements de smog dans plusieurs régions. Tomate : aucun cas de mildiou au Québec, en Ontario, ni aux États-Unis; moisissure grise sur fruit; augmentation des maladies bactériennes; épaules jaunes. Poivron : maladies bactériennes contrôlées; P. Capsici stable; aucune capture de pyrale dans le poivron. Aubergine : les maladies et les insectes sont contrôlés. Cerise de terre : dommages de tarsonème.   SITUATION ACTUELLE    Les pluies de la dernière semaine et les nuits fraîches peuvent être favorables au développement de maladies. On note des accumulations d’eau au sol, dans les zones mal drainées. L’ensemble de la province a reçu des précipitations.   Smog   Dans plusieurs régions, il y a eu des avertissements quotidiens de smog causé par des feux de forêt importants en Ontario. Certaines composantes du smog peuvent causer des dommages aux cultures : ces symptômes peuvent ressembler à des carences ou à de la phytotoxicité par des herbicides. Pour plus d’information, vous pouvez consulter cette fiche technique du ministère de l’Agriculture de l’Ontario : Effets de la pollution atmosphérique sur les cultures agricoles.    Voici les liens Agrométéo Québec pour cette semaine :   Précipitations des 7 derniers jours Sommaire Cucurbitacées et Solanacées    TOMATE    Maladies    Mildiou (Phytophthora infestans) Il n’y a toujours aucun cas signalé dans la tomate ou la pomme de terre au Québec. Les traitements préventifs se poursuivent. Le réseau USABlight ne rapporte aucune observation sur le territoire des États-Unis. Aucune nouvelle capture de spore n'a été signalée en Ontario depuis celles de la semaine du 14 juillet.    Phytophthora Capsici Un nouveau Lire la suite
Solanacées, Avertissement No 9, 22 juillet 2021
22 juillet 2021
Recommandations pour les applications de fongicides selon les conditions météorologiques. Tomate : aucun cas de mildiou au Québec, en Ontario et aux États-Unis; activité variable des pucerons et des punaises. Poivron : maladies bactériennes et P. Capsici stables; aucune capture de pyrale dans le poivron, début des captures de la deuxième génération de bivoltine dans le réseau Maïs sucré; quelques observations du tarsonème. Aubergine : différencier les dommages de cicadelle des symptômes de verticilliose; insectes contrôlés. Cerise de terre : premier cas de charbon; chrysomèle trirayée et autres insectes encore présents, mais contrôlés.   SITUATION ACTUELLE    Voici les liens Agrométéo Québec pour cette semaine :   Précipitations des 7 derniers jours  Sommaire Cucurbitacées et Solanacées   La pluie, la météo et les applications de fongicides  Pour les fongicides de contact qui ne sont pas absorbés par les tissus végétaux, on estime en général que : des averses de 25 millimètres (1 pouce) délavent environ 50 % du produit; après un épisode de 50 mm de pluie, il ne reste pratiquement plus rien de la protection fongicide.   Quant aux fongicides pénétrants systémiques ou translaminaires, il est recommandé de les appliquer 12 heures avant un épisode de pluie important. Ces produits pénétreront mieux dans le feuillage par temps humide et nuageux, lorsque la cuticule est souple et que les stomates sont ouverts. Les applications de produits pénétrants sont moins efficaces par temps sec et ensoleillé, lorsque la cuticule des feuilles est plus cireuse, sans compter le fait que ces produits peuvent être dégradés par les rayons solaires et les microorganismes.   Pour en savoir plus sur le délavage des fongicides, consultez ce document (en anglais) publié le 16 juillet 2020, par le ministère de l’Agriculture de l’Ontario.    TOMATE    Maladies  Lire la suite
Solanacées, Avertissement No 8, 15 juillet 2021
14 juillet 2021
Situation actuelle et sommaire agrométéorologique. Tomate : fréquence des traitements préventifs contre le mildiou (aucun cas pour l'instant au Québec, en Ontario et aux États-Unis); les autres maladies sont stables ou peu présentes; première observation de sphinx de la tomate en tunnel. Poivron : régie fongicide pour P. Capsici; premier cas de tarsomème; autres insectes et maladies stables ou peu présents; aucune capture de pyrale du maïs dans le réseau Solanacées. Aubergine : verticilliose stable; insectes sous contrôle. Cerise de terre : aucune maladie rapportée; chrysomèle trirayée et autres insectes encore présents, mais sous contrôle.   SITUATION ACTUELLE    Situation stable dans l’ensemble, tant pour les maladies (malgré les précipitations de la dernière semaine) que pour les insectes (bon contrôle à la suite des interventions réalisées au cours de la semaine dernière). Globalement, les quantités d’eau reçues dans les sept derniers jours ont été moins abondantes que prévu. Les premières récoltes sont attendues sous peu et les plants sont généralement beaux.   Voici les liens d'Agrométéo Québec pour cette semaine :    Précipitations des sept derniers jours  Sommaire Cucurbitacées et Solanacées     TOMATE    Maladies  Mildiou (Phytophthora infestans) La maladie n’a pas encore été déclarée chez nos voisins du Sud ni en Ontario, et il n’y a aucun cas signalé au Québec, dans la pomme de terre ou dans la tomate.   Règle générale des fréquences de traitements pour le mildiou  5 à 7 jours : Pression élevée de la maladie (si le mildiou est identifié au Québec), temps pluvieux, rosées abondantes favorisant le déplacement et la germination des spores.   7 à 10 jours : Pression modérée de la maladie (si le mildiou est présent en Ontario ou dans le Nord-Est américain), temps variable. 10 à 14 jours : Pression Lire la suite
Solanacées, Avertissement No 7, 7 juillet 2021
07 juillet 2021
Situation actuelle et sommaire agrométéorologique. Tomate : premiers symptômes de chancre sur fruit; punaise terne : premiers dommages sur fruits. Poivron : premier cas de P. Capsici; punaise terne à surveiller; pyrale du maïs : quelques captures dans le réseau Maïs sucré et différencier les dommages de pyrale sur poivron de ceux d'autres chenilles. Aubergine : premier cas de verticilliose : différencier les dommages de cicadelle et les symptômes de verticilliose. Cerise de terre : aucune maladie rapportée; chrysomèle trirayée et autres insectes encore présents, mais sous contrôle.   SITUATION ACTUELLE    Les fortes précipitations par endroits ont été accompagnées de temps plus frais. Des précipitations importantes et des températures plus élevées sont prévues d’ici la fin de la semaine.   Voici les liens d'Agrométéo Québec pour cette semaine :   Précipitations des sept derniers jours  Sommaire Cucurbitacées et Solanacées       TOMATE    Maladies  Chancre  On note une présence dans quelques régions. L’évolution est variable selon les sites. Les premiers symptômes sur fruits sont observés en Montérégie.   Moucheture bactérienne Elle est encore présente, mais sous contrôle.   Mildiou (Phytophthora infestans) Pour le moment, aucun cas n’est rapporté au Québec, en Ontario et aux États-Unis. Assurez-vous de protéger vos plants.    Alternariose Sa présence est limitée sur les vieilles feuilles en champ et en serre froide.   Serre froide De la moisissure olive est observée en Chaudière-Appalaches et en Outaouais. Pour plus d’information sur le dépistage et les méthodes de lutte, veuillez vous référer à l'avertissement Nº 1 du 13 mai 2021 du réseau Cultures maraîchères en serre.  Autres Très peu d'observations de pourriture apicale selon l’ensemble Lire la suite
Solanacées, Avertissement No 6, 30 juin 2021
30 juin 2021
Situation actuelle et sommaire agrométéorologique : bon développement des plants, attention aux désordres de carence en calcium; liens pour les bulletins pesticides. Tomate : maladies stables; moisissure olive et Botrytis en tunnel et serre froide; punaise terne à surveiller. Poivron : maladies bactériennes stables; punaise terne à surveiller : différencier les dommages de punaises ternes et la chute physiologique des fleurs; pyrales : quelques captures dans le réseau Maïs sucré. Aubergine : aucune maladie rapportée; doryphore et punaise terne à surveiller. Cerise de terre : aucune maladie rapportée; chrysomèle trirayée encore présente.   SITUATION ACTUELLE  Les pluies de la dernière semaine et les nuits chaudes ont permis un bon développement des plants. Ces conditions météorologiques sont propices à de très bons potentiels de récolte dans les légumes-fruits à condition de disposer de réserves en eau suffisantes et du matériel d’irrigation nécessaire. Les plants sont très bien développés, portent beaucoup de fruits et les besoins en eau sont très élevés. La chaleur, les jours longs, les vents et le manque de pluie sont autant de facteurs qui sollicitent fortement les systèmes d’irrigation. La période est critique pour limiter les désordres de carence en calcium. La bonne maîtrise de l’irrigation est le facteur clé.  Voici les liens Agrométéo pour cette semaine :  Précipitations des sept derniers jours  Sommaire agrométéorologique cucurbitacées et solanacées    Pour les produits acceptés par les organismes de certification biologique, vous pouvez consulter le bulletin d’information Nº 1 du 23 juin 2021 du RAP Général intitulé Spécial phytoprotection bio. Il présente la liste des produits phytosanitaires à usage agricole homologués au Canada.  Vous pouvez aussi consulter le bulletin d'information Nº 1 du 3 juin 2021 intitulé Principaux insecticides homologués pour les Lire la suite
Solanacées, Avertissement No 5, 23 juin 2021
23 juin 2021
Météo et situation actuelle. Tomate : moucheture, punaises ternes et doryphores. Poivron : tache bactérienne, punaises et pucerons. Aubergine : doryphores, stratégie contre le tétranyque à deux points. Cerise de terre : pucerons, chrysomèles trirayées et tétranyques. Dépistage de la punaise terne dans les solanacées.   SITUATION ACTUELLE   Les précipitations sont les bienvenues, mais ont été inégales d’une région à l’autre. Les précipitations de la dernière semaine pourraient favoriser l’apparition des symptômes de pourriture apicale. Les bonnes pratiques pour limiter ce problème sont indiquées dans la fiche technique Pourriture apicale du poivron et de la tomate de champ. Rappel : lorsqu’un bactéricide ou un fongicide de contact à action préventive est appliqué, des précipitations d'un pouce (25 mm) risquent de le délaver.    Voici les liens Agrométéo Québec pour cette semaine :    Précipitations des sept derniers jours Sommaire Cucurbitacées et Solanacées Environnement Canada prévoit des températures à la hausse et des précipitations importantes à la fin de la semaine.    TOMATE    Maladies  L'Alternaria et le chancre bactérien en Montérégie sont stables par rapport à la semaine dernière. La moucheture bactérienne est en légère augmentation à la suite des pluies.    Pour un rappel de l’identification et de la stratégie de traitement pour les maladies de la tomate, vous pouvez consulter l'avertissement Nº 3 du 10 juin 2021.   Vous trouverez plus d'information dans la fiche technique Stratégies d'intervention contre les maladies bactériennes de la tomate et du poivron de champ.  Insectes  Punaise terne  On note une augmentation en Montérégie, mais les seuils n’ont pas été atteints. Si les seuils sont atteints dans une partie du champ, il est Lire la suite
Solanacées, Avertissement No 4, 17 juin 2021
17 juin 2021
Situation actuelle. Poivron et tomate : période à risque pour les carences en calcium. Quelques cas de maladies bactériennes et de tache septorienne dans les tomates. Poivron : premiers cas de tache bactérienne, bon contrôle des pucerons, premiers adultes de la punaise terne. Début du piégeage de la pyrale. Aubergine : la ponte du doryphore est débutée dans la plupart des régions, observation de pucerons et de tétranyques. Cerise de terre : présence de chrysomèle trirayée qui peut nécessiter des interventions.    SITUATION ACTUELLE   Les plantations plus hâtives sont au stade floraison ou début fruit; la floraison commence pour les autres.   La dernière semaine a été plus clémente que la précédente, avec quelques précipitations et des températures plus fraîches. Le cumul des précipitations demeure toutefois inférieur à celui de l’année précédente. Environnement Canada prévoit des pluies importantes pour la fin de semaine et des températures près des normales de saison. Ces précipitations abondantes accroissent les risques de pourriture apicale. Pour plus de détails, vous pouvez consulter le sommaire agrométérologique solanacées.   Beaucoup de plants montrent des signes de stress dû au froid, au manque d’eau ou au vent. Un apport de fertilisation azotée et une augmentation du nombre de cycles d’irrigation encourageraient une bonne reprise des plants.        POIVRON ET TOMATE : PÉRIODES À RISQUE POUR LES CARENCES EN CALCIUM  Les précipitations annoncées, après un mois record de faible pluviométrie à l’échelle provinciale, entraînent des risques de carences en calcium. Lorsque les systèmes d’irrigation goutte-à-goutte ne sont pas gérés de manière à assurer une humidité appropriée et constante du sol, des pluies soudaines et abondantes provoquent des poussées de croissance qui favorisent l’apparition de la pourriture apicale (carence en calcium) sur Lire la suite
Solanacées, Avertissement No 3, 10 juin 2021
10 juin 2021
Situation actuelle. Climat et efficacité des traitements. Différencier symptômes de maladies et dommages abiotiques. Maladies bactériennes : symptômes et stratégie de traitement. Pucerons : dépistage et seuils d'intervention. Autres insectes à surveiller : doryphore, altise, punaise terne, et chrysomèle trirayée dans la cerise de terre.   SITUATION ACTUELLE  Avancement des cultures La plupart des plantations sont terminées.  Les plantations les plus avancées de poivrons et d’aubergines portent des boutons floraux.   Climat et irrigation Encore cette semaine, les températures ont été au-dessus des moyennes saisonnières. Le cumul des degrés-jours est en avance par rapport à 2020, ce qui présage un développement rapide des stades de culture et une augmentation de l’activité des insectes. Pour plus de détails, vous pouvez consulter le sommaire agrométéorologique solanacées. La semaine prochaine, Environnement Canada prévoit un retour des températures avoisinant les moyennes de saison, mais encore peu de précipitations.   Les quantités de pluie reçues demeurent faibles. Les systèmes d’irrigation sont fortement sollicités et, dans certains cas, les réserves d’eau baissent rapidement alors que la saison ne fait que débuter. Pour les plantations plus hâtives de tomates et de poivrons en champ ou sous tunnels qui ont atteint le stade nouaison, une irrigation régulière sera cruciale ces prochaines semaines, pour éviter les carences en calcium des premiers fruits. CLIMAT ET EFFICACITÉ DES TRAITEMENTS PHYTOSANITAIRES   Il est important de toujours tenir compte des conditions d’application afin de maximiser l’efficacité des pesticides, limiter les risques de phytotoxicité et de dommages physiologiques, réduire les risques de dérive et protéger les pollinisateurs. Ainsi, évitez les applications en plein soleil, par temps venteux et lorsque de la pluie est prévue. De plus, des températures très chaudes peuvent réduire Lire la suite
Solanacées, Avertissement No 2, 3 juin 2021
02 juin 2021
Météo et situation actuelle. Premières observations de pucerons. Stratégies de traitements foliaires contre le doryphore de la pomme de terre dans l’aubergine. Taille des drageons dans la tomate : bien tailler les drageons permet de diminuer les blessures faites aux plants. Ceci peut avoir un impact important pour limiter les infections bactériennes (chancre et moucheture).   MÉTÉO et SITUATION ACTUELLE  Les plantations sont bien avancées dans les régions plus au sud et ont été retardées dans les régions plus au nord étant donné les gels au sol annoncés pour les nuits des 27 et 28 mai. La canicule de la semaine dernière a été suivie, en début de semaine, par des températures froides, sous les normales saisonnières. Ces extrêmes climatiques combinés à de forts vents ont causé du stress aux jeunes plants. Pour plus de détails sur les précipitations et les degrés-jours accumulés, vous pouvez consulter le sommaire agrométéorologique solanacées.   Dommage dû au gel sur un plant de tomate  Photo : Jacynthe Paré (Club conseil Profit-eau-sol) L’usage de couvertures flottantes (toiles thermiques) permet d'atténuer les grands écarts de température tout en procurant une protection contre des gels légers (0,5 a 3 ºC) selon le type de toile. Il est important de prévoir suffisamment d’arceaux (1,2 à 1,5 m entre chaque arceau; voir la photo ci-dessous) afin d’éviter le contact des toiles avec la tête et le feuillage des jeunes plants. Ceci permet d’empêcher les dommages pouvant être causés par le vent (frottement) ou par contact thermique avec la toile sur les plants soit par le gel ou par les rayons ultra-violets. L'utilisation d'un système d’irrigation par aspersion est une autre technique pour protéger du gel.   Exemple d'une installation bien réalisée d'une toile thermique, d'arceaux et de sacs de gravier disposés sur une plantation de poivron Photo : Christine Villeneuve (MAPAQ) Les précipitations Lire la suite
1 à 10 sur 11
Infolettre Réseau d’avertissements phytosanitaires (RAP)

M'abonner au RAP

Ceci est la version du site en développement. Pour la version en production, visitez ce lien.